Dakar 2016, 4 étape : les Honda prennent les commandes

Dans une étape marquée par la lourde chute et l’abandon de Pierre-Alexandre Renet, l’Espagnol Joan Barreda a remporté la course avant d’être de nouveau déclassé pour excès de vitesse. Du coup, son coéquipier de Honda Paulo Goncalves hérite de la victoire.

Alors que Meo et Van Beveren ont marqué l’étape de la veille, le troisième rookie tricolore de ce Dakar 2016, l’enduriste Pierre-Alexandre Renet, a chuté dans la 4e étape disputée en boucle autour de Jujuy.

Une chute lourde, peu avant la fin de la spéciale, qui l’a laissé un moment inconscient, mais heureusement sans conséquences trop graves, comme indiqué jeudi 7 janvier sur son compte Facebook : “Un peu mal partout, et une forte douleur dans le bas du dos, mais les radios n’ont révélé aucune fracture. Cela devrait être musculaire, ou bien un gros hématome. Sa perte de connaissance a duré quelques minutes, et il a subi un traumatisme crânien, il a donc passé un scanner hier soir, ne révélant rien d’anormal. Il était cependant bien bien secoué… Il aura besoin de temps pour vraiment se reposer et se remettre de tout ça !”

Evidemment contraint à l’abandon, Pelat Renet, comme on le surnomme, va être rapatrié en France. Il pointait jusque-là en 38e position du classement général provisoire du Dakar 2016.

(Photo Honda)
Joan Barreda est rapide, peut-être trop… Il a encore une fois été pris en excès de vitesse. (Photo Honda)

La course, elle, a été remportée par le Portugais Paulo Goncalves, arrivé 2e, mais qui a bénéficié d’une nouvelle erreur de son chef de file chez Honda, Joan Barreda. Comme dans l’étape de la veille, l’Espagnol a en effet commis un excès de vitesse entraînant une nouvelle pénalité ; il n’en fallait pas plus pour le faire rétrograder de trois places derrière Goncalves, donc, l’Argentin Kevin Benavides (vainqueur de la 3e étape) et l’Espagnol Ruben Faria.

Juste derrière Barreda, Antoine Meo fait encore une excellente étape. 5e sur sa KTM, il gagne trois places au classement général provisoire moto (9e). L’autre belle perf française est à mettre au compte de Michael Metge, 7e sur sa Honda et désormais 14e du provisoire.

(Photo Honda)
L’an passé, il avait dû abandonner avant la fin du Dakar 2015. Cette année, Michael Metge monte en puissance. (Photo Honda)

Toujours au classement général provisoire moto, l’équipe officielle Honda fait la bonne opération du jour, avec trois pilotes (Goncalves, Benavides, Barreda) au trois premières places.

Les réactions des pilotes de la course moto

Paulo Goncalves, vainqueur sur Honda : “L’étape s’est bien déroulée. C’était une longue spéciale de plus de 400 km avec une vitesse moyenne très élevée, sans beaucoup de navigation. Mais j’ai eu un doute à un moment et j’ai perdu quelques secondes. Je suis arrivé sans problème et tout est prêt pour la 5e étape, seconde partie de l’étape marathon.”

Michael Metge, pilote Honda, 7e de l’étape: “L’étape n’a pas été mauvaise. J’ai vraiment bien roulé jusqu’à ce que je butte sur un autre pilote que je ne pouvais pas doubler à cause de la poussière qu’il soulevait. J’ai finalement réussi à le passer, mais j’ai perdu beaucoup de temps.”

 

Classement de la 4e étape du Dakar 2016 : 1. P. Goncalves (Por, Hon) en 2 h 49’29 ; 2. K. Benavides (Arg, Hon) à 4’46 ; 3. R. Faria (E, Hva) à 5’26 ; 4. J. Barreda Bort (E, Hon) à 5’34 ; 5. A. Meo (F, KTM) à 6’44… 8. M. Metge (F, Hon) à 8’17… 13. A. Van Beveren (F, Yam) à 8’58… 19. X. De Soultrait (F, Yam) à 12’42…

Classement général du Dakar 2016 le 6 janvier au soir

1. P. Goncalves en 10 h 17’27 ; 2. K. Benavides à 4’26 ; 3. J. Barreda Bort à 5’26 , 4. S. Svitko à 8’08 ; 5. R. Faria à 8’15… 9. A. Meo à 13’24 ; 10. A. Duclos (F, She) à 14’11… 14. M. Metge à 17’47… 21. A. Van Beveren à 23’28...

 

Pierre Orluc

 

 

Vos avis