Aprilia RSV4 R FW-GP : une GP réplica de 250 ch

Aprilia lance la RSV4 R FW-GP. Une superbike dont les caractéristiques de MotoGP donnent le tournis : plus de 250 ch et environ 160 000 € !

Une bête de course cette RSV4 R FW-GP ! Notez les faux phares en stickers et les entrées d'air dynamiques béantes en dessous (photo Aprilia).
Une bête de course cette RSV4 R FW-GP ! Notez les faux phares en stickers et les entrées d’air dynamiques béantes en dessous (photo Aprilia).

Réplica

Après la Honda RC 213V-S et la KTM RC16 annoncée en 2018, c’est Aprilia qui lance sa réplica de MotoGP : la RSV4 R FW-GP. Il ne s’agit pas d’un pur prototype mais d’une moto dérivée de la RSV4, la superbike maison. Mais attention, ce n’est pas une superbike comme les autres. La RSV4 R FW-GP fait partie de la série de RSV4 Factory Works développées par le service course Aprilia Racing. Ces motos sont réservées à une utilisation sur circuit et sont prêtes à être engagées dans certains championnats. La nouvelle FW-GP est au sommet de la hiérarchie !

La FW-GP ne prend que le meilleur : ligne complète Akra en titane, carénages en carbone, suspensions Öhlins, freins Brembo, etc. (photo Aprilia)
La FW-GP ne prend que le meilleur : ligne complète Akra en titane, carénages en carbone, suspensions Öhlins, freins Brembo, etc. (photo Aprilia)

V4 issu du GP

Plus de 250 ch ! C’est la puissance annoncée par Aprilia pour sa RSV4 R FW-GP. Autant dire qu’on atteint des niveaux de MotoGP. Les technologies employées par le V4 sont d’ailleurs directement issu du MotoGP. Le bloc Aprilia passe ainsi d’un alésage de 78 à 81 mm qui est la limite maximale autorisée en MotoGP. Le moteur peut donc en théorie tourner à plus haut régime, et pour suivre la cadence, la distribution adopte un système de rappel pneumatique de soupapes.

Équipement top niveau

Pour contrôler la puissance débordante du V4, Aprilia dote sa RSV4 R FW-GP d’une partie-cycle et d’une électronique digne des motos alignées en MotoGP. Brembo et Öhlins fournissent respectivement le système de freinage et les suspensions. On note entre autres des disques de frein de 336 mm et une fourche pressurisée FGR300. L’électronique inclut pour sa part une gestion moteur entièrement paramétrable, un shifter up & down, un limiteur de régime pour la voie des stand et toutes les aides électroniques (traction control, wheelie control, launch control, etc). Seul l’ABS est supprimé afin de simplifier et d’alléger le système.

Service Clientèle

Une fois les 160 000 € déboursés (dont 20% d’acompte), Aprilia accompagne l’heureux propriétaire. Un entraînement technique est dispensé afin de savoir régler au mieux la moto selon le pilote et le tracé, de même qu’une session sur circuit avec le staff Aprilia Racing pour tout mettre en application. Un très beau programme en ces périodes de fêtes, de quoi retomber en enfance pour croire au père Noël…

 

Par Michael Tora

 

Réagir à cet article