Fred Tran Duc a quitté son bout du monde

Fred Tran Duc, “notre” Fred, pilier de Moto Journal, s’est éteint à Hanoï, au Viêt-Nam, où il vivait depuis quelques années. Le 20 juillet, il a été emporté par la maladie contre laquelle il se battait. Fred, mi-journaliste, mi-globe-trotteur, c’était l’homme de La Carte Postale d’un bout du monde, qui a longtemps fait la joie des lecteurs de Moto Journal, notre joie. En fait, ce sont plusieurs “tours du monde” qu’il a effectués, à moto bien sûr, à diverses périodes, la première en 1978 sur une Yam GT 80. Parce qu’il avait la bougeotte, parce qu’il ne concevait pas la vie autrement. Parce que c’était Fred, tout simplement.

Fred, en juillet 1992. Ce jour-là, il assiste à un supercross à Los Angeles. (Photo Carlo Bagalini)

Fred, c’était un ami rare, une personnalité forte, un caractère bien trempé, capable, dans un élan de colère, de balancer un fax défectueux par la fenêtre du journal. Tantôt jurant comme un charretier, tantôt nous régalant de mots châtiés et choisis. N’hésitant pas à planter sa tente, littéralement, dans les bureaux de MJ. A dormir dans sa camionnette, sous nos fenêtres.

Fred, c’était aussi un talent et un humour fous, une gouaille incroyable, une générosité de tous les instants au service d’une culture et d’une plume géniales.

Semaine après semaine, dans Moto Journal, il nous a régalés de ses récits drôles et mordants, souvent épiques, toujours imagés et hauts en couleur. Il y a quelques années, il s’était installé au Viêt-Nam, dont sa famille paternelle était originaire. Il y a acheté une petite maison.

Fred avait 61 ans. A sa famille, son frère Patrick, et tous ses proches, toute l’équipe de Moto Journal présente ses plus sincères condoléances.

Pierre Orluc

 

 

 

Vos avis

  1. the13duke le 23/11/2015 at 8 h 46 min

    Cet article de Fred ré-apparaît dans le menu, on ne sait pourquoi … ?
    Peut être parce que le sujet est immortel…
    Dans ma tête pour toujours, Fred et son 80 YAM;;;
    lLe tout du monde … après la Khomer …
    Le 1er truc qu’on lisait en ouvrant motojo ….
    Je peux dire “on”, car mes potes faisaient tous pareil !
    Jusqu’au petit prince …
    Encore les yeux embués, quelques années plus tard …
    Merci Fred, RiP, en paix, en paix, en paix …

  2. Philco le 29/05/2014 at 15 h 11 min

    Le moins qu’on puisse dire c’est que j’apprend très tard sa disparition. Fred était un ami, un de ceux que je n’ai jamais rencontré et dont j’attendais les nouvelles chaque semaine dans MJ. Fred, la gt, la tr1, princesse avradaboum et puis la K7… Je n’aurais jamais loupé un numéro et ma passion de la moto vient de là en partie. Tous les anciens me manquent papy, bubu…
    Je me rappelle la colère que j’ai pris quand vous vous êtes dégonflés après la sortie du premier tome de la carte postale ou des imbéciles ont traité fred de raciste, oubliant que le texte datait de 1975, à une époque où les mots n’avaient pas la même valeur et où personne ne se permettait de juger les autres sur une phrase sortie d’un contexte. Vous avez laissé croire qu’il put être antisémite et j’en ai eu la nausée pour vous. Depuis je ne vous ai jamais relu et je crois que je ne vous pardonnerai jamais. La colère est passé, l’oubli du comportement de mon canard favori aussi, mais je ne vous relis toujours pas.Je vieillis.
    Adieu Fred, adieu tous mes amis qui croyaient que la moto faisait de nous des frères et qu’il n’était pas nécessaire de rouler en bm toutes options pour se sentir un aventurier.
    Longue vie à tous.

  3. chatre le 31/03/2013 at 16 h 13 min

    hé Barry comment va ton donald ?
    j ai le meme âge que toi et moto coin coin était ma bible hebdomadaire a moi aussi
    je suis un fan d enduro et si tu connais quelqu’un qui connait quelqu’un qui ……
    ….connait Joel QUEiREL fais moi signe gchatre@yahoo.com

  4. lebalman le 25/01/2013 at 13 h 03 min

    Fred était un journaliste globe trotteur qui m’a fait rêver plus d’une fois quand je le lisais dans Moto Journal.
    Il a quitté son bout du monde définitivement.
    Mais ses cartes postales continuent à tourner dans mes rêves.

  5. Lolo69 le 19/11/2012 at 20 h 30 min

    Svp Moto Journal, rééditez la totalité des cartes postales de Fred.
    Ca permettra aux plus jeunes de découvrir un journaliste pas comme les autres qui a permis à beaucoup de motardes et motards de s’évader du train train quotidien durant toutes ces années.
    On en a bien besoin en ce moment à tous points de vues.
    Vous avez 41 an de lectorat à votre actif, ce qui représente un bon potentiel de vente.
    J’ai d’ailleurs 2 exemplaires du premier recueil et j’ai 41 ans.
    Lors de ses débuts aventureux sur Puce je iisais Picsou magazine et le Journal de Mickey mais depuis je me sis largement rattrapé.
    Le premier recueil étant lu et relu, j’ai préféré assuré en achetant un second exemplaire qui remplacera le premier si il est trop abimé.

