Essai vidéo Suzuki V-Strom 650 et 1000 – La petite ou la grosse ?

Chez Suzuki, il y a comme un dilemme ? Entre les deux V-Strom cuvée 2017, faut-il mieux choisir la petite ou la grosse ? Pour trouver la réponse à cette question, on a sorti le GROS test : 1500 km de route, une journée tout-terrain, deux essayeurs d’un jour… et un chien !!

Retrouvez ici l’essai vidéo de la Suzuki V-Strom 1000 modèle 2015

Retrouvez ici la vidéo déjantée de Luc Moto de la Suzuki V-Strom 650

SUZUKI V-Strom 650 XT

  • Prix : 8 899 €
  • Poids : 216 kg
  • Puissance : 71 ch
  • Conso : 4,75 l/100 km

On a aimé

  • L’extrême polyvalence
  • L’équilibre générale
  • La position de conduite
  • La souplesse du twin
  • Le plaisir simple de la moto

On n’a pas aimé

  • Le look assez particulier
  • Les finitions à peaufiner
SUZUKI V-Strom 1000 XT

  • Prix : 13 399 €
  • Poids : 233 kg
  • Puissance : 101 ch
  • Conso : 5,35 l/100 Km

On a aimé

  • La polyvalence
  • Le freinage et le train avant au top
  • Le coffre moteur
  • La bulle réglable sans outil

On n’a pas aimé

  • Quelques vibrations à bas régime
Suzuki V-Strom 650 et 1000
Les deux Suzuki V-Strom sont devenues très proches en terme de look.

Faire bosser les autres, c’est toujours un plaisir. Et c’est ce que nous avons réalisé avec Nicolas et François durant notre essai vidéo des Suzuki V-Strom 650 et 1000. Le plus dingue, c’est qu’ils étaient 1500 à vouloir travailler pour nous.

1500… C’est le nombre de candidatures que nous avons reçu pour cet essai XXL des nouvelles Suzuki V-Strom 650 et 1000. L’idée était, à travers un concours que nous avons mis en place sur notre page Facebook, de recruter deux essayeurs d’un jour pour qu’ils puissent nous aider à départager les deux trails japonais. Un amateur de petites cylindrées, Nicolas qui roule en 650 Bandit, un habitué des gros cubes, François qui roule en Yamaha 1000 Fazer, et c’est parti pour quatre jours de roulage intensif.

Tailler la route en V-Strom

Partir de Paris, traverser la bourgogne et le Morvan, passer ensuite par le Jura et l’Ain… Les trails raffolent des petites routes. Ça tombe bien, nous aussi. C’est dans ces conditions que Nicolas et François touchent du doigt un parti de notre boulot de journaliste essayeurs. Et au fil des kilomètres, les idées préconçues et préférences initiales font place à des découvertes et autres questionnements.

Si tous les deux sont agréablement surpris par la polyvalence et la facilité des deux V-Strom, il est en revanche moins facile de les départager. “Alors moi, je suis le premier surpris commente François à mi-chemin de notre trip. Hier j’avais de grosses préférences pour la 1000 et aujourd’hui c’est plutôt l’inverse. Dans les virages la 650 est plus facile, en revanche en termes de freinage et d’accélération, la 1000 est plus performante”.

Direction le TT

Même son de cloche interrogatif chez Nico : “Moi, j’étais plutôt petites cylindrées au départ. Pourtant hier soir j’étais presque plus partant pour la grosse. Et là, je ne suis plus sûr. On a fait beaucoup de petites routes, avec des virages en lacets, et dans ces conditions la 650 et plus réactive.

Heureusement pour nos deux arpettes, il reste encore deux jours de roulage avant de donner un classement définitif. Dont une partie d’initiation au tout terrain avec notre ami Jean-Pierre Goy. Ce qui va ainsi nous donner une idée des prestations off road des V-Strom.

Suzuki V-Strom 650 et 1000
Jean-Pierre Goy en pleine action en tout-terrain. Toujours aussi impressionnant !!

Verdict serré

Outre effectuer des cascades dans des films et envoyer du bois dans nos vidéos, l’un des métiers de Jean-Pierre est de donner des stages de pilotage trail en tout terrain. Il a donc un sens aiguisé de la pédagogie et voit passer devant ses yeux et sous ses fesses la quasi-totalité des trails du marché.

Son jugement est donc plutôt intéressant : “Moi, je préfère la 1000. Je pense que pour du trail version randonnée avec un peu de franchissement, la 650 est quasiment la moto idéale. La 1000 a beaucoup plus de coffre, il faut déjà pouvoir l’emmener. Elle braque moins bien que la petite, mais on sent un meilleur comportement des suspensions”.

François sur la 650…

En même temps, c’est plutôt logique vu que la grosse dispose notamment d’une fourche inversée face à un modèle traditionnel pour la petite. En revanche, il y a aussi un vrai écart de prix entre les deux, 8 899 € pour la 650 et 13 399 € pour la 1000 dans leur version XT (jantes à rayons, protège-mains et sabot moteur). Et cet écart de 4 500 € en faveur de la petite va peser dans le jugement final de François : “Je choisis la 650, c’est la plus polyvalente et niveau prix, il y a quand même un sacré écart. Alors le premier jour c’était la 1000, le deuxième jour c’était la 650 et aujourd’hui je confirme, c’est la 650″.

…et Nico plus partagé

Nico, lui, demeure un peu dans l’indécision, mais au terme de 1500 kilomètres, sur tous types de routes, son jugement est clairement constructif : “La 650 est plus facilement abordable. D’un point de vue du prix bien sûr, mais aussi maîtrisable de façon immédiate. La 1000, on prend du plaisir mais on sent que ça peut aller plus loin. Mais ça demande plus d’investissement et à tous niveaux”. Je ne sais pas pour vous, mais moi ça me va plutôt bien ce type d’essai où c’est vous qui bossez. Je pense qu’on va assez vite réitérer l’opération.

 

Suzuki V-Strom 650 et 1000
La Suzuki V-Strom 650 entre les mains de Jean-Pierre Goy !

 

Suzuki V-Strom 650 et 1000
Nicolas et François en plein debriefing en plein milieu du Jura. Et au coin du feu…

 

Suzuki V-Strom 650 et 1000
La bonne humeur a été de mise tout au long de notre trip !

 

Suzuki V-Strom 650 et 1000
Les Suzuki V-Strom 650 et 1000 posent tranquillement au bord du lac des Settons.

 


Vos avis