Supersport en Australie : la première pour Mahias !

Champion du monde en titre, Lucas Mahias a remporté la première épreuve de la saison en Australie. À l’aise tout au long du week-end, le pilote Yamaha a réussi la course parfaite. Il s’impose ainsi avec un peu plus d’une seconde d’avance sur Randy Krummenacher.

Lucas peut avoir le sourire. Il a dominé ce premier week-end de la saison de la tête et des épaules. ©Gold and Goose

Il n’a même pas laissé des miettes à ses adversaires pour cette première course de la saison. S’il était passé à un cheveu de remporter la victoire la saison dernière à Phillip Island en s’inclinant pour quelques millimètres face à Roberto Rolfo, Lucas Mahias n’a cette fois pas loupé sa cible.

Auteur de la pole position, le champion du monde en titre a en effet rapidement pris les devants. Sur un rythme supérieur par rapport à ses adversaires, le Landais n’a jamais été inquiété au cours de cette course réduite à neuf tours après l’incident entre Hannes Sommer et Michael Canducci.

Vainqueur pour la troisième fois de sa carrière en Supersport, Lucas s’empare ainsi des rênes du championnat après cette première course. Et il prend déjà quelques unités d’avance sur l’un de ses principaux concurrents. En difficulté lors des derniers kilomètres, Kenan Sofuoglu n’a en effet pas pu faire mieux que la treizième place.

Cortese déjà sur le podium pour ses débuts en Supersport

À la lutte avec Frederico Caricasulo pendant une bonne partie de la course, Randy Krummenacher a finalement réussi à prendre quelques mètres d’avance sur l’Italien lors des derniers tours. Pour son retour dans la catégorie après une saison en Superbike, le Suisse termine ainsi à la deuxième place.

Champion du monde Moto3 en 2012, Sandro Cortese n’a pour sa part pas loupé ses débuts en Supersport. L’Allemand grimpe en effet sur la troisième marche du podium après avoir pris l’avantage sur Caricasulo pour quelques centimètres sur la ligne. L’Italien termine donc à la quatrième place. Luke Stapleford complète le top cinq sur sa Triumph.

Jules Cluzel a quant à lui perdu pas mal de temps en devant passer par un échappatoire en début de course. Reparti à la dix-septième place, Jules a enchaîné les dépassements pour finir en septième position. Pour sa première course en Supersport, Mike Di Meglio n’est pas passé loin de rentrer dans les points. À la lutte avec Hikari Okubo, Tom Toparis et Jamie van Sikkelerus, le pilote du GMT 94 termine au dix-septième rang. Prochaine épreuve sur le circuit de Buriram le week-end du 25 mars.

Valentin Roussel

Vos avis

  1. popol le 28/02/2018 at 9 h 53 min

    Le problème des pneus arrière qui explosent on en parle pas ?