Résultats du Bol d’Or 2017

Bol d'Or arrivée GMT94
Le GMT finit le Bol d’Or avec une large avance sur le deuxième. (Photo FIM)

Abandon du favori après 34 minutes de course, bataille acharnée entre le GMT94 et le SERT pendant toute la nuit, un team privé qui menait à 5 heures de l’arrivée, le Bol d’Or 2017 n’aura déçu personne ! Au final, le GMT94 l’emporte mais derrière, la bataille a fait rage jusque dans les derniers mètres.

Revivez les temps forts de la course ici

Le 81ème Bol d’Or, qui s’est déroulé ce week-end au Castellet, a tenu toutes ses promesses. Au terme des 24 heures de course, c’est le GMT94 qui s’impose sur la Yamaha 94, avec 9 tours d’avance. Mais cette marge considérable à l’arrivée ne reflète pas les rebondissements qui ont émaillé la première manche du championnat du monde d’Endurance 2017/2018.

La Kawa n°11 abandonne après 34 minutes

La première grosse surprise est survenue après tout juste 30 minutes de course, lorsque Randy De Puniet rentre soudainement au stand sur sa Kawasaki n°11. Auteur de la pole position et ultra dominateur sur les premiers tours de course, le team SRC abandonne dans la foulée. Verdict : casse moteur !

La suite de la course a été une longue bataille à quatre, entre le GMT94, le SERT et les Honda n°5 du team privé F.C.C TSR et n°111 de l’équipe japonaise officielle HER. Le GMT et le SERT ont passé une bonne partie de la nuit à s’échanger la tête de la course.

Kawazaki SRC 2017
Le team Kawazaki SRC partira de la première place ce samedi. (Photo FIM)

Un team privé en tête du Bol d’Or

Au matin, le F.C.C devance le GMT94 d’une minute seulement. Mais à 11h10, la Honda n°5 chute au virage 3. Alan Techer s’empresse de ramener la moto aux stands par la voie de sécurité. Les dégâts sont conséquents. La R1 du GMT94 s’empare donc de la première place.

D’abord en bonne posture pour la deuxième place, la Honda officielle, emmenée par Sébastien Gimbert, Grégory Leblanc et Yonny Hernandez, connait quelques problèmes d’alternateur et rentre au box plusieurs fois dans la matinée. De quoi laisser du champ aux outsiders que sont les teams BMW Wepol (n°13) et Volpker (n°48).

VIDEO DU PREMIER PASSAGE DES 59 MOTOS DANS LA LIGNE DROITE

 

Bol 2017 bataille Honda
Le team privé F.C.C a mené la course pendant une bonne partie de la matinée avant de chuter. (Photo FIM)

Dernier tours de lutte

Si le dernier tour n’est qu’une formalité pour le GMT94, qui cumule 9 boucles d’avance sur la BMW n°13, la bataille pour la troisième place fait rage entre la BMW n°48 et la Honda n°111. Sébastien Gimbert arrache le podium en doublant Lucy Glockner au milieu des retardataires à quelques centaines de mètres de l’arrivée !

Le GMT94, emmené par Niccolo Canepa, Mike du Meglio et David Checca remporte donc le Bol d’Or. Hormis une panne d’essence et un problème sur une couronne, la Yamaha R1 du Champion du Monde en titre n’a connu aucun souci. Les hommes de Guyot ne s’étaient plus imposés au Bol depuis 2007.

Bol 2017 podium
Le GMT94 prend donc la tête du championnat du monde EWC. (Photo FIM)

Vos avis