    Cordialement

  6. Roger le 02/05/2012 at 8 h 47 min

    Bonjour à tous,

    Avec retard, je réagis à la mort de Fred…

    Comme tant d’autres “quinquas”, j’ai commencé la moto dans les années 70, bercé par les récits des globe-trotters (pas si nombreux à l’époque !).

    Ma première moto (Honda 350) ne m’a pas emmené au bout du monde, mais le rêve était là, incarné entre autres par Fred, sa gouaille, son humanité et sa vision si décalée et en même temps si juste de ce qui l’entourait.

    Que dire ? Triste de voir partir quelqu’un que j’aimais sans le connaître, nostalgique d’une époque si riche, je demande à Fred de veiller sur nous depuis le paradis des motards. Salut !

  7. tong le 25/11/2011 at 14 h 34 min

    salut,fred ,merci de nous avoir diverti avec les cartes postales du bout du monde;j ai lu ton recueil ,acheté en promo en supermarché ! il doit se planquer parmi mes cartons de mj ;je vais faire des recherches pour le retrouver;que devient petit prince ? j’ irai te voir au pays……

  8. hubert le 20/11/2011 at 18 h 17 min

    Bonjour,

    Je tombe sur cette nouvelle , alors que je cherchais a savoir si il avait publié autre chose depuis ” le tour du monde ”

    C’était une grande plume et un grand bonhomme .
    Svp , faites publier la suite .
    Merci

  9. Damien Beach le 25/10/2011 at 15 h 59 min

    Salut MJ !
    Je tenais à vous remercier de publier les Cartes postales de M. Tran Duc. Pourquoi ? Parce que je n’ai que 18 ans, et je n’en avais lu aucune jusqu’à ce que vous les publiez depuis deux semaines. Enfait, je ne connaissais même pas leur existence il me semble. Et très sincèrement, cette dernière page est désormais celle que je dévore de suite, à peine le coin-coin en main! Merci de nous faire découvrir ou redécouvrir ce personnage vraiment hors du commun!
    La moto est le plus beau des mondes, et je pense que ce Monsieur le représente à merveille!
    Longue vie à Moto Journal !

  10. Lolo69 le 19/10/2011 at 20 h 37 min

    Merci à MJ de republier certaines lettres de Fred depuis 2 semaines.
    J’espère que le recueil ne tardera pas trop et sera à la hauteur de ce bourlingueur qui nous a fait voyager via ses proses hebdomadaires toute en finesse et sa soif de “bouffer” le monde, rencontrer les autochtones locaux, partager leurs tranches de vies et imaginer les paysages visités..

  11. Claude38 le 17/10/2011 at 19 h 28 min

    SNIFF..! Fred m’a inoculé le virus de la moto et du voyage. Je me jetais avec avidité sur ses premières “cartes postales” et j’aimerais sincèrement reparcourir les savoureuses aventures de ce très grand bonhomme!!!!
    Allez, MJ, fais le max pour nous sortir l’intégrale, de là-haut Fred remontera en selle avec nous!!

    Amitiés à tous,

    Claude

  12. carbone le 13/09/2011 at 19 h 42 min

    j’ai connu Fred à 20 ans j’en ai 40 aujourd’hui, salut l’ami !

  13. Philippe sheene le 31/08/2011 at 6 h 41 min

    J’ai été berçé depuis mon adolescence par les récits de Fred et sa carte postale du bout du monde (j’avais 18 ans en 1978). Aujourd’hui je suis triste, comme beaucoup je crois, c’est un pan de notre vie qui s’effondre.
    J’attends que moto coin coin nous ressorte ses écrits avec impatience.
    RIP Fred, c’est toujours les meilleurs qui nous quittent……..

  14. mezydugaz le 28/08/2011 at 15 h 29 min

    Une bien triste nouvelle…comme beaucoup d’entre nous j’en aurais passé des heures a rever en lisant sa prose..Du petit Yam 80 a la grenouille en passant par tacotte..A force de le lire j avais l’impression que c’etait mon pote, que je le connaissais depuis toujours.j ai une pensée aussi pour ses proches.

    Dis Motobo, tu vas la publier l’integrale de ses cartes postales hein?? Parce que je pense que tu lui dois bien ça au fred..et à nous aussi..

  15. Phil The Bike le 24/08/2011 at 17 h 35 min

    Et merde !!!!
    Fred,
    Avant même de poser mon cul sur une becanes, avant même d’avoir l’age legal pour les piloter, je savais déjà ce que c’etait, Fred me l’avait raconté.
    Avant même d’avoir sanglé mon premier sac à l’arriere de la selle, je savais déjà que ce serait magique, Fred me l’avait conté.
    Avant même de passer prudement ma premiere frontiere, la peur au ventre et le coeur au taquet, je savais déjà ce qui se passerait, Fred me l’avait chuchoté.
    Aujourd’hui encore chaque fois que je “part” pour un jours, une semaine, un mois, la becane chargée, la veste bien fermée et le regard au loin, Fred est à mes côtés.
    Peut être même que si becane et voyage depuis de longues années sont les moteurs de ma vie, c’est grace à lui.
    Bon Voyage Fred

  16. Maestro_64 le 24/08/2011 at 10 h 19 min

    Salut,

    C’est très con mais je suis très peiné par ce nouveau et ultime départ de Fred ! Je ne le connaissais pas Fred, ne l’avais pas rencontré, mais ses récits m’accompagnent depuis des lustres. Trop jeune pour les premières “cartes postales”, je me suis rattrapé en lisant des vieux MJ glané ça et là, jusqu’au “hors-série spécial de MJ” récapitulatif des premières aventures. Il a contribué fortement à m’inculquer la tolérance et le respect des “autres”, de l’ailleurs et de l’autrement.

