Nouveauté : Suzuki 250 Inazuma

Et voici encore une petite nouveauté à se mettre sous la dent pour 2012. Celle-là, on la doit à Suzuki qui a récemment dévoilé en Angleterre, au salon de Birmingham, une nouvelle Inazuma 250. Rien à voir avec les modèles aux lignes rétros que nous avons connus il y a quelques années (les Inazuma 750 et 1200) ; cette quart de litre s’inspire d’avantage des lignes des GSR et surtout de la 1340 B-King, à laquelle le phare et les clignos dans les écopes latérales font référence.

Le moteur est un bicylindre vertical de 248 cm3 exactement dont la puissance n’est pas connue mais qui pourrait développer certainement aux alentours des 30 ch. Ce twin longue course (53,5 x 55,2 cm3) calé à 180° a été développé pour satisfaire aux besoins d’une conduite urbaine et quotidienne, Suzuki ayant porté son attention sur la plage de régime proche des 4000 tr/mn. Doté d’une injection et d’une boîte 6 vitesses, cette mécanique devrait se montrer peut gourmande.

Simple de conception, l’Inazuma n’est toutefois pas au rabais avec ses disques de freins avant et arrière, ses nombreux éléments en aluminium (repose-pieds, poignée passager) et son guidon séparé en deux demi-guidons pour faire plus sportif.

Enfin, le tableau de bord intègre un indicateur de rapport engagé au sein du compte-tours analogique, ainsi qu’un écran digital avec deux trips, l’odo, la jauge à essence, l’heure ainsi qu’une inscription rappelant les révisions. Enfin, petit raffinement, une diode près de la zone rouge est programmable sur 3 modes : standard, normal et eco. Dans le premier cas, elle est éteinte ; dans le deuxième, elle s’allume pour indiquer au pilote de changer de vitesse dans le cadre d’une conduite coulée ; dans le dernier mode, la diode s’allume à des vitesses moins élevées.

L’Inazuma 250 sera présentée au prochain salon de Paris, du 30 novembre au 4 décembre. Elle devrait débarquer sur nos routes à la fin de l’été prochain. Son prix n’est pas encore en fixé, mais pourrait, on l’espère, se situer sous la barre des 4 000 €.

 

Vos avis

  1. monet le 11/10/2012 at 16 h 36 min

    180kg pour une 250 c’est honteux. oui avec un bicylindre 500 et environ une cinquantaine de chevaux.

  2. hadrien le 24/08/2012 at 10 h 22 min

    article intéressant, je signale simplement une petite faute d’orthographe à : “cette mécanique devrait se montrer PEU gourmande”. Bonne continuation, vos vidéos se font attendre!

  3. SCHEMBRI ALAIN le 14/12/2011 at 22 h 44 min

    AU DEBUT DE L’ETE CE PREFERABLE ! ALAIN

  4. thierry74 le 01/12/2011 at 20 h 26 min

    J’attends avec impatience cette 250 cm3 ; en effet la 250 Yamaha ybr qui me plaisait beaucoup est désormais hors catalogue, et introuvable en occasion ; je cherche une moto “urbaine plus” ayant le permis toutes cylindrées, sans être obligé d’acqérir une 600 cm3 vu qu’il n’y a rien d’autre ; de plus son look, apparemment son couple à bas et mi-régime me satifont pleinement ; je l’attends avec impatience, c’est ma future bécane ; bonne route et bonnes fêtes à tous !

  5. FoX le 27/11/2011 at 21 h 42 min

    se montrer “peut” gourmande. Dixième ligne

    Désolé j’ai pas cherché la petite bête mais ça saute aux yeux.

  6. Maxime31 le 27/11/2011 at 10 h 53 min

    Comme l’esthétique de la B-King est une référence en terme de design et de vente, ils l’ont repris pour leur prochaine petite cylindrée… comme quoi, les constructeurs font tout pour nous proposer de petites cylindrées coup de coeur.
    Grrr. A quand une 400cc de 75cv et 160kg??!!! Vite il y a la place pour une marque française sur ce créneau et je veux y travailler!!

    A+ la troupe

  7. Titou Lapoisse le 24/11/2011 at 16 h 13 min

    Ils ont osé en plus l’appeler Inazuma alors qu’elle n’a plus aucun rapport avec la 1200 ou la 750. Quel dommage d’ailleurs, ces motos attirent toujours le regard !
    La rumeur parlait d’une inazuma à injectoin en 2013, et ben on est gaté en voyant ce machin.

  8. 675RDLC le 23/11/2011 at 17 h 35 min

    Toujours la même question : combien ça pèse ? Si c’est plus que 140 kg, c’est encore une défaite des japonais. Je parie sur 170 kg réels, donc au moins 30 kg à trainer pour rien, ça coute cher de tous les points de vue : écologique, économique, consommation…..

  9. batboy le 23/11/2011 at 15 h 42 min

    un modele 125 dans les carton peut etre???

  10. matthieu le 22/11/2011 at 19 h 42 min

    Ca vient bien ponctuer le match japon contre europe du dernier MJ: cette moto est clairement conçue comme une grosse cylindrée pour pays émergeant (style de Bking).
    Parceque vu le succès du Bking en europe, ils l’auraient pas fait comme ça si c’était pour nous. J’ai un ami qui en a une et il le dit lui même “elle est moche mais c’est un moteur d’hayabusa pour 11 000€”. Y a que au mans que j’ai vu deux mecs fiers d’avoir une Bking, achetées au premier jour après des années d’attente et il devait y avoir au bas mot 20 000€ d’accessoires sur chacune.

    Enfin je me plains pas de ces efforts pour conquérir les pays émergents, je roule en ninja 250r, j’en suis très content et l’imagination débridée des thaïlandais et autres indiens est très distrayante (ils montent des turbos, des 3 cylindres 2T honda tapés, tout le monde a au moins un réalésage et des pistons haute compression, c’est pire que bastille dans les années 80… Avec en plus les modifs esthétiques les plus exubérantes…). En thailande 250cc est la cylindrée maximale avant d’avoir 400% de taxes à l’importation donc il y a des 250 (à l’origine) tapés dans tous les sens avec des moteurs et autres pièces importées illégalement du japon et des S1000RR payées 80 000$. Ca explique que certains mettent plusieurs fois le prix de la moto en accessoires…

  11. Le Concombre Masqué le 22/11/2011 at 16 h 39 min

    C’est le retour des petites cylindrées…c’est la crise! Mais pourquoi Suzuki s’acharne depuis des années à massacrer ses motos en leur collant un gb avant de plus en plus moche? Une vraie marque de fabrique…tout simplement horrible!