Mondial HPS 300 : la renaissance continue

Au Salon de Milan, difficile d’exister pour les petites marques aux côtés des stars. Mais au détour des allées, on peut néanmoins apercevoir la nouvelle Mondial HPS 300, qui consolide un peu plus la timide renaissance du constructeur Italien depuis trois ans.

Mondial HPS 125 studio profil droit
La Mondial HPS 300 est motorisée par un mono de 300 cm3. (Photo Mondial)

Dans le genre “constructeur à l’histoire houleuse”, Mondial peut malheureusement postuler au titre de champion du monde. Née en 1929 à Milan, la marque a connu de nombreuses heures de gloire à ses débuts. Notamment en GP, où elle a plusieurs fois été sacrée championne du monde – pilote et constructeur – dans les catégories 125 et 250, entre 1949 et 1957.

Après plusieurs banqueroutes et tentatives de renaissances, Mondial semble repartir, depuis 2014, grâce à un partenariat avec la société Pelpi International, un important distributeur italien de motos et quads asiatiques. En témoigne cette HPS 300, que Mondial vient de révéler au Salon de Milan.

Le début d’une nouvelle gamme Mondial

Peu d’informations sur ce roadster au style rétro, si ce n’est sa motorisation. En l’occurrence un monocylindre de 300 cm3, développant environ 25 ch. Le prix, lui, est inconnu.

La HPS 300 vient compléter une gamme composée de la HPS 125 (Hipster), née en 2015, d’un supermotard (SMX Motard) et d’une “enduro” (SMX Enduro). Toutes trois sont équipées d’un monocylindre de 125 cm3 de 13 ch. Et attendent le soutien de cinq futurs modèles dans les prochaines années. L’Italien affirme ainsi creuser, notamment, les pistes du café-racer et du scrambler. Leurs motorisations pourraient, au passage, largement évoluer.

Les photos de la gamme Mondial 2018

Mondial SMX Enduro studio profil gauche
On peut aussi trouver chez Mondial un petit enduro.
(Photo Mondial)
Mondial SMX Motard sudio profil gauche
Mondial propose dans sa petite gamme un supermotard. (Photo Mondial)
Mondial HPS 125 studio profil droit
La HPS 125, aussi surnommée Hipster, est réapparue en 2015, déjà à l’EICMA. (Photo Mondial

Vos avis