Super Soco TS2000R: l’électrique pour moins de 2890€

Une société Française lance la Super Soco TS1200R, une moto électrique urbaine vendue pour moins de 3000€.

Les coloris disponibles sont : Rouge, Jaune, Gris, Blanc, Noir

Ça y est, nous y sommes ! Jusqu’ici inabordables, l’offre de motos électriques restait anecdotique et loin du grand public à cause de son rapport praticité/prix décourageant. Ça, c’était avant, puisque vous trouverez prochainement la Super Soco TS1200R pour 2890€.

–> Vous retrouverez ici un point complet sur l’offre de machines électriques avec toutes les motos électriques homologuées de France [ICI]

Il s’agit d’une petite moto urbaine, classée cyclo au look moderne et aguicheur. Elle a été développé par une société allemande ( le moteur est de conception Bosh) et lancée par une entreprise australienne. Mais c’est bien la société française Mujoo qui la commercialisera en France.

Cette société est d’ailleurs aussi à l’origine de la M3000 45AC, un autre cyclo électrique qui vient toujours juste d’être homologué et qui est d’or et déjà prêt pour la commercialisation. De quoi ravir notre ministre de l’écologie Nicolas Hulot, qui souhaite voir la fin de commercialisation des moteurs à explosion d’ici 2040.

La Super Soco TS1200R en quelques points :

  • 80 km d’autonomie en mode urbain
  • Vitesse Max : 45 km/h
  • Poids : 75 kg
  • Moteur Bosh intégré directement dans la roue arrière
  • Possibilité de doubler la capacité avec une 2ème batterie pour 900€
  • Batterie escamotable pour faciliter le chargement
  • Garantie 2 ans
  • Temps de charge 7 à 8h
  • Prix : 2890€ (+900€ avec une batterie additionnelle)

Vos avis

  1. Bonel le 07/06/2018 at 18 h 52 min

    Bien, bien… et côté permis, ça donne quoi, la nouvelle technologie ? Ca évolue aussi vers de nouveaux permis où ça reste aussi coincé ?

  2. Poupin le 07/01/2018 at 14 h 07 min

    Une MOTO à ce prix qui ne roule qu’à 45 km ! Moi je roule en P103 à la même vitesse pour plus d’autonomie, à moindre coût.

  3. citro le 08/10/2017 at 11 h 16 min

    Le moteur électrique pour véhicule est une réalité depuis plus de 170 ans.
    Il a progressé pour atteindre des rendements supérieurs à 95%.
    Même si son empreinte écologique est discutable, il reste que l’impact sur la santé du véhicule électrique est LA raison qui le rend incontournable.
    Il sera toujours préférable d’utiliser des produit toxiques et recyclables confinés dans les batteries plutôt que de rejeter par un pot d’échappement des gaz et particules causant déjà des dizaines de milliers de morts par an en France selon l’OMS.
    10 ans déjà que je roule électrique sur 2 ou 4 roues, pour ne plus accepter d’empoisonner le monde, y compris quand je suis arrêté moteur tournant (feu, embouteillage). Il n’y a pas besoin d’être “écolo” pour comprendre cela. Le nier, c’est accepter le “prêt à penser” des constructeurs et des pétroliers! Mon scooter électrique a plus de 160km d’autonomie mais je dépasse rarement 80km au quotidien (mon trajet typique est de 40km à 90kmh). Pour l’électricité, il se charge quand je dors et au tarif de nuit pour moins de 1 cent d’€/km. Une charge de 40km correspond à 3/4 d’heure de sèche linge… même si je charge à faible puissance sur plus longtemps pour ne pas augmenter mon abonnement EDF.

    1. CHAUSSADE le 17/11/2018 at 22 h 48 min

      Un petit bémol, les véhicules électriques transposent la pollution qui est la notre ailleurs !
      Il n’y a qu’a voir l’exploitation des mines en Chines pour s’en convainque, pour s’approprier les Terres Rares nécessaire pour la construction des éléments des batteries, on est en train de mettre à feu et à sang la nature: plus d’agriculture (sol contaminé), faibles espérances de vies des autochtones liée entre autre à la pollution de l’air et de l’eau !
      Bref que du bonheur !
      A choisir je préfère les agro-carburants de seconde génération, entre autre les biogaz issus d’unité de méthanisation (déchets ménagés, lisier de porc) et des déchets agricoles.
      A bonne entendeur !!!

  4. Lau le 18/08/2017 at 1 h 48 min

    Aaaaah le moulin électrique pour véhicule … encore une belle fable entrainée dans le sillon mercantile de l’écologie
    Ecrite dans le seul but de vider nos larfeuilles avec l’approbation de notre conscience en perpétuelle manipulation.
    Plein les bottes de ce “prêt à penser”.

