Honda X-ADV : le maxi-scoot qui voit loin !

Derrière son look de baroudeur des quartiers branchés, le X-ADV bouscule les codes, mêlant à bonne dose fonctionnalité du scooter et fibre moto. Le nouveau maxi-scooter de Honda  vise déjà le top-5 des ventes. MJ vous dit pourquoi c’est probable.

Looké baroudeur, le X-ADV pourrait rallier les suffrages de nombreux amateurs de maxi-scoots?
Looké baroudeur, doté d’un twin 750, le Honda X-ADV pourrait rallier les suffrages de nombreux amateurs de maxi-scoots. (Ph. Honda)

L’innovation selon Honda

Honda a maintes fois démontré sa capacité à innover. Cette puissance du numéro 1 mondial en matière de recherche et développement,  a donné naissance à bon nombre de modèles innovants entrés dans l’histoire.

On pense aux Transalp, Africa Twin, VFR 750,  Spazio 250, CBR 900, Gold Wing, RC213 V-S… Chez Honda, le R&D dispose de gros moyens et de tetes bien faites !

Bien sûr, parfois ça n’a pas, voire pas du tout, marché. On  pense à la trop précoce Pacific Coast, la trop futuriste DN-01 ou l’improbable Vultus plus récente. Dernièrement, Honda a tenté le concept du scooter-moto avec l’Integra.

Présenté ici en version full options, le X-ADV prétend offrir une forte polyvalence à l'usage. (Ph. Honda)
Présenté ici en version full options, le X-ADV prétend offrir une forte polyvalence à l’usage grâce à ses détails pratiques et son héritage moto. (Ph. Honda)

Si la mayonnaise n’a pas vraiment prise avec cet engin, c’est en partie à cause de son manque flagrant d’aspects pratiques. Une erreur que Honda n’a pas commise sur son nouveau concept.

Le maxi-scoot adventure, au contraire de son cousin, dispose, lui, d’un logement à casque sous la selle grâce à l’adoption d’une petite roue arrière de 15”. (contre 17 à l’Integra)

Tout nouveau style pour le X-ADV

Toujours basé sur la plate-forme des NC (Integra donc et NC 750 X), l’X-ADV annonce un tout nouveau style de maxi-scoot, interurbain, fonctionnel et polyvalent. Pour faire simple, le Honda sera au 2-roues ce qu’est un Range Rover Evoque à l’auto. Ou  ce genre de SUV puissant et spacieux.

Un poste de pilotage tèrs moderne digne des meilleures motos. (Ph. Honda)
Un poste de pilotage très moderne avce démarrage sans clé digne des meilleures motos. (Ph. Honda)

Son style est radicalement inspiré de la toute dernière Africa Twin : un look trail évident, des suspensions à grands débattements, des pneus à pavés sculptés, un bon choix de coloris dont deux piqués à l’Africa Twin. Un choix qui n’est bien sûr pas dû au hasard car le trail Honda plaît et a déjà réussi son début de carrière.

Honda croit dans le X-ADV,… nous aussi !

Honda fonde de sérieux espoirs avec ce scoot-trail. Les responsables de la marque annonce d’ailleurs clairement la couleur : c’est le top 5 du marché (français) qu’il vise. Sur l’année 2017, Honda table ainsi sur 2500 unités vendues. Pour rappel, le Tmax caracole aujourd’hui à la 2e place du marché toutes cylindrées confondues avec quelques 3700 unités à fin novembre 2016.

Selon nous, l’optimisme de Honda est tout à fait crédible. Voici les 6 raisons pour lesquelles nous y croyons.

1- Il a un look d’enfer. 

Proportions généreuses, ligne moderne, style trail affirmé, grosse fourche inversée, silencieux sport, le X-ADV a de la gueule, du style et se donne de bonnes chances de plaire.

2- C’est un 750

Mieux que ses tous ses rivaux, le X-ADV possède un moteur costaud : un bicylindre en ligne de 750 cm3 de 55 ch qui va assurer des performances plus qu’honorables. Le top, c’est sa transmission DCT à double embrayage. Un mode économique D (drive), un mode sport S et dans ce mode, 3 cartographies plus ou moins dynamiques. Seul point négatif, sa transmission par chaîne moins pratique qu’une courroie.

3- Il est pratique

Un coffre de 21 litres sous la selle pour ranger un casque. Une prise 12V est également présente dans cet espace. (Ph. Honda)

Cette fois, Honda  a pensé au coffre. En se relevant, la selle découvre un coffre de 21 litres pouvant accueillir un  intégral. En option, le top-case pourra augmenter la capacité de chargement. Dans ses équipements, le X-ADV intègre une béquille centrale, une bulle réglable sur 5 positions, une smart key (démarrage sans clé et ouverture des ouvrants), un tableau de bord 100% numérique, des feux à leds, des protège-mains, un sabot de protection en alu. Sans oublier les options, poignées chauffantes, protections, top-case, déflecteurs de pieds,…

4- Il est passe-partout

Détails clé du X-ADV, sa roue avant  de 17” et les débattement de ses suspensions (réglables) dignes d’une moto : 153,5 et 150 mm AV/AR. Largement de quoi monter sur les trottoirs ou franchir des petits obstacles sans risquer de tout casser.

De plus son large guidon typé moto devrait lui, offrir un excellent bras de levier dans les bouchons où son rayon de braquage annoncé de 2,80 m sera un allié précieux.

Enfin les pneus à gros pavés seront d’un meilleur confort sur le bitume et pourront permettre l’accès aux chemins le cas échéant.

5- Il est novateur

Face aux maxi-scoots classiques ou même au roi Tmax que l’on voit à tous les coins de rue, le Honda va jouer la carte de l’originalité. Pour les fans de ce genre d’engins, il est possible que le Honda récupère les clients potentiels du Yamaha mais qui n’aiment pas l’image qu’il véhicule.

6- Il est concurrentiel

Honda annonce un tarif proche de 11 500 € lorsque le X-ADV arrivera en concession mars prochain. Ce prix le place convenablement, compte tenu de sa cylindrée, par rapport au BMW C650 Sport (11 350 € hors options), au Tmax (11 000 à 11 300 €) et même au Suzuki Burgman 650 (11 000 €).

Xavier de Montchenu

Vos avis

  1. Sylvain le 16/12/2016 at 12 h 09 min

    Si Aprilia avait un service marketing digne de ce nom et si les magazines spécialisés en avaient parlé plus, peut être que la Mana GT aurait eu une autre carrière. Car là aussi il y avait innovation !!!!