Le GMT94 abandonne l’Endurance

Le GMT94 quitte le championnat du monde d’Endurance EWC, pour se consacrer au Supersport mondial.

GMT94

Les 8h de Suzuka seront les dernières heures d’Endurance du GMT94. Champion du monde EWC en 2004, 2014 et 2017, cette annonce marque la fin d’une belle histoire. Mais surtout le début d’une nouvelle aventure : celle de la vitesse et du très relevé WSPP.

Adieu le camping bleu, bonjour le WSSP

Le team manager et fondateur Christophe Guyot est un compétiteur. Aussi, on peut être sûr qu’il se donnera les moyens de ses ambitions, à savoir, gagner le titre mondial. Mais la victoire n’est pas une mince affaire et deux mondes séparent l’EWC du WSBK. En témoigne l’échec qu’a connu son dernier programme en date de WSSP, lancé en début d’année dernière avec Mike Di Meglio.

Toutefois, le projet semble mûrement réfléchi et cogité. Il s’inscrira dans une démarche éducative  : Le sport de haut niveau a besoin que des équipes prennent en charge la formation et l’avenir des jeunes désireux d’accéder au plus haut niveau. Ce sera tout le sens d’un engagement qui continuera d’associer expérience et jeunesse.” 

L’histoire du GMT94, à travers 7 motos titrées

Vos avis

  1. Supermono31 le 10/07/2018 at 20 h 24 min

    Effectivement cette nouvelle est un fait majeur dans le monde de l’endurance mondiale… Quitter cette discipline au moment où elle est la plus médiatisée (couverture intégrale l’equipe 21, Eurosport…) , la plus disputée et animée, avec des courses splendides et à rebondissement…
    Quitter cette discipline pour? le Supersport Mondial? une discipline en déclin s’il en est, nombre de constructeur ne produisant même plus de 600… Malgré nos deux superbes représentants (Jules et Lucas) qui squattent les podiums, difficile de suivre une course à la télé, rarement en direct, au mieux en résumé…
    Non, désolé, je ne comprends pas… A moins que les budgets ne soient devenus trop difficiles à réunir? que Yamaha Europe supporte exclusivement le team autrichien?
    Dommage, et bonne chance au GMT, peut-être arrivera t il au moins à redonner des couleurs (bleutées) à ce championnat en quête d’un nouveau souffle?

    1. Iwata le 11/07/2018 at 10 h 12 min

      C’est parce que la Dorna biaise le championnat avec le folklore Suzuka, ainsi que le calendrier ridicule. Et le fait qu’il y ait de moins en moins de courses de 24h a sans doute aussi pesé dans la balance.

      1. Iwata le 11/07/2018 at 11 h 55 min

        * Eurosport Events pardon

  2. Mahouin le 10/07/2018 at 16 h 01 min

    Bonjour,
    Je suis le GMT 94 depuis 2004 en silence . J ai toujours admiré ce team et en particulier l homme qu est christophe guyot. Il a mené cette équipe plusieurs fois au sommet et c’est acec un pincement au coeur d apprendre qu il a décidé de mettre un terme à l endurance.
    Toutefois connaissant ce chef d’entreprise c’est surement bien étudié et réfléchi. La bonne nouvelle c’est qu il continu mais en visant cette fois plus haut. Je serai toujours spectateur et supporter du GMT. Je lui souhaite bonne chance et tres vite une première victoire face a nos franchis cluzel et mahias.
    V

  3. Bert le 10/07/2018 at 14 h 21 min

    Je leur souhaite toute la réussite qu’ils méritent. Bravo à eux.

  4. PIBOLO le 10/07/2018 at 13 h 25 min

    C’est quand même dommage.
    Bonne chance!

  5. Le gaulois du 24 le 10/07/2018 at 11 h 56 min

    Un nouveau défi ? Je leur souhaite à tous (mécaniciens, logisticiens, pilotes, directeurs, etc, etc) d’avoir autant de succès et de porter haute les couleurs du savoir faire français.
    Le GMT94 c’est une légende dans leur domaine, on leur souhaite tous un bon et
    heureux recyclage.
    Au plaisir de lire leurs prochains exploits sur les pistes de courses !!!