Le Français Franck Petricola se tue lors des essais du Tourist Trophy

C’est une terrible nouvelle qui nous est parvenue de l’ïle de Man en cette semaine d’essais du Tourist Trophy. Le Français Franck Petricola, 32 ans, a subi un accident fatal lors des qualifications ce mercredi 3 juin, dans le secteur de Sulby Crossroads, aux alentours de 19 h 45.

Le Français Franck Petricola se tue lors des essais du Tourist Trophy
Le Français Franck Petricola se tue lors des essais du Tourist Trophy

Originaire de Pont-à-Mousson, Franck disputait son premier Tourist Trophy et s’était ardemment préparé en vue de ce rendez-vous. Après un sérieux accident l’an passé à la North West 200, qui l’avait fait renoncer à ce même TT, Franck était retourné en 2015 à la North West 200, où il s’était classé 25e en Superstock et 21e en Superbike. Participant également au championnat IRRC (International Road Racing Championship) et à certaines épreuves d’endurance comme les 24 Heures du Mans, Petricola était un pilote passionné de courses sur route. Il était engagé au Tourist Trophy dans les catégories Superstock, Superbike et Senior TT, au guidon de sa BMW S 1000 RR 2015 du team Ice Valley.

Toute l’équipe de Moto Journal présente ses plus sincères condoléances aux proches de Franck, à la grande famille des courses sur route et des passionnés du Tourist Trophy.

Le Français Franck Petricola se tue lors des essais du Tourist Trophy
Le Français Franck Petricola se tue lors des essais du Tourist Trophy

Vos avis

  1. Denis le 10/06/2015 at 1 h 02 min

    Sincères condoléances !

  2. Hubert le 05/06/2015 at 22 h 22 min

    Triste nouvelle,un rêve inachevé
    Pensée à sa compagne,ses proches et ses amis
    Injuste

  3. mario le 05/06/2015 at 11 h 54 min

    sincères condoleances de mario. un motard qui a déjà defié les plus hautes vitesses.

  4. charles le 05/06/2015 at 7 h 57 min

    une grosse pensée parmi ces amis et lecteur du forum motopiste !!!
    soutien a ca famille et ces proche !!!

  5. sheene35 le 04/06/2015 at 17 h 50 min

    On l’avait croisé dans le paddock du N.W 200 le lundi 11 mai en compagnie de sa femme. Un mec vraiment sympa, attachant. Il avait raconté sa mésaventure sur le NW 200 2014, ses 3 semaines de coma, sa rage de revenir et de faire un bon résultat…Il était heureux de retrouver son team et avouait sa reconnaissance pour celui ci.
    On la regarder passé à Coleraine, et à Porstewart ….On était ses supporters frenchies Je pense à sa femme très gentille et attachante aussi. Je repense à cette rencontre imprévue et à ce moment si touchant.
    Pas plus de mot face à ce drame. Une vraie tristesse!

  6. Claude le 04/06/2015 at 17 h 34 min

    Sincères condoléances à la famille.

  7. augerot le 04/06/2015 at 13 h 41 min

    Condoléances à la famille – très triste –

  8. bon tony le 04/06/2015 at 10 h 42 min

    R I P et condoléance a la famille

  9. tom le 04/06/2015 at 10 h 40 min

    Terrible nouvelle pour commencer la journée.
    Repose en paix Franck, resté trop longtemps dans l’ombre et si peu de temps sous les projecteurs.

    Sincères condoléances à la famille.