Le Parlement européen ne veut plus du bridage à 100 ch !

Le Parlement européen demande à ce que la possibilité de brider les motos à 100 ch ne soit plus maintenue. La France devra normalement s’y conformer à partir du 1er janvier 2016.

Le bridage des motos à 100 ch, triste exception française depuis 1985, a un énorme plomb dans l’aile !

Il a été tiré le mardi 20 novembre 2012 par le Parlement européen, qui a voté une proposition de nouveau règlement relatif à l’homologation des véhicules à deux et trois-roues, ainsi que des quadricycles.

En page 7 (sur 258 !), le Parlement européen explique que sa directive 95/1/CE du 2 février 1995 […] « a donné la possibilité aux Etats membres de refuser l’immatriculation initiale et tout immatriculation, sur le territoire, des véhicules d’une puissance maximale nette de 74 kW [soit 100 ch]. Plusieurs études scientifiques n’ont toutefois pas pu confirmer la corrélation présumée entre la sécurité et la limitation de la puissance absolue. Pour cette raison, et afin de lever les obstacles internes au commerce sur le marché de l’Union, il convient dès lors de ne plus maintenir cette possibilité […]. »

La France et les 100 ch
Mieux qu’un long discours, voici la situation des 100 ch aujourd’hui… En 2016, ce damné panneau devrait disparaître de France./ (Ilustration Moto Journal)

Ce texte — et la totalité du règlement — doit maintenant être approuvé par le Conseil européen, sans doute d’ici quelques semaines. Pour la Fema, Fédération des associations de motards européens, il s’agirait d’une simple formalité puisque ce point faisait apparemment déjà l’objet d’un large compromis entre Parlement et Conseil. Il y a donc de très fortes chances que le règlement soit adopté en l’état par le Conseil européen.

Si tel est bien le cas, c’en serait donc prochainement fini du bridage à 100 ch “sauce française” , probablement le 1er janvier 2016, date de l’entrée en vigueur du règlement sur l’homologation (et d’abord pour les véhicules neufs).

La Fédération française des motards en colère, en pointe depuis toujours dans le combat contre les 100 ch, s’est immédiatement félicitée « de la décision des instances européennes qui récompense des années de mobilisation et de travail » qu’elle a menées aux côtés de la Fema.

En octobre 2010, déjà, la Commission européenne avait indiqué dans un mémo officiel qu’elle ne souhaitait pas que la limitation à 100 ch soit maintenue.

Pierre Orluc

 

 

 

Réagir à cet article

  1. 2stroke4life

    EDIT: « Plus de sécurité
    Évidemment, c’est la sécurité qui était au coeur de la session Plénière de mardi dernier au Parlement Européen. Ainsi, le nouveau règlement imposera que les 125 cm3 et plus « devront être équipées de systèmes d’antiblocage des roues (ABS) », les moins de 125 cm3 pouvant choisir entre un ABS ou « des systèmes de freinage combinés ». L’ABS pourrait être à terme obligatoire sur les moins de 125 cm3, si les études vont en ce sens. Autre mesure secondaire, « l’introduction de l’allumage automatique des phares au démarrage du moteur » sera elle aussi en application dès 2016.

    Moins de pollution
    La réduction de la pollution est une autre priorité, au vu des consommations jugées « disproportionnées » sur de nombreux modèles. Ainsi les normes Euro 4 seront obligatoires « aux motos à partir de 2016 et aux cyclomoteurs à partir de 2017 », et dans un second temps les normes Euro 5 le seront « à tous les deux ou trois roues à partir de 2020 ». Des « systèmes de diagnostic embarqués (OBD) » seront également imposés pour « déceler les dysfonctionnements et accéder plus facilement aux informations sur les émissions polluantes ».

    Source sur MYTF1 : Moto : fin de la « loi des 100 ch » en 2016″

  2. 2stroke4life

    Plus de sécurité, toujours plus de contrôle, toujours moins d’accès à la mécanique et de moins en moins de possibilité d’entretenir et de réparer sa meule à la maison, encore des merdes électroniques pour surcharger la moto d’équipements inutiles et nous empêchant la moindre bidouille, ou le moindre changement de pièce dans le jardin avec les copains et une mousse….
    Bientôt on devra passer à la valise comme sur les voitures avant de faire quoi que ce soit.

    Décidément, (mis à part pour la bride à 100ch), on vit une grande époque.

    Je reste sur mon bien aimé 350 RDLC 1WT et j’espère ne jamais avoir à passer sur une moto aseptisée.
    Je conduit avec des risques que J’ASSUME en ayant pas la panoplie complète du Bidochon hyper-sécurisé et je ne m’en porte pas plus mal.

    V

  3. Duval

    Bonjour a toute l’équipe, heureux possesseur d’une 1300 FJR (bridée) et lecteur occasionnel de votre revue. Je me pose la question suivante: pourra t’on modifier la puissance des machines et quid de la carte grise? Merci de votre réponse et longue vie a Moto Journal.
    Un motard de Moselle.
    Denis

  4. eric

    Cloud: la mutuelle est une déclinaison de la FFMC. Si elle existe, c’est parce qu’ils l’ont créé, et aussi grace au combat mené par nos aïeux..ne l’oulions pas..Aujourd’hui il faut demander beaucoup pour obtenir si peu.. et à l’origine, le motard était un passionné qui n’aimait pas être pris pour un pigeon..les temps changent malheureusement..

  5. Cloud

    @Pibolo: la mutuelle des motards est je crois l’un des rares assureurs à ne pas vérifier si la moto était débridée ou non en cas de sinistre. Je suis assuré chez eux, je fais de la piste en full, et lorsque je les ai contacté c’est ce que le conseillé clientèle m’a dit. Je regrette juste qu’ils boostent un peu leur tarif au profit des scoots ces derniers temps mais bon. Jeune permis c’était le seul à m’assurer avec mon 600cc à l’époque (à tarif raisonnable), c’est toujours les meilleurs question tarif en ce qui me concerne et je soutiens donc plus volontiers.

    Oui ils sont un peu trop proches de la FFMC à mon goût (la FFMC est parfois limite dans ses attentes).

    Je regrette juste de ne pas pouvoir souscrire simplement une assurance PISTE + VOL.

    Sinon, concernant la loi des 100CV, je suis contre toute limitation par principe. Mais avoir la possibilité de brider soi-même sa moto pour rouler sur route, ce n’est pas forcément une mauvaise chose. On a toujours le mode Rain sur certaines sportives, mais en soit, ça serait bien que cela se démocratise histoire de pouvoir rouler tranquille.

  6. Nico

    Petite erreur dans l’article c’est le Conseil de l’Union européenne (ou Conseil des ministres) qui doit adopter le règlement, et pas le Conseil européen qui est une institution différente… Quand au délai pour la mise en application du règlement, c’est une procédure assez classique. Le règlement entre en vigueur mais on diffère son applicabilité afin que le ou les Etats concernés puissent pendant ce temps retirer de leur législation interne les actes contraires au droit de l’UE. Au final ça change rien puisque que toute acte contraire à un règlement peut de toute façon être écarté, mais ça permet d’harmoniser le droit et de garder une certaine cohérence. Cela dit je suis d’accord, 3 ans c’est trop long pour une mesure idiote et inutile qui perdure depuis si longtemps…

  7. Le Concombre Masqué

    Ouais PIBOLO, et je ferais un gros burn!