    Bon vent à lui sous ses nouveaux cieux, respectueuses pensées à ses proches.

    Ciao !

    PS : Je suis partant aussi pour une “édition spéciale” de ses cartes postales. Dis MJ, tu peux nous concocter ça, y’a moyen de faire un super recueil.

  17. dr-72 le 21/08/2011 at 21 h 27 min

    Bonjour à tous, à toute l’équipe.

    Bonjour tout particulier à Momo grace à qui j’ai appris la nouvelle sur une autre site.
    Quoi dire de Fred… Momo a dit ce que j’aurais aimé dire.

    Fred, je l’ai avec moi dans tous mes déplacements, je l’ai emmené avec moi en Angola, 5ans, à Houston,2 ans, et je m’apprète à l’emmener au Cambodge. Parceque Fred, c’est mon assurance contre le “se prendre au sérieux”, parceque Fred c’est une façon de voyager qui est une façon de vivre.

    J’ai suivi tous ses déplacements au Mexique, une période trop belle. J’étais même tellement heureux d’aller à San Miguel, baja California, pour voir mon Frangin, bon, c’était pas le même San Miguel, je l’ai vu plus tard, mais Fred m’y a guidé.

    J’ai acheté, par hasard, le recueil de ses premières cartes postales, je passais au salon de la moto. Ce sont elles qui me suivent depuis.
    Je rève d’une édition des cartes postales qui ont suivies : celles de l’Europe de l’est, que je n’ai pas connues (trop jeune), celles du Mexique, extraordinaires! celles du championnat des US moins de 175cc, pré 66, fallait le faire!!!!
    Vous avez retiré de la vente le recueil des premières cartes postales, parcequ’un pisse froid a estimé que le gazage des moustiques en Egypte était antisémite, et non couvert par la licence artistique. Pourquoi un texte vieux de 30 ans deviendrait-il d’un coup inacceptable?
    Je me demande si la publication de ses cartes postales suivantes n’a pas été bloquée par certains extraits, je me souviens d’un, en particulier, ou il est tout heureux d’avoir acheté un casque dans un mont de piété aux US. Il conclut (je raccourcis), “je suis bien content, c’est la première fois aux US que je réussis à faire affaire avec un nègre, d’habitudes ils sont toujours à jouer les caids de quartier”. Evidemment, pris hors contexte, ça peut être du racisme primaire. Cela est il encore valable quand on lit son admiration étonnée de voir petit prince “parler anglais avec l’accent “nègre”, parceque ce sont ses copains tous les jours?

    Si c’est ce qui a empéché la suite des publications, je ne sais quoi vous dire sinon ma tristesse. Peut être a-t-il pu publier la suite au Viet Nam. Forza Fred!

    Si vous envisagez de publier la suite de ses écrits, sachez que vous avez dès maintenant un acheteur.

    Je ne peux que dire mon admiration d’un gars comme ça qui vit au plus près de ses idées. Chiche? C’est dur les gars!

    A un de ces jours Fred.

    Pierre

  18. jean-jacques.dubreuil le 21/08/2011 at 14 h 52 min

    j’ai commencé à lire moto journal en 1980, tous les jeudis je sautais sur le porte-bagages de Fred pour parcourir le monde sur des motos_ même pas des 125 cc_ et avec lui rencontrer les gens qui le peuplent. Un mec précieux nous a quitté, alors faut pas mollir en route ! et à moto jojo vous êtes carrément obligé de nous la sortir cette intégrale des cartes postales, et avec les bonus et tout le toutim ! morbleu !

  19. alain scherer le 21/08/2011 at 13 h 21 min

    Bonjour
    je viens d’apprendre la (mauvaise nouvelles), Fred était vraiment super sympa ,il est resté chez moi a Montréal la fameuse rencontre entre FRED et PHILIPPE de Moto revue,
    il a réussi sa vie comme il a voulu la faire et toujour de bonne humeur
    tu va nous manquer ,mais de toute façon tu continu ton super voyage

    Amitiés

    Alain

  20. authier thomas le 20/08/2011 at 15 h 01 min

    bonjour…..enfin “bon” si on veux….la carte postale de fred a été pour moi fut en partie la “cause” de mon virus motard..je ne fais plus de moto depuis longtemps malheureusement et ne suis plus abonné a Moto Journal..
    voilà que ce matin je ne sais pourquoi…mais j’ai de suite pensé a fred et sa carte postale et patatra en voulant faire des recherche j’apprend avec grande tristesse le décès de MONSIEUR FRED…et merde!!
    bonne route et grand V a toi Fred
    thomas

  21. Guy (fils spirituel de Rémy Julienne à l'hivernale 2011) le 20/08/2011 at 10 h 21 min

    Un grand moment de tristesse, je repensais souvent à lui.Que de souvenirs, d’envies et lisant la carte du bout du monde. C’est encore une page de notre jeunesse qui se tourne. Il m’ a fait réver en le voyant avec sa meule de course, son fourgon, allant rivaliser avec les ricains. Il a fait ce que de nombreux amoureux de la moto auraient aimé faire.
    Amitiés à ces proches.

