Le monde de l'enduro sous le choc de l'étrange décès de Mika Ahola

Dominant l’enduro mondial avec cinq titres d’affilée ces cinq dernières années (tous avec Honda et dans les trois catégories E1, E2 et E3, fait unique !), le Finlandais Mika Ahola est brutalement décédé ce 15 janvier à Gérone (Espagne) à l’âge de 37 ans. D’après la presse espagnole, son décès serait dû aux complications suite à une chute survenue à l’entraînement voici un mois, entraînant l’ablation d’un rein, mais peu d’éléments permettent de vérifier ces informations.

Mika Ahola, “pilote très charismatique” selon notre spécialiste du tout-terrain Stéphane Le Gouic qui l’a beaucoup côtoyé, avait surpris tout le monde lorsqu’au début de cette année il annonçait la fin de sa carrière. Son transfert de la première marque mondiale, Honda, pour la nouvelle marque espagnole de motos Jotagas, avait déjà créé la surprise en fin d’année. Surprise encore lorsqu’il a fermé son blog, sur lequel il se montrait très actif, puis surprise encore de ne pas le voir à la remise des prix de la fédération internationale de motocyclisme.

Beaucoup de questions se posent donc sur les dernières semaines de la vie de ce grand champion finlandais, mais une chose est certaine, c’est que la disparition de Mika Ahola créé un vide immense pour la grande famille de l’enduro, et plus généralement pour celle de la moto.

(Photo © Honda Proracing)

Vos avis

  1. Cloud le 19/01/2012 at 8 h 09 min

    Une année assez noire pour le sport moto et ses champions…c’est à ce point mieux les terrains de jeu la haut pour qu’ils nous quittent tous ?

  2. dadum1 le 18/01/2012 at 20 h 37 min

    On ne dit pas qu’il s’est suicidé parce qu’on ne le sait pas, tout simplement. On reproche assez aux médias de dire tout et n’importe quoi… Nous nous en tenons aux faits et nous n’en savons pas plus, vraiment.

  3. thibaut le 17/01/2012 at 17 h 33 min

    RIP

    ok avec 750 four dite le !

  4. 750 four le 17/01/2012 at 8 h 12 min

    Ouais,bah pourquoi ne pas dire la vérité et qu’il s’est suicidé ???……

  5. Joffrey le 17/01/2012 at 7 h 17 min

    Etant très peu au fait de l’enduro je ne le connaissait pas, mais paix a son âme et courage a sa famille, il est dommage que la moto, sport et loisir magnifique en elle même, réclame un tel tribu en vie humaine.