Yamaha Tracer 900 2018 : look revu et confort accru

Avec la Yamaha Tracer 900 2018, les bleus ont habillement détourné la vocation de leur gros roadster trois-cylindres, en le déguisant en routière. Pour 2018, la marque poursuit son effort, avec encore plus de confort, de protection et un design légèrement revu. Découvrez la nouvelle version GT [ICI].

Par Bertrand Thiébault et Rémi Darodes – Photos Yamaha

La Yamaha Tracer 900 2018 en bref 

  • Look revu
  • Confort accru
  • Bulle réglable
  • 10 900 €*
  • 115 ch
  • 210 kg* à plein
  • Dispo mars 2018

Aux côtés de la MT-09, la Yamaha Tracer 900 (essai vidéo ICI) a rapidement trouvé son public, une moto couplant à la fois les sensations de conduite d’un roadster de caractère au plaisir du voyage. Ce n’est sans doute pas un hasard si 35 000 motards à travers le monde ont déniché le bonheur au guidon ce modèle, mais ce n’est pas non plus une raison pour Yamaha de s’endormir sur ses lauriers. Alors, on remet l’ouvrage sur le métier, en améliorant encore le potentiel routier de la Tracer sans pour autant transformer radicalement ce best-seller.

Des différences subtiles, mais réelles 

Ça commence par quelques retouches de style sur la face avant aux lignes plus tendues, avec des flancs de radiateurs plus protecteurs, mais c’est aussi le confort et la protection qui sont soignés, tant pour le pilote que pour l’éventuel passager. La bulle redessinée devient enfin réglable en hauteur et ce tout en roulant à l’aide d’une simple poignée située au-dessus du compteur. On soigne aussi les fesses de l’équipage avec une nouvelle selle confort, dont la partie pilote se règle sur deux positions, et le passager dispose de poignées de maintien revues ainsi que de repose-pieds annoncés plus confortables.

Yamaha Tracer 900 2018
Les principales évolutions stylistiques sont essentiellement observables au niveau de la tête de fourche

Au guidon aussi, les choses évoluent, avec un ensemble plus étroit pour une meilleure protection des bras au vent et des pare-mains redessinés. Du travail a également été effectué sur le châssis. Sans l’avouer ouvertement, Yamaha corrige un châssis un peu nerveux en greffant sur ce modèle 2018 un bras oscillant plus long, sensé également améliorer la motricité. La Tracer 900 sera disponible en mars prochain en deux coloris, gris nimbus ou noir tech.

Yamaha Tracer 900 2018
Le Yamaha Tracer 900 2018 conserve ses aptitudes dynamiques et profitera d’un bras oscillant plus long pour un châssis moins nerveux.
Yamaha Tracer 900 2018
Le guidon est plus étroit pour préserver les bras du pilote de la pression du vent. Le réglage de hauteur de bulle s’effectue d’une main, au-dessus du bloc compteur.

Vos avis