    A quand l’ A380 long courrier électrique ?
    A quand le semi-remorque de 30T électrique ?
    A quand l’excavatrice électrique ?
    A quand le porte-container de 200.000T électrique ?

    Heureusement pour ces engins, on est pas pressé de passer à l’élec’ …. i’consomment tellement moins que nos motos.

    ps: Et surtout … à quand la guitare thermique ??

    1. normu le 28/10/2017 at 11 h 40 min

      “semi-remorque de 30T électrique”
      on appelle ca un train

      Tout les véhicule sité son fait pour fair des long trajet pas des trajet de tout le jour s’est évident que pour le moment l’électricité n’est pas adapté.

      1. Boitout le 05/11/2017 at 15 h 14 min

        Je ne connais aucun train qui charge dans une carrière et livre la centrale à enrobés (ou à béton ou un chantier) 25km plus loin.
        Je ne connais aucun train qui charge des palettes d’agglos chez le fabricant et livre le chantier 50km plus loin.
        Et pourtant c’est fait par des camions de 44 tonnes…. donc environ 30 tonnes de charge utile (marchandise).

        Les pelleteuses électriques par contre ça existe déjà, pour travailler en intérieur (sans aération possible).

        1. alain le 22/11/2017 at 8 h 58 min

          tesla vous donne la reponse pour le transport des marchandises.

    2. André ringer le 02/01/2018 at 23 h 42 min

      En fait, ceux qui critiquent l’électrique sont ceux qui n’ont pas essayé.
      Ceux qui sont en électrique sont souvent d’anciens utilisateurs de thermiques. Il me semble qu’ils sont + objectifs pour juger et comparer….
      Sinon ça fait un peu comme certains critiques qui descendent des films sans les avoir vu🤔

    3. ben le 06/04/2018 at 13 h 03 min

      Les porte containers sont déjà électriques 🙂 et depuis longtemps

      En revanche, l’électricité utilisée par les moteurs propulseurs est créée sur place grace à des générateurs… à pétrole…
      Mais je jour ou on a une techno de batterie suffisante, ça sera 100% electrique

  5. Alain le 17/08/2017 at 19 h 02 min

    Bref c’est une mob électrique importée

  6. Vincent le 17/08/2017 at 13 h 38 min

    Entièrement d’accord avec les deux commentaires.
    L’électrique ne manque pas d’attrait.
    Je parle de vraies motos, non d’équivalents de scooters 50.
    J’ai essayé une Zero et c’est fantastique!
    Mais hors proche agglomération c’est inenvisageable pour le moment.
    Autonomie trop faible et temps de charge trop important.
    Il faudrait au minimum qu’un de ces deux paramètres évolue considérablement.
    Et bien sûr, comment faire face à une demande énorme d’électricité alors que l’hiver dernier on nous annonçait des problèmes d’approvisionnement électrique et qu’un programme de fermeture de centrales est prévu.
    Tout cela sans parler de l’utilisation des métaux rares, du recyclage des batteries et de leur bilan carbone depuis leur lieu de fabrication.
    Bref les moteurs thermiques ont encore de beaux jours devant eux, en 4 et même 2 temps au vu des dernières évolutions.
    Et pour finir, s’il vous plaît les rédacteurs de MJ relisez vous et corrigez votre orthographe …

    1. boitout le 05/11/2017 at 15 h 22 min

      Moi c’est le prix de la machine qui me freine.

      J’ai 44km pour aller travailler et donc 44km pour le retour.
      Je me suis intéressé à la Zero pour mes trajets quotidiens, mais le surcout de la machine me paye l’essence pendant 7 ans si je choisi une CB500X dans mon cas.
      Donc aucun intérêt.

      Et pour revenir à la Super Soco TS1200R, 80km d’autonomie, mais surtout 45km/h maxi (:D) pour 2890€…. c’est 2000€ de trop pour une telle blague.

      1. Thierry le 21/11/2017 at 18 h 12 min

        Bonsoir,
        certes je suis concessionnaire ZERO donc impartial ou du moins considéré comme tel mais je me suis livré au calcul suivant (pour une Suzuki SV650)
        On compare avec une ZERO S en version 2018 batterie 7.2kWh
        la Zéro coute 11590€ bonus déduit contre 6799 pour la Suzuki.
        Pour 80kms/jours sur 200j/an avec une conso de 5l pour la thermique et un prix au litre de 1.4€ la SV dépense 1120€/an contre 128€ d’électricité.
        l’entretien annuel : 450€ à la SV contre 70€ à la zéro
        L’assurance (base AMV) : 456€ contre 268€
        donc un coût annuel de 2026€ contre 466€
        sur 5 ans ça fait : 10130€ contre 2330€
        soit une différence de 7800€

        Avec la S en version 7.2 (autonomie réel env. 100kms) la différence à l’achat est de 4790€ et avec la S en version 14.4 (autonomie réel env.200kms) de 8320€.