  22. Patrick le 15/08/2011 at 11 h 32 min

    Salut Cyrille,
    On ne se connait pas, mais ton petit mot m’a fait plaisir.
    Si tu veux en savoir un (tout) petit peu plus sur Fred, va sur le site de Francis Boutet, Bike 70.
    Je suis très heureux de constater que pas mal de motards pensent encore à lui, après toutes ces années.
    Amitiés à toutes et tous.
    Patrick

  23. Lolo69 le 12/08/2011 at 17 h 38 min

    Je vous approuve à 200 %
    C’était, je pense comme beaucoup, ce que les lectrices et lecteurs lisaient en premier parmi toutes les pages.

    Une prose captivante et une érudition sans pareille sur de nombreux centres d’intérêt qui prouvaient que l’on était moins idiot quand on refermait MotoBô.
    On peiut aimer la moto et ne pas se contenter que de wabro wabro win win.
    Même Moto Légende n°226 de septembre se fend d’un petit encart avec une photo de Fred et d’un bultac’ de 250 cc.
    Article signé Bubu…

  24. rmi toutes les pages le 12/08/2011 at 17 h 37 min

    Je vous approuve à 200 %
    C’était, je pense comme beaucoup, ce que les lectrices et lecteurs lisaient en premier parmi toutes les pages.

    Une prose captivante et une érudition sans pareille sur de nombreux centres d’intérêt qui prouvaient que l’on était moins idiot quand on refermait MotoBô.
    On peiut aimer la moto et ne pas se contenter que de wabro wabro win win.
    Même Moto Légende n°226 de septembre se fend d’un petit encart avec une photo de Fred et d’un bultac’ de 250 cc.
    Article signé Bubu…

  25. Schummer Philippe le 11/08/2011 at 8 h 56 min

    Ça me fait vraiment de la peine,comme tous j’ai apprécie sa prose. J’ai encore pense a lui ces jours ci en me demandant si on allait avoir de ses nouvelles un de ces quatre! Eh ben voila, BONNE ROUTE AU PARADIS DES MOTARDS,et en 125 SVP. Un ami

  26. TDM 83 le 10/08/2011 at 17 h 03 min

    Après tout ce qui a été dit dans cette rubrique au sujet du regretté Fred , si Moto-Journal n’édite pas l’intégrale de sa prose , c’est à désespérer de tout ! ( ou alors ils devront s’en expliquer ! )

  27. TDM 83 le 10/08/2011 at 14 h 12 min

    Si après tout ce qu’on vient de lire dans le courrier des lecteurs , Moto-Journal ne réédite pas l’intégrale de ce qu’a écrit Fred , c’est à désespérer de tout !

  28. cr63 le 10/08/2011 at 6 h 53 min

    c etait le fil rouge semaine aprés semaine de mj ,tu vas me manquer fred .Tu rejoins YOYO sur qu a vous 2 lz ciel doit etre moins triste

  29. Vitocervo le 08/08/2011 at 23 h 37 min

    C’est le 2° post que j’écris au sujet du départ de Fred.

    La tristesse est toujours présente.

    Une seule requête, sérieuse :

    Qui aura assez de euh nouilles pour rééditer l’intégrale des articles et récits pondus par Fred ?

    D’en faire un beau et vrai bouquin ?

    Y a-t-il encore quelqu’un, parmi ses amis ou à la rédac’ de MJ pour oser ce pari ?

    Quand je vois – par exemple – les images de manifs et de massacre en Syrie, je ne peux pas m’empêcher de penser à ces gens du petit peuple dont il décrivait l’incroyable gentillesse, etc, etc …

    Fred, c’était la bécane, mais aussi un regard indémodable sur le monde.

  30. cyrille le 08/08/2011 at 19 h 42 min

    Merci Fred pour tes mots, tes récits, ces aventures.
    Une belle plume je trouve.
    Belle emotion dans ses recits
    Triste.
    J’en profite pour dire à Patrick que j’ai lu sa prose avec un certain plaisir itou.

  31. Christophe le 08/08/2011 at 10 h 59 min

    Il n’avait pas son pareil pour décrire le bruit du v8 de mama san… un amoureux de la vie de, la débrouille, qu’il savait nous transporter avec lui. En espérant que cet ultime voyage sera sans galère pour toi…

  32. fidele lecteur le 08/08/2011 at 10 h 58 min

    Fred la débrouille … ses systèmes D pour contiuer ses voyage, ses visites dans les bibliothèque, son sens critique de la société de consommation,ses rencontres, brefs du vrai , du réel, du vécu de l’Humain avec un grand H, il ne cherchait pas à plaire mais être seulement lui même, si rare de nos jours… J’ai eu le plaisir de tomber sur lui dans un salon moto, simple égal à lui même ou plutot à l’image que je me faisais de lui.
    MJ avait perdu une partie de son ame en se séparant de lui…
    bonne route

  33. Le Concombre Masqué le 08/08/2011 at 8 h 12 min

    J’ai découvert Moto Journal au début des années 80, j’avais alors un peu plus de 10 ans…
    La carte postale de Fred avec ses mots parfois incompréhensibles pour moi m’avait alors plongé dans un rêve…qui dure encore!
    Merci à toi Fred et adieu! Il te reste encore toutes les routes infinies du paradis à explorer!
    Vont pas s’ennuyer là haut Tabarnac!
    Mes plus sincères condoléances à toute ta famille et à tous tes proches ainsi qu’à Moto Journal.

