MotoGP : Maverick Viñales patron de Phillip Island

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire de Marc Marquez, mais Maverick Viñales est sans pitié. Il a une nouvelle fois chipé le gâteau et les bougies. Après Valence et Sepang, il signe la pole pour la troisième fois consécutive lors des essais hivernaux.

Marc Marquez tient compagnie à Maverick Viñales à Phillip Island. Une première confrontation appelée à se répéter. Crédit MotoGP.com
Marc Marquez tient compagnie à Maverick Viñales à Phillip Island. Une première confrontation appelée à se répéter. Crédit MotoGP.com

Marc Marquez a couvert 107 tours hier ? Qu’à cela ne tienne, aujourd’hui Maverick en a parcouru 101, avec en plus deux demi-simulations de course de 15 tours chacuns en 1.29 régul. Soit exactement le programme de Marc Marquez la veille.  Maverick Viñales réalise son meilleur chrono des trois jours au 13è tour.

Marc l’imitant un tour plus tard avec un meilleur tour perso qui le place second de la hiérarchie sur ce test (voir chronos). L’après midi, vers 15 H 45, Marquez choisit carrément de filer le train à son nouveau rival N°1. « J’avais commencé une simulation de course, et Marc est venu se caler derrière moi.” explique Maverick. “Après cinq tours, j’ai dû l’abandonner (afin de ne pas renseigner Marc trop précisément sur le comportement de sa machine, ses traj’ et l’usure des pneus, ndr).C’est tout de même étrange qu’il se soit retrouvé là à ce moment précis. Le circuit fait plus de quatre kilomètres. »

Lutte ibère serrée

Réponse de Marc Marquez : « Lorsque je suis sorti des stands, il m’a passé, donc je l’ai eu point de mire, et j’ai réussi à refaire mon retard ». Voilà qui paraît effectivement un peu gros, sachant que tous les teams disposent de la position de leurs adversaires en piste. Et qu’il est monnaie courante en Moto 2 comme en Moto 3 de calculer le moment de lâcher son pilote pour qu’il puisse suivre tel ou tel rival plus rapide aux essais.

Mais Maverick ne se formalise pas plus que ça « C’est bon de sentir cette compétition. C’est vraiment sympa » ajoute-t-il en souriant. Cela augure effectivement d’une belle bagarre dès le début de saison, car Marc, après avoir réalisé les meilleures simulations de course à Sepang malgré une Honda encore très violente dans ses réactions, a trouvé avec son équipe le moyen de perfectionner l’électronique de sa machine à Phillip Island, ce qui la rend visiblement moins piégeuse.

De son côté, Maverick a lui fait le plein de confiance, et fait étalage d’un rythme de course tout aussi impressionnant que le champion en titre en Australie. Ces deux oiseaux sont pour l’instant au dessus du lot, mais le Qatar permettra sans doute à Rossi, Iannone et Lorenzo, qui en on davantage bavé à Phillip Island, de refaire leur retard. Une chose est sûre, avec 12 pilotes en 1 seconde au tour et peu de chutes, ce test est une nouvelle promesse d’une saison 2017 captivante.

Les chronos du 3e jours d’essais MotoGP à Phillip Island

1. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 28.549s [13è tour/101]
2. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 28.843s +0.294s [14/96]
3. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 29.033s +0.484s [61/65]
4. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 29.042s +0.493s [12/63]
5. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 1m 29.101s +0.552s [72/85]
6. Alex Rins ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR)* 1m 29.103s +0.554s [60/66]
7. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 29.248s +0.699s [9/73]
8. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 29.342s +0.793s [61/75]
9. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 29.358s +0.809s [18/93]
10. Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 1m 29.361s +0.812s [61/65]
11. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 29.470s +0.921s [13/52]
12. Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 29.547s +0.998s [63/77]
13. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 1m 29.615s +1.066s [50/57]
14. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 29.670s +1.121s [10/87]
15. Hector Barbera ESP Avintia Racing (Desmosedici GP16) 1m 29.791s +1.242s [82/83]
16. Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 29.857s +1.308s [62/62]
17. Loris Baz FRA Avintia Racing (Desmosedici GP15) 1m 29.977s +1.428s [64/71]
18. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 29.978s +1.429s [73/73]
19. Alvaro Bautista ESP Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP16) 1m 29.984s +1.435s [7/74]
20. Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 1m 30.005s +1.456s [47/74]
21. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 1m 30.200s +1.651s [29/57]
22. Karel Abraham CZE Aspar MotoGP Team (Desmosedici GP15) 1m 30.452s +1.903s [24/61]

Vos avis