Test WSBK à Jerez : Rea signe le meilleur temps

Malgré une petite chute au cours de la semaine, Jonathan Rea a signé le meilleur temps des essais à Jerez. Avec un chrono de 1’37.986, le pilote Kawasaki a battu le record du tour de près d’une seconde. Ces premiers essais hivernaux ont également permis à Loris Baz de faire connaissance avec sa BMW.

Rea signe le meilleur temps des essais à Jerez. ©Gold and Goose

Il a bien l’intention de s’emparer d’une nouvelle couronne la saison prochaine. Champion du monde pour la troisième fois d’affilée en octobre dernier à Magny-Cours, Jonathan Rea marque peu à peu le championnat du monde Superbike de son empreinte. Avec cinquante-quatre victoires, il n’est d’ailleurs plus très loin du record de cinquante-neuf succès de Carl Fogarty.

Pour les premiers essais privés de cette intersaison, le pilote Kawasaki a en tout cas continué sur sa lancée. Et il y a même ajouté la manière. En signant un chrono de 1’37.986 lors de la dernière journée, Johnny a ainsi battu le record du tour de près d’une seconde.

Et comme la saison dernière, il en a profité pour devancer plusieurs pilotes MotoGP, présents en Andalousie pour trois jours d’essais. “Après une longue saison, mon niveau d’énergie était plutôt bas,” dira-t-il pourtant au moment de quitter le paddock.

Davies a été victime d’un problème technique sur sa Ducati. Il a dû sauter de sa monture au premier virage. ©Gold and Goose

Davies se blesse au genou à Jerez

Après une saison difficile, Tom Sykes compte bien mettre fin à la domination de son coéquipier la saison prochaine. S’il a figuré en haut de la feuille des temps à plusieurs reprises pendant cette semaine de test, le Britannique a finalement échoué à trois dixièmes du meilleur temps de Rea lors de la dernière journée.

Auteur d’une bonne fin de saison sur la Yamaha, Alex Lowes a continué à travailler sur sa R1. Avec son coéquipier, Michael Van der Mark, le natif de Lincoln a commencé à plancher sur les dernières spécifications du règlement, notamment au niveau du régime moteur. Et les deux hommes étaient plutôt satisfaits.

Chez Ducati, c’était plutôt la soupe à la grimace. Malgré le meilleur temps de Marco Melandri lors de la quatrième journée, Chaz Davies s’est en effet blessé au genou. “Je dois observer quelques jours de repos. C’est la première fois que je souffre de ce type de blessure. Nous devons faire preuve de patience,” réagissait Chaz.

Loris Baz avait le sourire après ce premier test à Jerez. ©Gold and Goose

Baz, premier test réussi

Cette séance d’essais à Jerez a également permis à Leon Camier de prendre en main la Honda du team Ten Kate. Alors que la CBR était en difficulté lors du week-end de course en octobre dernier, Leon est parvenu à placer la machine ailée sur le devant de la scène au terme de ce test. “Mon premier ressenti avec la moto est bon,” avoue le Britannique.

Jordi Torres a lui effectué ses premiers tours de roues avec la MV Agusta. Encore diminué suite à sa lourde au chute au Qatar, l’Espagnol était lui aussi satisfait de cette prise de contact. Présent lors des deux premières journées en Andalousie, Loris Baz avait la même sensation.

Sur les réseaux sociaux, le Haut-Savoyard n’hésitait d’ailleurs pas à parler du début d’une histoire d’amour avec sa BMW. “Je suis content, raconte Loris. Il faut encore que je me réhabitue à certaines choses mais cela s’est bien passé. J’ai réussi à me mettre rapidement dans le rythme.” La suite au prochain épisode…

Valentin Roussel

Vos avis