  34. José91 le 08/08/2011 at 7 h 06 min

    Gros coup de blues, parce qu’un simple mec peut-en faire rêver d’autres, c’est grand. Repose-toi encore unn peu, tu vas bien retrouver un moyen de tailler la route, ailleurs qu’ici, comme d’hab.
    So long Fredo

  35. JackCélaire le 05/08/2011 at 13 h 37 min

    C’est parce que j’ai raté une deuxième fois un Parte Costale que je me suis abonné a Moto-Journal. Je crois que j’ai accroché sur un gros morceaux de route taillé a dos de RC30 ou un truc dans le genre dans un vieux MotoBo qui traînait chez mon couz’ . J’ai adoré l’épopée en Amérique du Nord, la mise au point de la Bultaco m’a rendu dingo, les voyages a dos de grenouille et pleins pleins d’autre truc … qui n’avaient rien a voir avec la moto : les livres, les canards, les chats et les appareils photos. J’ai commencer a rentrée en religion à la fin de la période petit prince … Je prie pour une réédition de ses Cartes, il me faudrait absolument çà pour ma bibliothèque je vous jure que j’ai pile la place. Réedition qui avaient été stoppé pour des raisons de notre époques ( enculerie des choses diraient le poète ).

    De ne plus te lire provoquait déjà un vide immense.

    D’être sur de ne plus pouvoir m’attriste définitivement.
    Chao

  36. lib4ever le 05/08/2011 at 12 h 43 min

    salut l’ami,
    tu es celui qu’on aurait tous voulu être… si on avait eu les roupettes pour le faire.

  37. Gourjon Michel le 04/08/2011 at 15 h 57 min

    triste nouvelle, j’avais eu la chance d’accueillir fred chez moi à Bollène avec “Petit Prince” quand il faisait son tour de france des clubs. Week end très sympa où j’avais fait faire à petit prince son 1er tour en side. J’ai toujours gardé un très bon souvenir de ce week end et des heures passées à discuter.
    bonne route Fred.

  38. Stephane Lacaze le 04/08/2011 at 12 h 57 min

    Salut Pierre.

    P… de choc. Je n’ai jamais eu la chance de rencontrer Fred, mais ses récits m’ont fait rêver et voyager pendant des années. On peut même dire qu’ils sont à l’origine de ma vocation de journaliste, tout comme ont pu l’être les articles de Bertrand Sebileau et, dans un autre genre, ceux de la fine équipe de Moto Verte dans les années 80/90. J’imagine un personnage iconoclaste, porté par ses passions et anarchiste dans l’âme, refusant les conventions, cherchant les rencontres à travers ses voyages mais sans jamais pouvoir s’attacher. J’imagine aussi une certaine solitude et, certainement, quelques moments difficiles, quand on choisi de rester fidèle à ses idéaux dans un monde conçu pour faire entrer tout les hommes dans un même moule. Comme beaucoup, j’ai regretté sa plume, ses aventures, son obstination et la gentillesse qui coulait dans chacune de ses lignes. So long Fred, le monde ne s’arrêtera pas de tourner après ta disparition, mais il sera à coup sûr bien moins intéressant.

  39. Christian le 03/08/2011 at 23 h 36 min

    Rest in peace….

    il m’aurait toujours fait rêver et donner envi d’aller voyager…
    irremplaçable …

  40. Renaud le 03/08/2011 at 20 h 13 min

    Il y a quelques années, à Montlhéry, j’ai vu le drôle de petit bonhomme qui m’avait tant fait rêvé avec ses récits de voyages, en particulier sa saison de courses de moto anciennes aux USA.

    Et comme un imbécile, je n’ai pas été le voir, lui parler, lui dire mon admiration pour l’homme qu’il était.

    Il était là, tranquille devant son camion, et je n’ai pas osé le déranger. Evidemment, maintenant, c’est trop tard… beaucoup trop tard.

    Merci pour tout,

    Renaud

  41. Laurent le 01/08/2011 at 21 h 19 min

    J’ai eu la chance de pouvoir échanger avec fred par mail l’an passé, grâce à un autre fred (Poujouly cette fois).

    j’avais évoqué avec lui les essais “marche ou crève”. Il avait pris en stop un gars avec la 125 LT3 qu’il testait, et le type avait profité d’un arrêt à la pompe pour se faire la malle en tant que passager sur une autre bécane plus accueillante. Même très amoindri, Fred trouvait le moyen de me faire sourire…

    Fred, en commentant ses périgrinations en Syrie, Turquie, Inde, …, nous offrait un regard chaleureux sur d’autres gens, en d’autres lieux, en substitut aux impressions binaires induits par le visionnage de Midnignt Express ou autres reportages politico anxiogènes. En ce sens, pour moi en tous cas, il était un comteur de la trempe des Nicolas BOUVIER et autres Sylvain TESSON.

