La privatisation des radars mobiles, c’est pour l’été prochain

Le gouvernement va bientôt lancer une expérimentation puis un appel d’offre afin de privatiser les radars mobiles. Explications. 

L’année 2017 ne va pas tarder à arriver, et avec elle, de nombreux changements. Par exemple, la privatisation des radars. Une expérimentation débutera au début de l’année. Une fois cette expérimentation terminée, à la fin du premier semestre 2017, un appel d’offres public sera donc fait par le gouvernement.

Cette privatisation avait été annoncée par Manuel Valls, il y a un an. Il avait expliqué que cette privatisation serait mise en place suite à une augmentation du nombre des accidents de la route.

La privatisation des radars mobiles, c'est pour l'été prochain
La privatisation des radars mobiles, c’est pour l’été prochain. (Photo DR)

La privatisations des radars : rouler plus longtemps pour flasher plus de véhicules

Concrètement, le problème rencontré par le gouvernement, c’est que les policiers n’ont pas assez de temps pour rouler au volant des voitures possédant des radars mobiles. Aujourd’hui, ces 383 voitures ne roulent qu’environ 1h30 par jour. Le but, c’est qu’à l’avenir, elles roulent 8 heures par jour. Bien évidemment, qui dit rouler plus longtemps, dit flasher plus de fois. Un appel d’offres public qui devrait donc être rentable pour le gouvernement.

Emmanuel Barbe, délégué interministériel à la sécurité routière

Nous sommes en train de faire évoluer les logiciels de nos radars mobiles pour qu’ils ne nécessitent aucune intervention humaine. Nous ne privatiserons que leur déplacement. La société qui sera désignée aura un prix fixe qui ne dépendra pas du nombre de voitures flashées. Les conducteurs suivront un trajet défini à l’avance et ne déclencheront pas les flashs. Nous voulons que les voitures roulent plus car aujourd’hui il n’y a pas assez de policiers pour les conduire toute la journée.

 

Cindy Belpalme

Réagir à cet article

  1. JP Malsang

    pascal Bouly : Respectez les limitations de vitesse et les sociétés chargées des contrôles radar s’éteindront d’elles-mêmes, c’est aussi simple que ça!

  2. papymotard76

    Il suffit de respecter le Code de la route et leurs sociétés radars-mobiles couleront d’elles-mêmes!

  3. TZ 250

    A l’intérieur des voitures ce ne seront pas des fonctionnaires de police assermentés.
    Quand ont voit que suite aux incidents de Viry le soit disant mis en examen est déjà dehors, les prétendants au poste d’apprenti pinot simple flic devraient réfléchir à deux fois avant de prendre le poste.

  4. Nino

    Bien sur ce genre de dérive ne gêne personne …. Je vous laisse imaginer rouler tius’les jours pour le boulot avec la boule au ventré de se faire filmer et recevoir une prune chez soi…perdre son permis, son travail par des boîtes dont le seul objectif c’est la course au chiffre. Bien sûr l’état ne les payera pas au forfait ce sera un pourcentage du chiffre global. A la mise en place je roule avec une plaque illisible!

    Ce n’est pas de la prévention c’est du viol des français.

  5. Momo

    Heu ….la on se tout de la gueule du monde….ces sociétés rouleront avec des vehicules diesels pendant 8 heures .. j e n entends pas les bobos socialistes et écologistes crier au scandale de la pollution … Quand il faut remplir les caisses de l état…tout est possible…a quand la revolte

  6. Noan Mousy

    La grosse trahison

  7. Lol

    Lors d’une expo du radar mobile au CC AUCHAN à Saint Quentin dans l’Aisne, j’avais discuté avec les opérateurs.
    Un d’eux m’avaient expliqué qu’en arrivant sur les ronds points, le radar s’affolait et affichait des vitesses complètement « folles ».
    Donc coupure manuelle de l’engin par l’opérateur sans oublié des zones « floues » du genre est on en agglo car il y a un hameau ou lieu dit, des oublis de changement de la vitesse maxi en sortie d’agglo alors que l’on peut rerouler à 70, 90, etc.

