MotoGP à Misano : Dovizioso gagne à domicile

Andrea Dovizioso s’est imposé à Misano, théâtre de la treizième manche du championnat. L’Italien a résisté à son coéquipier, Jorge Lorenzo, menaçant dans les derniers tours avant de partir à la faute. Au championnat, Marc Marquez, finalement deuxième, conforte sa place de leader.

Troisième victoire de la saison pour Dovizioso à Saint-Marin. ©Gold and Goose

Il avait tout sous contrôle. Après avoir pris l’avantage pour se porter en tête de la course dès les premiers kilomètres, Andrea Dovizioso gérait son avance. Régulier, tournant pendant toute la course dans les mêmes dixièmes, le natif de Forli a cependant vu Jorge Lorenzo venir lui souffler dans la nuque dans les derniers tours.

Loin de paniquer, Dovizioso a rapidement répondu à son coéquipier. Cherchant le moindre dixième pour venir contrecarrer les plans de son compagnon de garage, Lorenzo est finalement parti à la faute à deux tours de l’arrivée. Dovizioso pouvait donc profiter des derniers mètres de course pour saluer le public. Avec ce succès, l’Italien remporte ainsi son troisième Grand Prix depuis le début de la saison.

Il permet également à Ducati de renouer avec la plus haute marche du podium à Misano pour la première fois depuis le succès de Casey Stoner, il y a onze ans. Vainqueur sur les bords de l’Adriatique la saison dernière, Marc Marquez a profité de la chute de Lorenzo pour se glisser sur la deuxième marche du podium.

Marquez repart de Misano en augmentant son avance au général

Et ce résultat procurait à l’Espagnol un large sourire. Déjà confortablement installé en tête du championnat, le pilote Honda Repsol accentue encore son avance au général. Avant la prochaine manche, à Aragon, le voilà désormais avec un avantage de soixante-sept points sur Dovizioso, ce dernier ayant pris l’ascendant sur Valentino Rossi, septième à Misano, au championnat.

Cal Crutchlow, lui, termine à la troisième place. Premier pilote indépendant au terme de cette treizième course de la saison, il renoue avec le podium pour la première fois depuis sa victoire au Grand Prix d’Argentine, en début d’année. Quatrième, Alex Rins signe pour sa part son quatrième top cinq de la saison.

Maverick Viñales a quant à lui franchi la ligne d’arrivée en cinquième position. Dans le clan tricolore, Johann Zarco a terminé à la dixième place. Pour son premier Grand Prix, Christophe Ponsson, qui remplace Tito Rabat chez Avintia, a passé le drapeau à damier en dernière position, à un tour du vainqueur. Prochain Grand Prix à Aragon le week-end du 23 septembre.

Valentin Roussel

Vos avis

  1. PIBOLO le 09/09/2018 at 14 h 20 min

    Championnat plié.
    Rossi devrait raccrocher le casque, Lorenzo va se les bouffer chez Honda, surtout au début et Zarco va disparaître dans les profondeurs des classements.

    1. pierre le 09/09/2018 at 16 h 49 min

      tout à fait d’accord,et un grand merci à ktm d’accueillir zarco..il est prêt,il navigue dans les dernières places pour l’an prochain,merci à son manager fellon d’avoir planté sa carrière,il y avait d’autres guidons à attraper(suzuki,honda ,yamaha)
      mais fellon aura sa concession ktm pour ses vieux jours…………..

    2. BerIndy le 09/09/2018 at 22 h 46 min

      Vu ou il en est avec une Yam qui ne marche pas,
      il est loin d’être pourri , le “vieux”