Peut-on poser le genou avec tout ? Oui ! Surtout avec une CBR 1000 rr ! (essai vidéo)

Aurélien m’a demandé qu’elles étaient mes idées de vidéo… Je n’ai pas pu résister et je lui ai proposé de poser le genou avec un MP3. A ma grande surprise il m’a dit “OK, fonce, mais essaye la CBR 1000RR en même temps”. A vos ordres chef ! =D

On a aimé :

  • La facilité de prise en main
  • Le moteur bien rempli sans être effrayant
  • L’agilité
  • Le look, très Italien..

On n’a pas aimé :

  • Les durites caoutchouc
  • L’abs non-dé connectable

 

Retrouvez nos précédent essai de la Honda CBR 1000RR [ICI]  et [LA]

 

Retranscription de la vidéo

-Dis Freddy, j’ai une question. Tu crois qu’on peut poser le genou avec n’importe quoi ?

– Jsais pas, faut voir

-Oue je suis d’accord.

-Moi aussi j’ai une question, tu m’expliques ce qu’on fou là sérieux ?

-Il me fallait bien une intro’ Freddy

-Aujourd’hui, on va essayer de peut poser le genou avec tout, et surtout n’importe quoi. Et on profitera de la venue de Freddy Forray pour essaye la toute dernière CBR1000RR.

-En réalité, on a aucune raison d’être inquiet, car la physique veut qu’à partir du moment ou une moto à de la vitesse et de l’adhérence, elle tienne debout. Ça c’est grâce à l’effet gyroscopique. C’est le même phénomène qui permet à cette toupie à de tenir debout avec de la vitesse. Plus un corps tourne vite sur un axe de rotation, plus l’effet gyroscopique s’opposera à la modification de ce même axe de rotation. PAUSE Bon, par contre la physique ne dit rien à propos du MP3

La morale de l’histoire ? Tu peux poser le genou avec une Gold mec ! Mais surtout,  la physique à moto te veut du bien, même quand t’as trois roues. Et après toutes ces expérimentations, si tu veux apprendre à poser le genou, je te conseille les roadsters. Ils peuvent prendre beaucoup d’angle et sont moins hauts que les sportives, donc c’est plus simple.Mais, au fait, ça sert à quoi de poser le genou ?

-Mais en fait ça sert à quoi de poser le genou ?

– Ca sert à quoi ? ben franchement, à part être ridicule comme vous l’étiez, ça sert à pleins de choses de poser le genou sur circuit. La 1er chose c’est : le repère. C’est un repère hyper important pour savoir l’angle que tu as, la vitesse que tu as… c’est vraiment le plus important.

-Ce qu’il faut se dire et ce qui est hyper important, c’est qu’un genou qui frotte par terre ne veut pas dire que tu mets beaucoup d’angle, mais ça veut dire que tu as une bonne position

-La première chose c’est une bonne position dans la ligne droite, il faut se coucher Pour se coucher tu vas refermer et reculer les fesses. (…) 14 :15 Avant de freiner tu vas commencer à sortir la fesse, nan sans sortir le genou. Là tu as anticipé la fesse, pourquoi, parce que si tu sors ta fesse au moment où tu vas mettre de l’angle, tu risques de donner du mouvement à la moto et ça va te perturber. Donc là, maintenant que t’as sorti ta fesse tu freines, tu te relèves, d’accord  (…)

-Et ensuite quand tu as déjà la fesse qui est sortie, tu as juste le genou à sortir (…) et ensuite t’as juste le haut du corps, enfin la tête qui doit se rapprocher le plus possible de ton poignet intérieur. (…) et le but du jeu c’est vraiment de se retrouver parallèle entre l’axe de la moto et l’axe de ta colonne vertébrale. Et ensuite, maintenant, dans le virage, pour prouver qu’il faut vraiment bosser avec les jambes et pas avec les bras, là tu peux lâcher les deux mains et tu vas tenir avec le genou extérieur.

-Et la position de ton pied est hyper importante au début, important de mettre ton pied comme une rotule, comme ça, ça va te donner de la mobilité et tu ne vas pas me sortir comme excuse que t’es pas souple, c’est l’excuse qu’on a le plus souvent, non c’est parce que c’est une mauvaise position de pieds. Et ensuite, quand tu vas commencer à mettre de l’angle et user tes sliders de botte, tout simplement tu rentreras ton pied sur la pointe des pieds. Voilà, là comme ça, t’es au top.

Au top ? On va essayer… Car c’est ma première fois avec une 1000 sur circuit, et si je tombe, Aurélien va m’tuer…

Après 13 ans de carrière, Honda nous propose cette année une toute nouvelle CBR1000RR. Plus légère, plus puissante et mieux équipée, elle change du tout au tout. Mais rassurez-vous elle conserve le trait de caractère qui lui est propre, la facilité. J’appréhendais les 1000 sur piste, et ben avec elle, mon dépucelage s’est super bien passé !

Bon par contre, la protection est anecdotique, on en prend – plein – la -gueu… euh la courge, la courge. Mais c’est un détail, rentrons en Pit-lane, Freddy attend mes impressions, et surtout de pouvoir vous détailler la bête.

-Franchement elle est bluffante de facilité, dès les premiers tours de roue j’avais l’impression d’avoir fait mes dents de lait à son guidon. Mais en valeurs ça donne quoi ?

-Alors c’est 192 chevaux, Honda n’a pas forcément voulu faire une moto vraiment puissante, ils ont surtout travaillé sur le poids qui est de 192 kg. Donc ça rend une moto facile comme tu le disais, ensuite y a quasiment 90% de pièces nouvelles sur la moto. Et la révolution clairement, c’est l’électronique qui arrive sur cette nouvelle version de la Fireblade.

Oui elle est enfin arrivée, et en force ! Alleluya On retrouve donc: 1 Traction control réglable sur 9 positions- et dé connectable, un anti-wheeling, 3 Mappings moteur. – une gestion du frein moteur, un ride by Wire, 1 centrale inertielle Bosch à 5 axes, répandue sur la plupart des modèles hypersports. Le bémol de cet attirail : l’ABS, non dé-connectable, qui, sur les freinages trop appuyés, fait vibrer le levier. Pas top, mais ne vous inquiétez pas, on peut quand même mettre du gros gaz…

Pour le freinage, l’étrier Tokico est à la hauteur des espérances, progressif et puissant, malgré ces satanées durites caoutchouc. La version SP se distingue par son étriers Brembo, son Shifter Up&Down et ses suspensions Ohlins électroniques. Photos SP Contre une fourche Showa entièrement réglable sur la version standard. Allié à un cadre et un bras oscillant revues, qui gagnent tout deux 10% de rigidité, le châssis est très sain.

Côté moteur, s’il n’est pas aussi sensationnel que la concurrence directe, à qui il rend à peu près 10 chevaux, maiq il est tout de même très bien rempli a largement de quoi délester l’avant et remuer le guidon à haut régime. Freddy vous l’a dit : Honda a privilégié la facilité, à la puissance pure. Du coup la CBR est, certes moins pointue que la concurrence, mais très efficace – pour monsieur tout le monde.

Très bien finie et bien équipée, il faut débourser 17  999€ pour la version standard, soit 1000€ de moins qu’une R1, et 1400 de plus qu’une GSXR. La Kawa étant dans les mêmes prix.

 

Rémi Darodes


Vos avis