Bol d’Or 2017 : J – 8 !

bol d'or 2017
La saison d’Endurance 2017/2018 recommence au Bol d’Or ! (Photo FIM)

La saison d’Endurance 2018 commence le week-end prochain avec le Bol d’Or 2017. Après le suspense du dernier championnat, qui avait vu le titre se jouer lors de la dernière manche à Suzuka, le cru 2018 s’annonce tout aussi serrée.

Alors que le titre EWC s’est joué il y a à peine plus d’un mois à Suzuka, la saison d’Endurance 2018 commence dans une semaine, avec le Bol d’Or…2017. Malgré les bizarreries du calendrier EWC, qui fait s’étaler une saison de cinq épreuves sur dix mois, les demandes d’engagement ne cessent de croître. Après sélection parmi 75 dossiers, 59 teams seront sur la grille de départ du prochain Bol d’Or, le samedi 16 septembre.

Ça tourne déjà au Castellet

Pour la première épreuve du championnat 2017/2018, le paddock se trouve sur le circuit Paul Ricard, au Castellet. Les essais y ont d’ailleurs débuté hier. C’est là que le GMT94 Yamaha, champion du monde en titre, remet déjà sa couronne en jeu. Car au Bol d’Or comme aux 24 Heures du Mans, le vainqueur empoche 60 points.

la-suzuki-gsxr-1000-du-suzuki-endurence-racing-team
La Suzuki GSX-R 1000 du Suzuki Endurance Racing Team devrait revenir avec quelques modifications.

Nouvelles machines

Le Suzuki Endurance Racing Team, détenteur de quinze couronnes mondiales, entre en piste avec une GSX-R 1000 2017 visiblement performante. Elle sera confiée à Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black. Le GMT94 Yamaha devra gérer, comme l’an passé, la lutte fratricide avec le YART Yamaha. L’équipe officielle autrichienne met sa R1 aux mains de Broc Parkes, Marvin Fritz et Kohta Nozane. Par ailleurs, le F.C.C. TSR Honda, quatrième du championnat 2016-2017, s’aligne avec l’Australien Josh Hook et les français Alan Techer et Freddy Foray.

Nouveaux pilotes

L’équipe anglaise officielle Honda Endurance Racing a aussi largement renouvelé sa ligne de pilotes. Aux côtés de Sébastien Gimbert, on verra cette saison un spécialiste de l’Endurance, Gregory Leblanc, et un nouveau venu issu du MotoGP et du Moto2, le Colombien Yonny Hernández (ci-dessous).

Du changement chez les pilotes Honda pour l’Endurance 2018. Photo Honda Racing

Du changement pour tout le monde

Beaucoup de changements aussi chez l’un des plus anciens teams du plateau mondial EWC, le Bolliger Team Switzerland. L’équipe suisse privée sera à nouveau en mesure de talonner les teams officiels avec Roman Stamm, David Perret et Robin Mulhauser. A surveiller aussi, le Maco Racing, 6e la saison dernière. Cette équipe slovaque sur Yamaha sera au départ du Bol d’Or avec Greg Junod, Anthony Dos Santos et Louis Bulle.

Pour toutes les informations sur le programme et la billetterie, c’est par ici !

Le teaser du Bol d’Or

Vos avis

  1. PIBOLO le 08/09/2017 at 14 h 59 min

    Aller le SERT!!!
    Et maître Méliand sera t-il de retour?