BMW F 850 GS 2018 : elle diminue l’écart

Pour jouer dans la cour des grands et réduire le fossé avec la 1200 GS, BMW a profondément repensé la F 800 GS. Elle passe à 850 cm3, change de cadre, de mensurations et s’offre deux versions Rallye et Exclusive. Un air déjà connu

Par Xavier de Montchenu et Rémi Darodes

Retrouvez sa nouvelle petite sœur F 750 GS [ICI]

La BMW F 850 GS en bref

  • 95 ch
  • 229 kg
  • 11 950 €
  • Look de R 1200 GS
  • Nouveau châssis
  • Moteur gonflé
  • Dispo printemps 2018
BMW F 850 GS 2018
L’ombre de la R 1200 GS n’est pas loin, c’est sur ses contours qu’a été dessinée cette nouvelle F 850 GS. Ici la version standard.

Question changement, la GS mid-size ne fait pas semblant. Ceux qui la trouvaient un peu trop classique, voire démodée, vont devoir réviser leur jugement. Le modèle 2018, la BMW F 850 GS 2018 repart en effet d’une feuille quasi vierge, même s’il reste fidèle au twin parallèle et à la roue avant de 21”. D’emblée, c‘est la plus forte ressemblance avec la R 1200 GS qui frappe : forme de réservoir et d’habillage à l’avant semblable, optique monobloc dans la même veine, nez raccourci, protège-mains de même facture, on sent que BMW a jugé que l’élève devait se rapprocher du maître. La preuve encore avec l’apparition de deux variantes, comme sur la 1200 : la Rallye, avec coloris spécifique bleu-blanc-rouge, jantes anodisées or ; et l’Exclusive reconnaissable par ses tubes de fourche dorés.

Nouveau châssis

Autre changement radical, le cadre. Le classique treillis tubulaire de l’ancienne a laissé place à un nouvel élément formé d’une double poutre monocoque (en acier et non en alu comme sur la F 800 R), à laquelle se raccorde un bâti arrière en tubes. L’impact visuel est notable, d’autant qu’il s’accompagne d’une autre modification : le silencieux qui émigre du côté droit de la machine, la transmission secondaire et le disque de frein prenant le chemin inverse, comme sur la grosse GS.

Ce nouveau cadre, voulu plus rigide par les ingénieurs, entraîne plusieurs conséquences : d’abord l’abandon du réservoir logé sous la selle pour un retour à sa place normale sans que sa capacité ne soit pour autant augmentée (toujours 15 litres) ; ensuite une nouvelle géométrie du train avant qui s’ouvre sur ce nouveau modèle avec un angle de colonne qui passe de 26 à 28°, pour une chasse de 126 mm contre 117 seulement sur le modèle actuel. Ces valeurs affichées par la nouvelle fourche inversée ont pour but de privilégier la précision et la stabilité en virages, l’empattements ayant gagné 20 mm (1 593 vs 1 573 mm). BMW annonce donc plus de rigidité dans le comportement, mais aussi une meilleure répartition des masses, après nous avoir expliqué que le réservoir sous la selle était la panacée !

BMW F 850 GS 2018
Une nouvelle fourche inversée pour un gain de précision et de stabilité en courbe.

 

Moteur gonflé pour la BMW F 850 GS

Ce gain de rigidité est dicté par un moteur plus performant, car gonflé à 853 cm3 contre 798 auparavant. La puissance atteint désormais 95 ch pour un couple de 9,4 mkg. Le twin change également son calage, de 360 à 270°, ce qui va imposer une nouvelle sonorité et, probablement, moins de vibrations à mi-régime.

BMW F 850 GS 2018
Les commodos sont eux-aussi largement inspirés de ceux de la R 1200 GS

Electronique 

Par rapport au modèle 2017, l’électronique se rapproche de celle de la 1200 : aux modes de conduite existants pourront s’ajouter en option les modes Pro avec l’ABS Pro et le Dynamic brake light (feu stop amplifié), le DTC (ASC seulement de série en standard) et les modes Dynamic, Enduro et Enduro Pro, ce dernier via un plug. Toutes ces fonctions seront contrôlables depuis les commodos enrichis de nouvelles commandes et affichées au nouveau tableau de bord. Ce dernier reprend la forme de celui de la 1200 GS et pourra, en option, se troquer contre un écran couleur TFT de 6,5” plus moderne, à l’instar de la 1200.

BMW F850 GS 2018
Une liste d’option, comme le veut la coutume chez BMW, permet de se concocter une machine à la carte. Mais la note sera forcément plus salée.

Comme de coutume chez BMW, le catalogue d’options sera donc conséquent pour permettre de se concocter une GS à la carte. On pourra entre autres choisir le feu de jour à leds, le système de démarrage sans clé (direction, contact et bouchon de réservoir), l’appel d’urgence Emergency call apparu sur la K 1600 cette année, le régulateur de vitesse ou encore la préparation GPS.

Il est clair, et c’est bien le but, que la nouvelle F 850 GS réduit l’écart de standing par rapport à son aînée. A 11 950 € elle est bien placée pour défier l’Africa Twin (13 400 €), la 1090 Adventure (12 990 €), la V-Strom 1000 (12 800 €) et la Multistrada 950 (13 900 €).

Vos avis

  1. Paten13 le 01/01/2018 at 18 h 11 min

    Jolie…mais chère et lourde…pourtant sans cardan…Même MOTO GUZZI avec la V85 Concept semble plus intéressant.

  2. Sebviro le 23/11/2017 at 17 h 40 min

    Beau jouet en perspective mais comme d’habitude chez BMW la note sera salée avec les options indispensables. Reste aussi à voir ce que va proposer la Tracer 900 GT qui pourrait venir chatouiller cette catégorie.