Supersport à Imola : Cluzel signe une nouvelle victoire

Jules Cluzel a signé sa deuxième victoire d’affilée en s’imposant à Imola. Avec ce succès, le Français se rapproche de la tête du général en pointant à six points de Randy Krummenacher, le Suisse ayant pris le commandement après la chute de Lucas Mahias en début de course. Le Landais est tout de même parvenu à remonter jusqu’à la huitième place.

Deuxième victoire d’affilée pour Jules Cluzel. ©Gold and Goose

Il avait dû attendre dix-huit mois entre ses deux dernières victoires. La période a, cette fois, été beaucoup moins longue. Seulement quelques jours ont suffi. Après avoir renoué avec la victoire pour la première fois depuis son succès à Magny-Cours en 2016 lors de la dernière course, Jules Cluzel est parvenu à enchaîner en s’imposant à Imola.

Menant une bonne partie de la course après la chute de Lucas Mahias dans les premiers kilomètres et l’erreur de Frederico Caricasulo, le pilote NRT a parfaitement géré son dernier tour. Revenu à la lutte pour la gagne dans les derniers tours, Caricasulo a bien tenté une attaque à Variante Alta sans toutefois être en mesure de trouver l’ouverture.

Avec cette première place, la deuxième d’affilée, Jules signe ainsi la quatorzième victoire de sa carrière en Supersport. Au classement des tricolores les plus prolifiques dans la catégorie, il ne pointe désormais plus qu’à deux succès du recordman, Fabien Foret. En montant à nouveau sur la plus haute marche du podium, Cluzel revient également plus que jamais dans la lutte pour le titre.

Krummenacher prend la tête du championnat après cette manche à Imola

Comptant vingt-un points de retard en quittant Assen, le natif de Montluçon se rendra désormais à Donington avec seulement six points de retard sur Randy Krummenacher. Cinquième, le Suisse profite en effet de l’erreur de Lucas Mahias pour prendre les commandes du championnat. Reparti depuis la vingtième place après sa chute, le champion du monde en titre a tout de même réussi à limiter les dégâts en remontant jusqu’à la huitième place.

Avant la prochaine manche du championnat, à Donington, Lucas pointe à la deuxième place du général, à deux points de Krummenacher. En terminant deuxième, Caricasulo est lui aussi à la lutte pour le titre puisqu’il ne compte que douze unités de retard sur la tête du général. Déjà sur le podium lors de la dernière course à Assen, Raffaele De Rosa continue sur sa lancée.

Le Napolitain termine en effet à nouveau à la troisième place. Le pilote MV se place ainsi comme l’un des prétendants pour la victoire lors des prochaines courses. À la lutte pour monter sur la plus haute marche du podium, Sandro Cortese prend finalement la quatrième place en terminant à moins d’une seconde de Cluzel. Troisième sur la grille, Kenan Sofuoglu est rentré après le tour de chauffe, comme il l’avait promis à sa famille. Se retirant des circuits après ses blessures, le quintuple champion du monde Supersport a été salué par l’ensemble du paddock. Prochaine manche à Donington le week-end du 27 mai.

Valentin Roussel

Vos avis

  1. norton66 le 14/05/2018 at 8 h 19 min

    Mahias chute alors qu’il menait largement…il sauve les
    meubles en finissant 8 et reste dans la course au titre.
    Du coup c’est Cluzel qui remporte la course de haute
    lutte face à Caricasulo , bravo à lui !
    Sofuoglu n’a pas pris le départ finalement et quitte la
    scène définitivement , souhaitons lui le meilleur.