    Merci à Moto Journal de penser à éditer dans les prochaines semaines les cartes postales du bout du ciel que Fred ne manquera pas de vous adresser, agrémenté des témoignages de Pierre marie Poly, Yoyo, JP Frisquet et trop d’autres.

    Et si je peux me permettre, merci à son pote Harald, artiste parmi les artistes, de nous sortir un collector reprenant ses dessins et essais (1100 xs, 250 ts, 500 sr, ) tant qu’à faire. J’en connais un sur son petit nuage qui n’sra pas le dernier à le lire.

    Khomertranducment vôtre.

    Laurent 78 Montigny

  42. Seb le 31/07/2011 at 18 h 24 min

    Ah merde, sale nouvelle 🙁 il m’a tant fait voyager par l ‘intermediaire de ses cartes postales…..
    Bonne route a toi la haut ……….

  43. Phil et sa Div le 31/07/2011 at 16 h 56 min

    …et la fois où il avait préféré aller en tôle aux States plutôt que de payer une amende. Le Moto-coin-coin des années 70-80 s’émiette.
    On ne va pas jouer la nostalgie, mais, putain, Fred, ça fait chier…

  44. Lolo69 le 30/07/2011 at 6 h 52 min

    Cher MJ,

    Surtout, si vous procédez à une réédition de la totalité des cartes postales de Fred, ne les expurgez pas des termes “polémiques” et des jeux de mots subtils auxquels Fred nous habituaient quitte à choquer la bigotte, le bourgeois ou les “gens d’armes”.
    Je pense que les “vieux motard” lecteurs des débuts d’MJ se feront un plaisir de piocher dans leur collection des débuts afin de pointer les différences textuelles qu’ils pourraient relever.
    Un simple texte en début de volume comme ce que l’on trouve sur certains dvd vous exempterait de poursuites
    Du style, “Les propos tenus dans les écrits de ce volume n’engage que leur auteur, bla bla bla”.

    J’ai lu un livre en version originale et rééditée d’une épopée automobilistique qui a eu lieu dans les années 30 avec une traction avant.
    Durant un an, M. François LECOT, qui résidait à 15 km de chez moi, a parcouru 300 000 km entre Lyon et Paris sur la RN6 et Lyon Monaco sur la RN7 en alternance 1 jour sur 2.
    Et donc, dans ses écrits, il mentionne plusieurs fois le mot “race”.
    Dans le contexte et les connaissances scientifiques de l’époque, c’était moins choquant qu’actuellement.
    M^me si on sait ce qu’il en est advenu par la suite de l’autre côté du Rhin 3 ans après.
    LECOT associait plutôt ce terme à “vainqueur” pour appuyer la réalisation de son record non sponsorisé par Michelin qui venait de reprendre CITROËN et ne voyait aucuns intérêts à la chose.
    En douce, les garagistes du réseau portaient assistance en cas de besoin.
    Combe du “Nationalisme”, il avait fait peindre 2 cocardes tricolores sur les portes avant et c’était permit l’outrecuidance de franchir la ligne Maginot pour parader en Allemagne, au nez et à la moustache de qui vous savez.
    M LECOT devrait il être poursuivi pour initiateur de la World War 2 ?
    Adolf ayant peu apprécier de se faire souffler la vedette durant la mise en place des bases de son 3ème Reich !!

    J’ai également fini de lire “Hells Angels” de Hunter S. THOMPSON rédigé après 1965.
    Année durant laquelle le journaliste, auteur de “Las Végas Parano”, s’était immergé dans le club d’Oakland de Ralph “Sonny” Barger.
    Il en ressortait que les motards chevelus étaient le fantasme journalistique de la presse à grand tirage.
    Quitte à terroriser la populace des Red tecks (autochtones des campagnes) en faisant entrer dans leur esprit qu’un rassemblement de bikers étaient pire que le déferlement des troupes belliqueuses d’Attila et des nuages de sauterelles réunis.
    Frissons que recherchait le reste de la population en goguette car lors d’un raout, les touristes de la ville se massait pour voir le défilement haut en couleur des HDmen avec force commentaires et interrogations.
    Hunter pour suivre le mouvement avait acheté une BSA et malgré ses airs d’intello à lunette se faisaient toper régulièrement par les forces de l’ordre.

    Suite à ce volume, je viens d’embrayer sur le livre “No angel” de Jay DOBYNS, policier infiltré au sein des Hells Angels d’ HARRY ZONA !!.
    Le récit est plus contemporain puisque débutant en 2001 et montrant les HA du point de vue d’un policier “répressif”.
    L’écart de publication, et de vision des rédacteurs, étant de 36 ans, de l’eau à couler sous le Golden Bridge de Frisco et autres temps, autres moeurs.

    Je ne pense pas que Fred faisait l’apologie de “l’oeuf corse” et du Lycée de Versailles”.
    Termes que l’on rencontrait quelques fois dans ses écrits !!!

    Tiens, je vais ressortir mon exemplaire du premier volume des cartes postales de Fred pour le relire une 7ème fois.

  45. Tikanaar le 30/07/2011 at 4 h 56 min

    Triste nouvelle. Merci à Fred de nous avoir tant fait voyager et rêver grâce à sa carte postale qui a grandement contribué au plaisir que j’avais(il en reste mais les écrits de certains que je ne nomme pas pour ne froisser personne manquent cruellement) de lire votre magazine et à ma passion pour la culture japonaise. Une grande partie de ce que je sais du Japon et de ses habitants, je le lui doit. Bonne route à toi Fred! Natty Dread rides again…..

