Tests MotoGP Phillip Island : les réactions des pilotes

Découvrez les réactions des pilotes après la première journée de tests officiels MotoGP sur le circuit de Phillip Island, Australie.

Maverick Vinales – pilote officiel Yamaha

Je pense que nous pouvons être satisfaits de cette première journée. Nous avons fait un joli pas en avant concernant notre rythme de course et les réglages, je me sens à l’aise. Nous n’avons pas signé de tour rapide en fin de séance, car nous étions rentrés au box durant les dix dernières minutes. Mais nous avons encore du temps jusqu’au Qatar pour être rapide et pour tenter d’améliorer la moto. Je pense que l’objectif ici est d’être rapide tout en étant régulier.

Valentino Rossi – pilote officiel Yamaha

La journée s’est bien passée. Je suis donc plutôt satisfait. Pourtant les choses n’avaient pas forcément bien débuté. Avant la pause déjeuner, je n’étais pas assez rapide. Je ne pouvais pas me donner au maximum car je n’avais pas suffisamment de feeling. Mais durant la pause nous avons bien travaillé, ce qui nous a permis d’inverser la tendance en cours d’après-midi. Et puis en toute fin de séance, avec un nouveau pneu, j’ai été capable de faire un bon chrono. Cette deuxième place est positive pour une première journée de Test. Bien sûr, nous avons encore beaucoup de points à améliorer, notamment sur les longs runs. J’espère que la météo restera au beau fixe pour ces deux prochains jours.

Valentino Rossi, 38 ans demain (le 16 février !), et toujours la même rage de vaincre alors qu'il attaque sa 22è saison de GP. Chapeau l'artiste !
Valentino Rossi, 38 ans demain (le 16 février !), et toujours la même rage de vaincre alors qu’il attaque sa 22e saison de GP. Chapeau l’artiste ! (Photo Gold and Goose)

Marc Marquez – champion du monde MotoGP en titre

Nous avons eu une journée chargée, car nous avons beaucoup travaillé sur le moteur qui est évidemment différent de celui que nous utilisions à Phillip Island la saison dernière. Nous avons donc dû tout réajuster durant la matinée et passer beaucoup de temps au box. L’après-midi, nous avons trouvé une base de réglages pour l’électronique, mais nous devons encore travailler davantage sur ce point. Je suis rapide, mais, tout comme en Malaisie, nous devons vérifier par deux fois le fonctionnement de certains points. Nous avons aussi apporté quelques réglages et cette journée fut positive dans l’ensemble. La météo est bonne et nous espérons qu’elle restera ainsi ces deux prochains jours.

Jorge Lorenzo – pilote officiel Ducati

Ce test à Phillip Island a bien mieux commencé que celui à Sepang. Aujourd’hui, nous avons utilisé la même base de réglages que nous avions en quittant la Malaisie. C’était dommage que nous ne soyons pas parvenus à progresser au classement durant la dernière heure et demie alors que les autres l’ont fait. Nous avons lutté pour être plus rapides à cause du vent, mais aussi parce que le pneu arrière que nous utilisions n’offrait pas les performances auxquelles nous nous attendions. Toujours est-il que c’est positif de rassembler de nouvelles données à chacune de nos sorties et de progresser pas à pas.

Test MotoGP Phillip Island : Jorge Lorenzo.
Test MotoGP Phillip Island : Jorge Lorenzo.

Johann Zarco – pilote Yamaha Tech3

Cette première journée à Phillip Island s’est bien passée et je suis impatient de retrouver la Yamaha YZR-M1 ce jeudi. Les conditions étaient bonnes et les températures élevées. Ces paramètres m’ont permis de boucler beaucoup de tours. Je dois admettre que je n’étais pas pleinement en confiance sur ce circuit, car j’ai chuté quelques fois en Moto2 par le passé. Ce mercredi, il s’agissait surtout de rouler et de se sentir à l’aise. Nous n’avons pas apporté de trop nombreux réglages techniques, car je voulais simplement rouler au maximum. Pas à pas, je progresse et le feeling est meilleur. Cette journée fut encourageante dans l’ensemble, mais nous avons encore du travail à accomplir jeudi et vendredi.

Andrea Iannone – pilote Suzuki 

La matinée fut difficile pour nous. L’équipe n’a pas pu trouver les bons réglages pour que je sois confiant. J’ai beaucoup souffert, mais nous avons apporté quelques réglages l’après-midi, lesquels nous ont permis de progresser pas à pas. Finalement, je suis content, car la moto offrait de meilleures sensations et un meilleur rythme. C’est une issue positive puisque cela signifie que nous pouvons passer au travers de situations difficiles pour les transformer en points positifs. Dès demain, nous aurons l’occasion de travailler sur le rythme ainsi que nos performances sur un tour chrono. Aussi, nous introduirons quelques améliorations. Nous sommes sur la bonne voie. Mon chef mécanicien est aussi novice que moi je le suis avec la GSX-RR. Il est vraiment important pour nous d’apprendre à tirer le meilleur de la moto.

Vos avis