Le Team FCC TSR Honda France gagne le 82e Bol d’Or

Ils auront maintenu le suspense jusqu’au bout. A 28 minutes de la fin de la course, un safety-car entre en piste suite à une grosse chute d’Enzo Boulom (et un début d’incendie sur sa Kawasaki 33). Avant cet incident, seulement 13 secondes séparaient la 1 et la 7 qui luttaient alors pour la victoire. Le suspense, déjà élevé, monte encore d’un cran.

Le Team FCC TSR Honda France, champion du monde en titre, remporte le Bol d’Or.

Pour finir la course, le team autrichien doit encore effectuer un ravitaillement. La Yamaha entre au stand. Vont-ils profiter de la présence de la voiture de sécurité pour réaliser un coup ?

La bonne surprise de cette 82e édition vient du team Wepol Racing qui prend la troisième place (M. Lagrive en photo)

A 23 heure 38, le YART sort enfin de la voie des stands. Une minute plus tard, le safety-car quitte la piste. Mais l’équipe autrichienne a dorénavant 1’18 de retard sur son rival.  A 10 minutes de la fin l’épreuve, le panneau « P2 OK » est présenté au pilote de la R1 n° 7, entérinant ainsi le classement en tête de la course.

A 15 h 01, Freddy Foray franchit victorieux la ligne d’arrivée avec à peine 54 secondes d’avance sur la Yamaha du YART. La R1 du team Wepol Racing prend quand à elle la 3e position et crée la bonne suprise de cette 82e édition du Bol d’Or.

RESULTATS

  1. FCC TSR Honda France (J. Hook, F. Foray, M. Di Meglio)
  2. YART – YAMAHA (B. Parkes, N. Canepa, M. Fritz)
  3. WEPOL Racing (D. Webb, M. Lagrive, S. Morais)
  4. Bolliger team Switzerland (R. Stamm, S. Suchet, J. Hugot)
  5. Suzuki Endurance Racing Team (G. Black, E. Masson, V. Philippe)

Vos avis

  1. gerard le 18/09/2018 at 23 h 52 min

    je viens d’apprendre que moto revue avait repris et fusionné avec moto journal

  2. didier Falleur le 17/09/2018 at 7 h 07 min

    Bonjour. franchement votre couverture de l’évènement a été assez minable. Alors que la Kawa de de Puinet est en tête avec 4 tour d’avance , on s’aperçoit, grâce au tableau d’affichage en direct du site du Bol d’Or, qu’elle rentre au stand pour un arrêt de 6mn , que sa vitesse de pointe ne dépasse plus 272km/h, qu’elle repart , qu’elle y retourne et vous sur votre site, uniquement un point après 16 heures de course alors qu’on en est à 20 heures. Ah oui, je n’ai pas d’abonnement à Eurosport. Désolé. En gros, aucun moyen de savoir en temps réel ce qui se passais au Castellet. Vous faites quoi comme métier ??? Cordialement votre

    1. romero le 17/09/2018 at 8 h 57 min

      La chaine l’ équipe 21, sur la TNT, diffusait la course avec moins d’heures d’antenne que sur Eurosport.

    2. PIBOLO le 17/09/2018 at 8 h 58 min

      C’est vrai qu’il y a pas mal de lacunes depuis un certain temps.
      Aucune nouvelles sur les essais libres en motogp, des infos sur l’affaire Fenati un peu light.
      Heureusement que l’Equipe est plus prompt que vous.
      Maintenant du moment que ne nous parlez pas de foot.

      1. Bernard le 18/09/2018 at 6 h 10 min

        Et le superbike/supersport mondial pas couvert ce week-end
        Ça sent le sapin

        1. Eddy RAOUL le 20/09/2018 at 10 h 17 min

          C’est aussi ce que je me disais, j’avais déserté l’autre site concurrent mais je vais finir par ne plus venir du tout nulle part.