MotoGP en Autriche : Lorenzo s’impose au finish

Jorge Lorenzo a signé sa troisième victoire de la saison après avoir pris l’avantage sur Marc Marquez dans le dernier tour, en Autriche. Deuxième, Marquez augmente cependant encore son avance au championnat avant la prochaine épreuve, à Silverstone.

Jorge Lorenzo a remporté sa troisième victoire de la saison au Red Bull Ring. ©Gold and Goose

Ducati est dans son royaume au Red Bull Ring. Depuis le retour du tracé autrichien au calendrier des Grands Prix, en 2016, la marque italienne y enchaîne les victoires. Andrea Iannone avait commencé le bal la première année, permettant à la firme de Bologne de renouer avec la victoire pour la première fois depuis 2010.

L’année dernière, c’était au tour de Andrea Dovizioso de placer la Desmosedici sur la plus haute marche du podium, au terme d’un duel haletant avec Marc Marquez. Cette année, Jorge Lorenzo a pris les choses en mains pour poursuivre cette série. L’Espagnol, qui avait dû se résoudre à se contenter de la deuxième place lors du dernier Grand Prix à Brno, signe ainsi sa troisième victoire de la saison.

Pour aller chercher la quarante-septième victoire de sa carrière en catégorie reine, le Majorquin a cependant dû jouer des coudes, à l’image de cette petite touchette avec Marc Marquez dans la ligne droite des stands, au moment d’aborder le dernier tour. Le pilote Honda Repsol, bien sûr, tentera à nouveau sa chance quelques mètres plus loin.

Lorenzo revient à la troisième place au général après le Grand Prix d’Autriche

Mais Lorenzo avait vu le coup venir. Et il a parfaitement exploité les qualités de sa monture pour reprendre l’avantage à l’accélération et ainsi monter sur la plus haute marche du podium. Le visage en sueur après sa bagarre avec son futur coéquipier la saison prochaine, Lorenzo avait du mal à cacher sa satisfaction. “Je pense même que c’est l’une de mes plus belles victoires en MotoGP“, assurait-t-il à l’arrivée.

S’il était bien entendu déçu de finir à la deuxième place, Marquez a rapidement retrouvé le sourire en analysant la situation. Prenant à nouveau des points sur son dauphin au championnat, Valentino Rossi, sixième à Spielberg, le natif de Cervera consolide encore un peu plus sa première place au général. Avant de se rendre à Silverstone pour le prochain Grand Prix, il compte désormais cinquante-neuf points d’avance sur l’Italien.

Vainqueur la saison dernière, Andrea Dovizioso a pour sa part perdu ses chances de se mêler à la lutte pour la victoire à dix tours de l’arrivée, sur une erreur au freinage. L’Italien a donc complété les derniers kilomètres en solitaire pour franchir la ligne d’arrivée en troisième position. Sur un circuit qui ne lui a pas particulièrement réussi ces deux dernières années, Cal Crutchlow a pris la quatrième place, devant Danilo Petrucci. Johann Zarco, lui, a terminé en neuvième position.

Valentin Roussel