Guy Martin : record de vitesse attendu en septembre

Guy Martin va s’attaquer comme prévu au record du monde de vitesse au guidon du cigare Triumph Rocket Streamliner. La tentative aura lieu mi-septembre. Vitesse à battre : 606,27 km/h.

Chez Triumph, on a de la suite dans les idées. Chez Guy Martin, l’un des meilleurs pilotes du Tourist Trophy et des courses sur route, c’est la même chose. Mi-septembre 2016, sur le Lac salé de Bonneville, dans l’Utah, le pilote britannique tentera de battre l’actuel record de vitesse établi à 376,8 mph, soit 606,27 km/h très exactement.

Guy Martin août 2016
L’est pas claustrophobe, Guy Martin… (Photo Triumph)

Il sera au guidon (volant ?) du Streamliner Rocket avec lequel, le 9 août dernier, il a battu, avec 441,18 km/h, le record de vitesse sur Triumph datant de… 46 ans.

La tentative pour dépasser les 606,27 km/h aura lieu évidemment “si la météo le permet”, explique Triumph dans un communiqué. Car, on l’imagine aisément, l’exercice n’est pas facile sur la ligne droite longue de près de 17 km.

Bien que les conditions aient été bonnes pour les essais, le team a vu que le sel en surface n’était pas complètement capable de supporter la vitesse de pointe du Streamliner, rapporte Triumph. En concertation avec le responsable des records de la FIM Mike Cook, le team a décidé que les dates en septembre seront la meilleure opportunité possible pour les conditions de course requises pour battre le record.

Triumph Rocket Streamliner
8 mètres de long, un mètre de haut, 60 cm de large : le Triumph Rocket Streamliner est une belle bête. (Photo Triumph)

1000 chevaux pour un record

Le Triumph Rocket Streamliner, sorte de grand cigare roulant, comme souvent les “motos” destinées à battre les records de vitesse, est équipé de deux moteurs de Triumph Rocket III developpant en tout quelque 1000 ch.

Triumph Rocket Streamliner
Les deux moteurs de Triumph Rocket III accouplés et bien retravaillés… (Photo Triumph)

Pierre Orluc

Vos avis