Supersport à Misano : Caricasulo s’impose

Frederico Caricasulo s’est imposé sur ses terres à Misano. Dominateur pendant une bonne partie du week-end, l’Italien signe ainsi la troisième victoire de sa carrière, la première en Italie. Au championnat, Sandro Cortese, troisième, garde la tête devant Jules Cluzel, quatrième à Misano. Lucas Mahias, lui, est tombé en début de course.

Première victoire de la saison pour Caricasulo. ©Gold and Goose

Sa famille croise les doigts, stressée dans le fond du stand GRT Yamaha. Sur la piste, Frederico Caricasulo négocie les derniers kilomètres de cette huitième course de la saison, à Misano. L’Italien est sur le point de remporter l’un des plus beaux succès de sa jeune carrière. S’il compte déjà deux victoires depuis ses débuts en Supersport, le natif de Ravenna n’a encore jamais eu l’occasion de s’imposer à domicile.

Alors quand il passe la ligne d’arrivée, ses proches peuvent enfin profiter. Les doigts se sont décroisés, laissant la place aux câlins et aux bisous. Sur sa machine, Caricasulo peut, lui aussi, relâcher la pression. Il prend un drapeau italien, fait fumer son pneu arrière devant les fans. À peine arrivé dans le parc fermé, il fonce vers son équipe.

Quelques instants plus tard, il prend, avec force, la plaque représentant le numéro un. Le sourire aux lèvres, il s’empare d’un téléphone pour immortaliser ce moment avec un selfie. Cette victoire récompense un week-end pratiquement parfait parfait pour l’Italien. Auteur du meilleur temps au terme des deux premières séances d’essais libres, il avait continué sur sa lancée en Superpole en signant le meilleur chrono.

Cluzel pointe à cinq points de Cortese au général après Misano

En course, il a rapidement pris le commandement en prenant l’avantage sur Jules Cluzel dans les premiers kilomètres. Il ne lâchera plus cette position. Derrière lui, Raffaele De Rosa a bien essayé de lui mettre la pression. Mais sans succès. À la fin de la course, le pilote MV arborait tout de même un large sourire. En terminant deuxième, il signe en effet le meilleur résultat de sa carrière en Supersport.

Sandro Cortese monte pour sa part sur la troisième et dernière marche du podium. L’Allemand, qui n’a pas connu un week-end des plus faciles, réalise cependant la bonne opération au championnat. Il devance son dauphin au général, Jules Cluzel, quatrième après une course en solitaire, et il profite aussi de la chute de Lucas Mahias en début d’épreuve. Le champion du monde en titre est en effet parti à la faute dans les premiers tours alors qu’il se battait pour la troisième place face à De Rosa.

La marge de manœuvre de Cortese est cependant mince. Avant la prochaine manche à Portimao, Cluzel n’accuse que cinq points de retard. Cinquième, Randy Krummennacher continue à se montrer régulier. Corentin Perolari signe pour sa part son meilleur résultat de la saison en finissant à la douzième place après s’être battu pendant une bonne partie de la course face à Marco Bussolotti. Prochaine manche à Portimao, le week-end du 16 septembre.

Valentin Roussel

Vos avis