  46. PIERROT le 29/07/2011 at 21 h 35 min

    Eh ben! Qu’est-ce qu’il nous fait le Fred?
    Alors là, t’es pas chouette! Tu m’as souvent fait marrer , tu m’as souvent fait rêver, tu m’as aussi fait réfléchir ( Eh oui, un motard, ça peut le faire ), mais c’est la première fois que je pleure en lisant Moto Canard.
    Ah, non , c’est la deuxième, la première, c’était pour Coluche!
    Allez, tirez vous une bonne bourre tous les deux!
    Comme le disait mon cher Brassens : Cent ans après, coquin de sort, il manquait encore !

  47. Lolo69 le 29/07/2011 at 20 h 20 min

    C’est avec une grande tristesse que je viens de lire l’annonce de son départ.
    Fred, c’est la carte postale du bout du monde que je suivais en 1992 durant mon Service National et que nous commentions avec mon meilleur copain de lycée qui lui aussi était sous les drapeaux
    Une vraie épopée que son tour en Amérique Centrale puis aux States avec grenouille (une cagiva K7) puis Mamasan, son van, qui lui servait de logis roulant et de garage.
    C’est surtout le premier recueil relié de ses aventures avec son Mini Yam GT 80 alors que, dans le même temps, je roulais encore en petit vélo à pneus ballons avec de la morve au nez.

    Je me souviens d’une réponse d’un des membres de la rédac’, suite au courrier courroucé d’un lecteur, qui se plaignait vertement des propos antisémites de Fred pour une histoire de Flytox ayant occis des moustiques dans sa piaule dans une petite ville du Moyen Orient.
    Ce lecteur avait omis (délibérément ??) de dire que quelques pages suivantes, Fred avait raconté son histoire d’épuration à des Israéliens partageant le gite et le couvert avec lui et qu’ils avaient tous ris de bon coeur.
    La réponse du membre de la rédac’ avait été de confirmer le retrait du premier recueil à la vente par correspondance (le web n’existait pas encore avant 2000).
    Autres temps, autres moeurs, le politiquement correct nous gave à longueur d’année et si on replace les écrits 35 ans en arrière, c’était choquant sans plus.
    Actuellement, on n’écrit plus ou on ne tient plus des propos oraux, on passe directement aux actes et c’est autrement plus dommageable.
    Peut on rire de tout…

    Si à la rédac’ vous respectez vraiment et sincèrement, sans faux semblants, la mémoire de Fred, la moindre des choses serait de remettre en vente le premier volume et publié les suivants, ne croyez-vous pas?

    Fred n’aurait pas choisi de parcourir le monde en long, en large et en travers pour aller à la rencontre des autres si il avait été xénophobe.
    Il serait resté cloitré chez lui à regardé certains journaux ou émissions TV en ayant la 22 sur les genoux…
    Le comble pour un aventurier de père vietnamien et de mère française…

    Sincères condoléances à tous ses proches qui ont vraiment perdu un être de grande valeur morale et de coeur.

    PS: Face à la censure, j’avais acheté deux exemplaires (Na !!) et j’ai lu et relu 6 fois ce premier volume.
    L’exemplaire de secours étant en prévision de l’usure à la lecture du premier volume.

  48. Rambour J_M le 29/07/2011 at 16 h 44 min

    Merci de nous avoir fait rêver avec ta carte postale. Continue des voyages avec ceux que rencontrera là ou tu es. Appel de phare d’un lecteur qui ne roule plus assez.

  49. Dukasuz13 le 29/07/2011 at 14 h 10 min

    Salut Fred, passe le bonjour à Barry là haut, comme vous avez eu le même crabe ça va créer des liens ! C’est en partie à cause de toi que je fais de la bécane, et en tout cas que je suis devenu lecteur de MJ. Dans feu Automotojournal, j’avais lu et relu l’essai de la 125 Yam AS3( ?) ou tu tentais de péter les 130 chronos. Un essayeur de 125 en combi, ça en jetait ! guidon multipo, changement de couronne, à l’époque on ne se gênait pas pour chasser le chrono. Une fois le permis en poche, millésime H2 (1972 !) comme tous les autres « vieux » lecteurs MJ, je me suis régalé à lire tes rubriques et cartes postales. Quand tu intervenais au cours d’un essai, tu avais le sens de la formule qui résumait tout. Ça m’avait bien aidé pour choisir ma monture chez Kawa. Entre la 900 Ninja, ZX1100 et Turbo, j’hésitais. Jusqu’à la lecture du comparo MJ ; à propos de la Turbo tu déclarais : on a inventé le 2 temps à soupapes ! Bingo, le fan de 3 pattes a reçu le message 5 sur 5, c’est celle là qu’il me faut ! Elle dort encore au fond de mon garage aujourd’hui, rejointe par deux 3 pattes Kawa des 70’s. Encore merci Fred pour ton bon conseil, condoléances à ta famille et à tes proches. Michel

