Polaris Industries annonce l’arrêt de Victory Motorcycles

Ce lundi 9 janvier 2017, Polaris Industries a annoncé l’arrêt de l’une de ses marques, Victory Motorcycles.

L’année 2017 ne commence pas bien pour tout le monde. En effet, Polaris Industries a annoncé la l’arrêt de la marque Victory Motorcycles. Polaris aidera les concessions à liquider le stock existant. Cependant, Polaris continuera de fournir des pièces aux concessions et aux propriétaires de Victory. Cette arrêt d’activité il ne touche que Victory, et aucune autre marque du groupe Polaris Industries.

Polaris Industries annonce la mise en faillite de Victory Motorcycles
Polaris Industries annonce la mise en faillite de Victory Motorcycles. (Photo constructeur)

Scott Wine, PDG de Polaris Industries

C’était une décision incroyablement difficile à prendre pour moi, mon équipe et les dirigeants de Polaris. Durant ces 18 années, nous n’avons pas investi que des moyens dans Victory, mais également nos cœurs et âmes. Nous sommes extrêmement fiers de ce que nous avons accompli. Depuis notre lancement, notre équipe a créé et lancé près de 60 modèles de Victory.

Différents facteurs ont influencé la décision prise par Polaris Industries. Victory a lutté pour s’offrir une part de marche et tenter d’être rentable. Mais dans le milieu de la moto, les pressions compétitives sont fortes. Étant donné les investissements supplémentaires significatifs exigés pour que Victory puisse lancer de nouvelles plates-formes mondiales qui prennent en compte les préférences de consommateur, qui sont changeantes et le fort développement de la marque Indian, la décision de la mise en faillite s’est imposée d’elle même.

 

Cindy Belpalme

Réagir à cet article

  1. Socrate

    Alors Polaris ou fonds de pensions à la recherche du bénéfice à 2 digits … attention car la prochaine liquidation sera sans aucun doute Indian ..la confiance n’est plus au RDV ..HD va se frotter les mains .

  2. Socrate

    Sont fous de joie les propriétaires de Victory , viennent de perdre une bonne somme d’argent sur leur moto qui vent de devenir un boulet à la revente.

  3. Socrate

    Et bien ça n’aura pas durée longtemps cette marque ! !! quand on a une deuxième marque comme Indian qui fait dans le même créneau, au bout d’un moment l’une cannibalise l’autre .

  4. Thibault

    🙁 comme Motorhead l’intitule « Victory or die » ?