Superbike : Barrier rejoint l’Angleterre

Double champion Superstock 1000 en 2012 et 2013, Sylvain Barrier va débuter un nouveau chapitre de sa carrière en rejoignant le British Superbike l’année prochaine avec le team Smiths Racing BMW. “C’est un projet excitant“, avance-t-il. 

Sylvain Barrier a signé chez Smith Racing BMW pour 2018. ©Gold and Goose

Il est prêt à se confronter au championnat national le plus difficile de la planète. Après une saison aux Etats-Unis compliquée, notamment à cause d’une grosse chute à Road Atlanta où il a été touché à la rate et aux côtes, Sylvain Barrier est désormais impatient d’entamer un nouveau chapitre de sa carrière.

Des touches en WSBK ou aux Etats-Unis

Celui-ci s’écrira du côté de l’Angleterre et du BSB. Présent à la finale du championnat à Brands-Hatch, le double champion Superstock 1000 en 2012 et 2013 a en effet rapidement discuté avec le team Smiths Racing BMW. “J’avais déjà eu des contacts avec le chef-mécanicien de l’équipe au cours de la saison“, explique Sylvain. “Il nous donnait quelques tuyaux au niveau des réglages quand je roulais aux US. Je voulais donc le remercier“.

La discussion a cependant rapidement tourné autour de la saison 2018. Et s’il disposait de touches en championnat du monde Superbike ou aux États-Unis, Barrier a rapidement été séduit par le projet de cette formation familiale.

Je sais que cela va être très difficile

Le natif d’Oyonnax est cependant conscient qu’une lourde tâche l’attend de l’autre côté de la Manche. Quand il était du côté de Brands-Hatch, il a d’ailleurs regardé avec attention la feuille des temps. Et il a vu que les écarts étaient minimes.

Tracés inconnus et grosse ambition

Il y a vraiment de belles bagarres, raconte-t-il. En moyenne, il y a six ou sept pilotes qui peuvent se battre pour la victoire à chaque course. C’est vraiment excitant. Après, je sais qu’il va falloir que j’apprenne certains circuits. Mais sur des tracés que je connais, je compte bien faire des résultats“.

Sylvain a déjà prévu d’aller rouler sur certaines pistes avant les courses. Il a en tout cas pu commencer à travailler avec son équipe et son nouveau coéquipier, Peter Hickman, pendant un test avec une S1000RR de route à Cadwell Park. Les premiers essais avec la moto de course, eux, devraient se dérouler en décembre en Espagne.

Valentin Roussel

Vos avis