Moto2 à Aragon : Binder s’offre la victoire

Brad Binder a signé sa deuxième victoire de la saison à Aragon. Son coéquipier dans le clan KTM, Miguel Oliveira, septième à l’arrivée, lui, perd encore du terrain au championnat. Deuxième en Espagne, Francesco Bagnaia compte en effet dix-neuf points d’avance sur le Portugais avant le début de la tournée outre-mer.

Brad Binder a converti sa pole en victoire à Aragon. ©Gold and Goose

À plusieurs reprises, il a montré sa roue avant à son adversaire. Deuxième pendant une bonne partie de la course après avoir signé la pole position, la première de sa carrière en Moto2, Brad Binder a décidé de donner un coup de collier dans les dix derniers tours. Il n’a cependant pas tout de suite été en mesure de trouver l’ouverture sur Alex Marquez.

Il a dû en effet attendre plusieurs kilomètres avant de se porter en tête de la course. Une fois la clé trouvée pour faire sauter le verrou Marquez, Binder a réussi rapidement à se créer un petit matelas d’avance pour s’emparer de sa deuxième victoire en Moto2, après son succès un peu plus tôt dans la saison, en Allemagne.

Si, avec cette victoire, le Sud-Africain conforte sa troisième place au général, il n’était pas le seul à avoir le sourire en descendant de sa machine. Francesco Bagnaia sait, lui aussi, qu’il a réalisé une bonne opération au championnat à Aragon. Pour le centième Grand Prix de sa carrière, le Turinois a terminé à la deuxième place.

Oliveira perd encore du terrain à Aragon

La course du pilote Sky, cependant, aurait pu se terminer d’une toute autre manière. L’Italien a en effet été au contact de Binder à une dizaine de tours de l’arrivée, dans le dernier virage. Si, dans l’affaire, il a perdu une place, il a surtout réussi à garder l’équilibre pour éviter la chute et continuer sa route. Dans le même temps, son principal adversaire au championnat, Miguel Oliveira était englué au milieu du peloton.

Parti depuis la dix-huitième place, le Portugais est parvenu à prendre l’avantage sur plusieurs de ses adversaires en début de course. Mais sa remontée s’est arrêtée à la septième place. Avant la tournée outre-mer, le pilote KTM pointe ainsi à dix-neuf points de Bagnaia au classement général.

Après une belle passe d’armes avec Marquez dans les derniers kilomètres, Lorenzo Baldassarri s’est emparé de la troisième place. Le pilote Pons renoue ainsi avec le podium pour la première fois depuis le Grand Prix d’Italie, au Mugello. Marquez termine finalement à la quatrième place alors que Marcel Schrötter complète le top cinq. Du côté des tricolores, Fabio Quartararo a coupé la ligne en neuvième position. Jules Danilo, lui, a pris la vingt-sixième place.

Valentin Roussel

 

Vos avis