Yamaha MT-07 2018 : gueule trapue, suspensions retravaillées

Redonner un coup de fouet à un best-seller n’est pas évident. C’est pourquoi Yamaha retouche son roadster star avec beaucoup de précautions. Les changements touchent principalement le look, qui s’inspire de ses grandes sœurs, mais aussi les suspensions. Suffisant pour prolonger le succès ?

Par Michael Tora et Rémi Darodes – Photos Yamaha

La Yamaha MT-07 2018 en bref

  • 74,8 ch
  • 182 kg à plein
  • Nouveau look
  • Nouvelles suspensions
  • Prix environ 7000€*
  • Dispo en mars 2018

Estimation MJ*

Yamaha MT-07 2018
La nouvelle MT-07 gagne des épaules, mais pas en force puisque sa mécanique demeure inchangée.

Avant de nous exciter sur l’esthétique de la moto, faisons tout de suite le point sur un détail technique important : les suspensions de la MT-07 changent ! Un peu seulement, mais c’est déjà une bonne nouvelle. L’ancien modèle est en effet un excellent petit roadster, mais il n’a jamais brillé par sa qualité d’amortissement. En détail, la fourche n’est toujours pas ajustable, mais reçoit, selon Yamaha, des réglages d’origine plus sportifs. A l’arrière, c’est mieux, puisqu’en plus du réglage de précharge, le combiné amortisseur reçoit un réglage de détente hydraulique rare dans cette catégorie de motos.

Look efficace, mais sans audace

La moto fait vraiment plus trapue ! Le phare est en effet plus gros, qui s’inspire du dessin de celui de l’ancienne MT-09. Le réservoir est remodelé et accueille de nouvelles écopes latérales qui avancent plus loin et descendent plus bas, pour longer les tubes de fourche, un peu à la manière d’une MT-10. Les flancs du radiateur sont d’autre part moins creusés. Tout cela a pour effet de réduire le vide qui existait autour du train avant de la moto. On a moins la sensation d’avoir une moto fluette avec une roue avant qui flotte. La nouvelle MT-07 semble à l’inverse bien ancrée au sol et davantage portée sur l’avant.

Yamaha MT-07 2018
Le nouveau look de la MT-07 reste très proche de l’ancien.

 

A l’arrière aussi, la MT-07 prend du volume. La selle passager plonge désormais jusqu’au niveau de la selle pilote, mais l’assise ne semble pas plus grande. La selle pilote est elle aussi redessinée. Elle remonte moins sur le dessus du réservoir, mais recouvre plus les flancs, ce qui permet, d’après Yamaha, d’améliorer le confort. De son côté, la coque de selle reçoit des sortes d’ailes inspirées de la sportive R1. Pas sûr qu’elles puissent servir de poignées de maintien passager, mais au moins, c’est plutôt réussi côté look.

Au final, la MT-07 ne chamboule rien, mais ajuste sa tenue. Plus agressive, elle prend des airs de grande en s’inspirant de ses aînées MT-09 et MT-10. Ça ne va peut-être pas suffire pour doubler ses ventes, mais probablement pour continuer sur sa lancée. Car la MT-07 est en 2017 la moto la plus vendue en France. Yamaha a rempli sa difficile mission de mise à jour.

 

Vos avis