Nouveauté 2018 : Vanguard Roadster, la surprise venue de New York

Fruit des cogitations d’un businessman français et d’un ingénieur designer américain, la Vanguard Roadster, étonnante nouveauté, est pour l’instant un séduisant proto. Que ses concepteurs espèrent produire à New York en plusieurs versions à partir de 2018 et au prix de 30 000 $. Miam.

Une oeuvre d’art, il n’y pas d’autres mots pour parler de la Vanguard Roadster. Cette moto premium, dévoilée le 2 décembre, sera présentée au New York Motorcycle Show le 9 décembre.

Vanguard Roadster
Plus dépouillé, il n’y a sans doute pas beaucoup ! Le moteur, un S&S X-Wedge de 1917 cm3, beaucoup redessiné, est porteur. (Photo Vanguard)

Pour l’instant à l’état de prototype, la Vanguard est le fruit du travail, depuis 2013, d’un businessman français, François-Xavier Terny et d’un ingénieur designer, Ed Jacobs, ancien de chez Confederate Motorcycles.

Une tablette pour démarrer

Les choix techniques ont été faits pour assurer notamment design innovant et compacité : clignotants intégrés qui se déploient à chaque utilisation, sortie d’échappement sous la battery box (devant la roue arrière), certains carters transparents, etc.

L’objectif de poids fixé est de 250 kg.

Vanguard 2018
Vue rapprochée du carter transparent. Il sera conservé sur la version définitive « pour ne pas couper l’utilisateur de l’aspect mécanique de la moto » explique F.-X. Terny. (Photo Vanguard)

Aucun tableau de bord « traditionnel » n’est prévu. A la place, une tablette de 7 pouces de diagonale, sur laquelle on devra taper un code pour démarrer la moto et qui présentera les informations dédiées à la conduite ainsi que des images provenant d’une caméra arrière (option). Il conviendra de vérifier la lisibilité en roulant…

Vanguard 2018
La tablette installée sur le réservoir. (Photo Vanguard)

3 versions de Vanguard sont prévues

François-Xavier Terny prévoit de produire trois versions : Roadster,  cafe racer et cruiser. Reste à savoir si lui et Ed Jacobs réussiront à lever les fonds nécessaires à leur production et s’ils tiendront leur prix-cible fixé à 30 000 $, environ 28 000 €.

Pierre Orluc

 

Réagir à cet article

  1. philippe

    au niveau esthétique s’est horrible pour le reste faut voir

  2. hervé

    un moteur essence, deux roues, un réservoir, une fourche standard…elle est ou l’innov ?

  3. Modestine

    Tu vois, je me suis souvent posé la question: et si on mettait deux roues à une enclume?
    Ben ça y est! Ils l’ont fait.

  4. DR-72

    Gaffe au copyright, elle ressemble aux moto lego du Noel de mes enfants.