Triumph Tiger 800 2018 : famille recomposée

Triumph redonne un coup de jeune à sa gamme Tiger 800. Sans révolutionner le modèle, Triumph opère par petites touches pour rendre son trail plus routier dans ses versions XR et plus performant en tout-terrain pour les modèles XC.

Par Matthieu Cayrol – Photos Triumph

La Triumph Tiger 800 2018 en bref

  • 11 000 € à 13 500 €*
  • 95 ch
  • Equipement très complet
  • Version A2
  • 199 kg à 208 kg
  • Dispo février 2018

*estimation MJ

Triumph Tiger 800 2018
Le look évolue vers plus de modernité.

On reconnait immédiatement la nouvelle Triumph Tiger 800 à sa double optique barrée par deux rangées de leds. En outre, la Tiger 800 se distingue de l’ancienne version par une robe plus cossue. Les lignes se veulent plus marquées et la Tiger perd le petit bec placé sous le phare (YES!). Elle donne davantage l’impression de grosse moto, en choyant son pilote pour aligner les kilomètres.

Mais avant de vous exposer toutes les modifications, il est bon de se pencher sur la très large gamme Tiger 800, qui, comme sa grande soeur 1200, se décline en deux familles XR et XC. Les XC, typées tout-terrain avec jantes à rayons de 21 pouces à l’avant et 17 à l’arrière, existent en deux versions plus ou moins équipées : XCx et XCA. Du côté des routières XR, dotées de jantes à bâtons de 19 pouces à l’avant et 17 pouces à l’arrière, elles se déclinent en XR, XRx et une XRT suréquipée.

Triumph Tiger 800 2018
On reconnait immédiatement la nouvelle Triumph Tiger 800 à son double optique barré par deux rangées de leds

Montée en gamme par un équipement très complet

Pour les évolutions communes, on note une montée en gamme notable, avec l’adoption d’un équipement plus riche, dont un large tableau de bord couleur. Ce dernier est repris à la dernière Street Triple 765 et offre une multitude d’affichage différents (seule la version XR de base n’en est pas équipée).

Pour commander ces nombreuses fonctions, on pilote le tableau de bord depuis des nouveaux commodos rétroéclairés (sur XRT et XCA), eux aussi fortement inspirés de ceux de la Street Triple. Toutes les versions (sauf XR) se dotent d’un équipement riche pour la catégorie.

De série, on dispose des clignotants à leds, de quatre modes de conduite, du régulateur de vitesse, des poignées chauffantes, de protège-mains, d’un ABS déconnectable (aussi sur XR) et de prises d’alimentation 12 V et USB (aussi sur XR).

Triumph Tiger 800 2018
Le tableau de bord couleur est repris de la dernière Street Triple 765.

Sur les versions haut de gamme, on trouve un équipement digne des modèles de plus forte cylindrée. Une optique avant entièrement composée de leds, des commodos rétro-éclairés, un mode de conduite supplémentaire et les selles pilote et passager chauffantes. De quoi braver les kilomètres en toute quiétude. D’ailleurs, la nouvelle Tiger 800 s’offre une bulle réglable sur cinq positions plus haute, avec déflecteurs et une selle qui se veut plus confortable, réglable sur deux positions.

Triumph Tiger 800 2018
Le cockpit de la Tiger 800 est bien fini.

95 ch pour 8 mkg

Le trois-cylindres a été optimisé mais développe toujours la même puissance de 95 ch pour 8 mkg, le premier rapport a été raccourci et le silencieux allégé. Il est bon de noter que les pilotes en herbe avec le permis A2 en poche pourront barboter dans les chemins, car les Tiger sont disponibles en version A2 47,5 ch.

Triumph Tiger 800 2018
Les modèles XC se voient équipés d’éléments WP entièrement réglables.

Côté suspensions, la gamme route (XR) se dote d’éléments Showa, entièrement réglables sur la XRT. Les modèles XC se voient équipés d’éléments WP entièrement réglables. A noter qu’une version abaissée du modèle XRx existe, avec une selle culminant à 760 mm contre 840 mm. En version XR “de base”, les prix devraient débuter aux alentours des 11 000 €, tandis que les versions haut de gamme devraient s’échanger contre 13 500 €.

Vos avis