    Nous aurons bientôtdroit à la Google car « ROBOCOP T1000 ».
    Les fans de ciné comprendront.

  8. Lol

    Ce brave Manu que les journalistes accueillaient à bras ouverts à sa nomination.

    Sous le prétexte qu’il était « motard » en burgman suzuk…

  9. ralebol

    Toujours aussi courageux, ce gouvernement. On refile la patate chaude aux suivants !

  10. Asterix

    Ça devient du harcèlement permanent ce n’est plus de la sécurité routière il faut une action en justice groupée contre l’état de tout les acteurs des usagers et commerces utilisent les routes

  11. PIBOLO

    Action d’envergure?
    Il suffit de bien réfléchir en mai 2017, c’est l’occasion de participer à une action d’envergure.

  12. Politkdemerde

    Encore une enculerie de l’état ! !!!! Bravo les guignols !!!!

  13. Alphaha86

    Trop c’est trop !

  14. Desmullier

    Bienvenue dans « le régime de Vichy 2017 »
    et bientôt dans l’univers 1984 de Georges Orwell
    C’est ce qu’on appelle le progrès parait-il …

  15. Bob

    Vive l’écologie…

  16. desmo

    Va falloir rouler avec une feuille de vigne sur la plaque :o((((((

  17. Larlet

    Il est temps de développer des contre attaques, la technologie doit nous aider…. car le tolérable est dépassé, l’argumentation de nous protéger contre nous mêmes ne prend plus: les rentrés de pognon liées aux radars sont budgétées et en forte augmentation: – l’état le traite comme une ressource et non comme une mesure sécuritaire.
    stop!!! Je dois passer aux contre mesures. Des idées? Des avis efficaces?

  18. pascal Bouly

    Ca suffit, y’en a marre !! Serieux, je crois qu’il va vraiment falloir une action d’envergure pour mettre fin a ce racket permanent !

    1. Freerider69

      D’accord avec toi..
      Et tout le monde trouve ça normal…
      Même la presse spécialisée ne dit rien, complice de tout ça, ( on se sait jamais quelque fois que les subventions de l’état et autres baisses d’impôts seraient annulées en disant du mal des décisions de nos chers politiques, constamment harcelé par les associations anti-moto, anti-auto..).
      A bon entendeur salut

    2. Y'en a marre....

      Le « mouton-français  » ne bougera pas une oreille.
      Il doit aimer tout ce qui est abrasif….

      Quand je vois (par exemple) qu’on est le seul pays où les motos dépourvues d’ABS doivent être bridées à 100cv et que personne n’a bougé (autant particuliers, professionnels ou pseudos associations de motards)….
      Si ou alors pendant 2 ou 3 jours avec des petites manifestations ridicules.
      Le « français » accepte et oublie vite…

      Y’a qu’a voir ces motos sur le marché de l’occasion….
      Invendable et dévote très importante.

      Je ne suis pas concerné mais je pense à eux à cause de décideurs qui n’y connaissent strictement rien.
      Mais tout le monde accepte…..

    3. Alexis

      Par exemple arrêter de voter socialo.

    4. michel

      Nous sommes d’accord je me suis fais flasher 2 fois en 2 semaines, une fois en allant au boulot je roulais sur une vois limitée à 90 je roulais à 90 mais radar mal paramétré, je me suis fait flasher… va contester ça…
      avant hier radar de feu je vois un autre motard je me décale pour lui laisser la place et là flash flash dans mon cul les 4 points j’ai pourtant pas grillé le feu, merci les gars!

      Bientôt on aura plus le droit de péter…
      j’en ai marre! Je suis à deux doigts de revendre ma moto et de faire le gentil mouton en BAR…

      PS: merci aux inconditionnels qui après la pose du radar qui ma flashé le foutent toutes les semaines dans le fossé un grand BRAVO à vous et vive la résistance