Endurance : Vincent Philippe se blesse à Mireval

Vincent Philippe s’est blessé pendant une séance d’essais à Mireval. Pied droit fracturé, le multiple champion du monde d’endurance va devoir observer un mois de repos, selon Dominique Hébrard. Il sera donc en pleine possession de ses moyens pour les 24 Heures du Mans, en avril prochain.

Fracture du pied droit pour Vincent Philippe lors d’un test à Mireval. ©FIM EWC

Il a dû passer sous le bistouri de son chirurgien. Parti à la faute sur une piste à l’adhérence précaire pendant une séance d’essais à Mireval, dans le sud de la France, le multiple champion du monde d’endurance s’est en effet fracturé le pied droit.

J’ai trois métatarses cassés, dont un qui est déplacé“, précisait Vincent après avoir eu connaissance des premiers résultats. Dans les ateliers du Suzuki Endurance Racing Team, du côté du Mans, on ne se fait cependant pas de soucis sur la condition physique de Vincent pour les prochaines 24 Heures du Mans.

Il va devoir observer un bon mois de repos”, raconte Dominique Hébrard, le team-manager intérimaire du SERT en l’absence de Dominique Méliand. En effet, si on pensait le voir au Paul-Ricard, en septembre dernier, le Chef devrait finalement faire son retour sur un circuit en avril prochain, lors des 24 Heures.

Les tests vont s’enchaîner pour le SERT

Mais même s’il était loin du plateau du Castellet lors du dernier Bol d’Or, Dominique Méliand a bien entendu suivi avec attention les débuts de la nouvelle Suzuki. Celle-ci était d’ailleurs en lutte pour la victoire face au GMT 94 à la tombée de la nuit.

Vincent Philippe, Etienne Masson et Gregg Black ont finalement pris la septième place après avoir connu des problèmes techniques. L’enthousiasme est cependant là dans les rangs du SERT. “La moto a vraiment démontré toutes ses capacités tant en moteur que en châssis“, raconte en effet Méliand.

Pour être prêt pour les prochaines 24 Heures, le SERT va donc enchaîner les séances d’essais. Comme cela a été le cas à Mireval, il y a quelques jours. Le but est en effet d’essayer de cerner au maximum les éventuelles failles de la GSX-R. Et si, pour le moment, aucun objectif n’a été annoncé, Méliand compte bien “faire un très bon résultat“. Rendez-vous en avril !

Valentin Roussel

Laisser un commentaire à MOMAL R Annuler

  1. Tonton Tata le 21/12/2017 at 21 h 46 min

    Prompt rétablissement mon Jura préféré !

  2. Tonton Tata le 21/12/2017 at 21 h 46 min

    Mireval : ” piste précaire”. Je ne comprends pas. Piste très technique d’accord avec un bon grip made in Dunlop.
    Vincent est un habitué de la casse bonhomme. Ce pied n’est rien en comparaison avec sa chute lors d’un Moto Tour : un bassin brisé dans des souches pour mémoire.

  3. MOMAL R le 20/12/2017 at 18 h 45 min

    Enfin des nouvelles de l endurance d autres courses au programme entre septembre et avril?