MotoGP : Rossi attend Austin pour se prononcer sur la suite

Compte tenu d’une saison 2017 compliquée, notamment marquée par une blessure et une absence sur plusieurs manches du championnat, Valentino Rossi ne s’est pas encore prononcé sur la suite de sa carrière. L’Italien, qui s’est confié à Cycle World, attendra le GP d’Austin pour dire si oui ou non il renfile le cuir.

Valentino Rossi n’est pas assuré de continuer le MotoGP en 2019. (Archive 2017)

Où sera Valentino Rossi l’année prochaine ? Nul ne le sait, pas même le principal intéressé. Après une saison 2017 en demi-teinte, marquée notamment par une entente moyenne avec sa Yamaha M1 sur la première partie, et une blessure sur la deuxième, l’Italien n’a pas fait le plein de confiance. Et alors que coéquipier Maverick Viñales a resigné chez les “bleus” pour 2019 et 2020, le septuple champion du monde de la catégorie reine n’a pas encore décidé de la suite du programme.

Un Rossi de 39 ans au départ au Qatar

Le Doctor, qui fêtera ses 39 ans le 16 février, va pourtant devoir se décider rapidement, car son contrat arrive à échéance à la fin de la saison 2018 et l’on doute de le voir renfiler le cuir dans une autre écurie. Pour savoir où Vale sera l’année prochaine, il faudra attendre le GP d’Austin, prévu le 22 avril prochain. En marge des essais de Sepang, l’intéressé s’est exprimé clairement :

Voyons comment les tests hivernaux se déroulent et surtout les trois courses, au Qatar, en Argentine et au Texas. Si je suis compétitif, je continuerai […] L’âge n’est pas un problème. La motivation est la clé. Je dois comprendre si j’ai encore envie de me lever tous les jours pour m’entraîner aussi intensément que ces dernières années.

Sepang : un bon préambule

Si l’on se fie aux premiers essais de pré-saison à Sepang, il y a toutes les raisons d’être positif, car Rossi a signé, à l’issue de ces trois jours, de bons chronos. “Je ne me souviens pas d’une séance aussi positive en 2017. Je suis vraiment optimiste, et content que nous soyons revenus à la base de 2016“, a confié Valentino à l’issue de ces tests.

La M1 millésime 2018 – sous laquelle se cache un châssis 2016 – semble en tout cas bien plus affûtée que l’an passé. Ne reste plus qu’à concrétiser ses prometteuses séances d’essai en course. Les premiers éléments de réponse sont à chercher au Qatar, le 18 mars prochain.

Vos avis

  1. Capitaine Hard Rock le 11/02/2018 at 14 h 13 min

    Il s’est accroché ces dernières années pour obtenir son dixième titre. Il a été à deux doigts d’y parvenir (et un pied) et je pense qu’il le méritait en 2016. Maintenant, je pense que c’est trop tard et qu’il lui faudrait laisser progressivement sa place en intégrant Zarco, à la manière d’un coach (très) expérimenté et pédagogue. “Il Dottore” deviendrait ainsi “il professore” avec l’accord de son team qui l’a toujours écouté en faisant preuve de pragmatisme et de sagesse. En effet, qui mieux que Valentino Rossi pour introduire notre valeureux pilote français? Il parachèverait ainsi sa sortie qui deviendrait éclairante, après avoir été en tout point éblouissante.

  2. norton66 le 10/02/2018 at 12 h 43 min

    Si Rossi est capable de conserver sa motivation de courir pour la gagne
    tout en sachant qu’il ne sera probablement plus jamais CdM il restera.
    Sa motivation de base c’est la passion de la course et à son âge continuer
    à être compétitif face à tous ces djeun’s , c’est du bonus !

  3. PIBOLO le 05/02/2018 at 14 h 49 min

    Si Valentino arrête la course fin 2018, c’est ma femme qui va être contente, car je ne serai plus devant la télé le dimanche.
    A moins que Zarco leur en mette plein la vue aux espagnols bodybuildés….

  4. Sylvain F le 04/02/2018 at 18 h 50 min

    Vous voulez une confidence?
    Valentino ROSSI va se retirer du Motogp!
    Un jour…

  5. Antoine le 04/02/2018 at 17 h 22 min

    J’espère juste que le grand Valentino Rossi revient au championnat GP une fois de plus sur le podium.

    Vous devez améliorer ce poste numéro 5 l’année dernière. Vous devez lui donner cette année! Au moins, avant de se retirer du GP.

    1. Marrant le 09/02/2018 at 16 h 54 min

      Et en français, ça donne quoi?