        La S 7.2 s’amortie donc en moins de 4 ans
        La S 14.4 s’amortie elle en moins de 6 ans

        Avec une telle distance quotidienne vous faites typiquement partie des utilisateurs potentiels.

        J’espère ne pas vous avoir donné mal à la tête avec ces chiffres LOL
        thierry de Citybike69

        1. Fangster le 11/10/2018 at 11 h 22 min

          le problème c’est qu’une fois amorti (soit 5 ans ou 7 ans suivant le modèle) la batterie sera morte il faudra changer la batterie qui doit coûter plus de 5000€ (autant dire qu’on jette sa moto) jusqu’à preuve du contraire une SV continuera à tourner hein 🙂
          De plus la S en 14.4 coute plus de 16000€(pour rappel une SVS était vendu 5600€ chez suzuki neuve dans sa dernière version en 2015) et encore sans les options powertank à plus de 3500€ et le chargeur rapide (là on rigole) vendu 828€.

          Faut arrêter de se foutre de la gueule du monde hein!

        2. Fangster le 11/10/2018 at 11 h 33 min

          16000€ pour la S 14.4 pour du matériel bas de gamme et autour d’une batterie…
          La moto en elle même doit pas coûter plus de 3000€ et encore je suis gentil Donc on voudrait nous faire croire que la batterie coûte 13000€…
          la bonne blague!

    2. Thierry le 21/11/2017 at 17 h 56 min

      Bonjour Vincent,
      j’ai engagé en octobre ce cette année pour la première fois un 2 roues électrique au France Electrique Tour : en l’occurence une Zéro SR avec powertank. je l’avais fait l’année d’avant en Nissan. 1400kms en 4 jours entre Aix en Provence et La Roche sur Yon (Vendée). J’ai suivi le rythme des voitures (350-400kms/jour).
      En 2018 ZERO propose un option d’usine pour charger à 6KW sur les bornes publiques, soit respectivement 1h de charge pour la petite batterie (7.2kWh) à 90% et 2H pour la batterie 14.4kWh.
      thierry de citybike69

  7. Lau le 15/08/2017 at 11 h 53 min

    Comment confondre créateur, inventeur, producteur et ….. importateur-distributeur.
    “Une société française commercialise la Super Soco TS1200R” aurait été plus correct …. mais au vu du chauvinisme déplorable qui traine par ici, je ne m’étonne plus de rien.
    En passant, dommage pour Nicolas Hulot qui ne sera probablement plus en vie pour admirer les 200 centrales nucléaires supplémentaires et nécessaires à la recharge de tous ces véhicules électriques aux batterie non-recyclable et méga polluante fabriquées à l’aide de minerais extrait par des gosses dans des mines bien cachées à l’autre bout du monde….

    1. Guillaume le 16/08/2017 at 17 h 41 min

      Mwahahahahahah ENFIN un peu de lucidité! Arrêtons de vendre électrique comme la solution miracle de l’écologie! Surtout que les arguments ne manquent pas pour aguicher d’éventuels acheteurs, les vendre pour leur couple titanesque et leurs accélérations éclair serait plus honnête.

      1. Jules le 04/03/2018 at 11 h 32 min

        Bien sûr !! C’est la bonne façon de penser continuons de polluer un maximum notre planète avec des moteurs thermiques et refusons d’évoluer vers se qui pourrait être notre avenir!! Non mais sans blague on les entend tout les jours les idiots de votre genre qui trouve toujours à redire sur l’electrique évidemment qu’il y a encore des défauts mais c’est avec des essais et de la recherche DANS CE SENS qu’on parviendra à aboutir à une électricité vraiment propre mais certainement pas grace à vos remarques loin d’être pertinente ou même constructive ..

        1. Fangster le 11/10/2018 at 11 h 29 min

          ouai enfin c’est pas ça le problème le soucis c’est qu’on a pas les moyens d’acheter de l’électrique ya que les riches qui peuvent se permettre de rouler avec ça sinon beaucoup aurait déjà fait la transition.
          perso j’habite à la campagne et je dois faire 80 bornes par jours pour aller et revenir du taf si je devais prendre une zero ce serais par exemple la s 14.4 et bien ça me coûterait 16000€ sans aucune option à ce tarif j’ai acheté un monospace neuf bien équipé chez Dacia…
          Si j’avais voulu faire la même chose avec une voiture (déjà ça n’existe pas un monospace électrique) j’aurais eu la ZOE qui m’aurait couté au bas mot 5000 euro de plus que ma Dacia et surtout n’aurait pas permis de transporter ma petite famille donc bon avant de raconter des âneries veillé à réfléchir et tourner plusieurs fois votre langue dans votre bouche