  50. Patrick le 29/07/2011 at 11 h 31 min

    La vache ! tout fout le camp ! Le Fred, je lui avais écris il y a quelques mois pour lui dire combien j’appréciais sa chronique du bout du monde (que je lis et relis régulièrement), et il m’avait répondu qu’au crépuscule de sa vie, ca lui avit fait plaisir de voir qu’il avait fournir un peu de bonheur à ses lecteurs. Sous des abords nonchalants et un brin anarchique, sa prose était une vrai leçon de vie, à l’encontre de tout se dont se nourrit notre société actuelle et dont le centre est l’humain. C’est un peu de cette humanité qui disparait aujourd’hui et ça me fout le blues, même si il sera tjs avec moi qd je lirais encore et tjs ses aventures.
    Merci à Pierre pour ce mot, et encore merci Fred pour ces cartes postales du bout du monde et, à vos z’aut’ de moto journal, gardez l’esprit de ce monsieur : la moto, c’est avant tout beaucoup de fraternité, de rencontres.

  51. froggyfr99 le 29/07/2011 at 11 h 27 min

    Aujourd’hui je suis triste. Triste d’apprendre que tu nous a laissé pour un dernier tour d’univers.
    So long Fred. Tu vas nous manquer. Salue bien Coluche de notre part.
    Le “petit prince” est orphelin et nous aussi.

  52. maxence le 29/07/2011 at 10 h 48 min

    Ce mec me faisait réver toutes les semaines, je me souviens de sa grenouille coincé en douane etc…

    à plus tard Fred…

  53. Molotok le 29/07/2011 at 10 h 37 min

    Salut à toi l’Ami…
    Que le dieu des Motards veille sur toi…
    Je suis certain que tu fera des “riding de fou” tout la haut…

  54. Jef le 29/07/2011 at 6 h 53 min

    Ah merde, sale nouvelle, c’est un pan de de mes bons souvenirs motojournaleux qui s’en va, d’une époque révolue où trônaient aussi en bonne place les Bettiol, Frisquet, etc.
    Il me reste le plaisir de l’avoir lu et d’avoir voyagé avec ses cartes postales. MamaSan, Brigitte ,… doivent se sentir un peu seulâbres maintenant
    Merci, Fred

  55. yves le 28/07/2011 at 17 h 44 min

    eh bin, moi ça me scotche
    j’ai eu plaisir à dévorer sa rubrique durant des années
    je lui souhaite de voir ce monde du haut de ses nuages
    bonne route gars

  56. AnDroKtoNe le 28/07/2011 at 15 h 21 min

    Oui très bonne idée Nonox, il faudrait que MJ republie ces cartes postales 🙂

  57. AnDroKtoNe le 28/07/2011 at 15 h 19 min

    A plus tard sur d’autres routes.

  58. Patrice le 28/07/2011 at 15 h 15 min

    Quand j’ai découvert MJ en 74, j’avais 10 ans et Fred m’a emmené très loin sur son porte bagages…
    Bon, y’avait Guido aussi, mais lui, il me faisait déjà la morale.
    Fred, c’était l’essence de la moto, de 50 cm3 à 10000, capable de pondre un essai des 125 du moment en traversant la France avec chacune d’entre elles ou de se retrouver en rallye routier avec une grosse improbable la semaine suivante.
    Je repense toujours à lui lorsque j’emmanche Mende – Villefort, il avait déliré sur ces 60 bornes et leur rythme.
    Et ses voyages au long cours…
    Et la compèt. aux USA! Champion des USA!
    Je l’avais rencontré un soir pluvieux aux 24h du Mans, pour une demi-heure bien trop courte.
    J’ai déjà un hors série avec le début des cartes postales, la puce, tout ça, mais il me faut la suite!
    Pour les intégristes, relisez sa traversée de Syrie-Jordanie, et nous faites pas suer.
    MJ, t’es obligé.
    Salut à tous, et surtout à toi Fred. Je sais que tu discutes avec Sylvestre en ce moment (j’me comprends)

  59. ayme henry le 28/07/2011 at 14 h 50 min

    Aujourd’hui j’ai pleure en ouvrant votre revue.Abonne depuis fort longtemps je me suis régalé comme beaucoup sans doute a la lecture chaque semaine de la carte postale de FRED .Sa mort m’attriste fortement. Amitié a vous

  60. Guillaume le 28/07/2011 at 14 h 42 min

    Salut l’Ami…

    Ta carte postale est l’une des première chose que je lisait dans mon canard préféré, et dont j’ai beaucoup regrétté la disparition (des rééditions sur le mode “ya 20 piges Fred était à…”.

    So long Fred et bonne route

  61. phil le 28/07/2011 at 11 h 32 min

    Merci a toi Fred de nous avoir fait tant réver et voyager. meme absent depuis longtemps de MJ j ai souvent pensé a toi.

  62. nonox le 28/07/2011 at 9 h 48 min

    bien triste news du jour!!
    j’espére qu’un jour MJ publiera l’intégral des ses cartes postales.

  63. Raid le 28/07/2011 at 9 h 46 min

    Une nouvelle qui fait mal; perdre Fred , c’est perdre tout un bout de vie….
    Ses articles, des cartes postales à la Khomere, etait ce que je lisais en premier dans MJ …

    Où que ce soit, bonne route à toi Fred ….

  64. wuday le 28/07/2011 at 9 h 39 min

    Repose en paix et veille sur nous autre comme tu le faisais dans tes articles.
    On en prenait plein la tronche alors continu ou que tu sois

  65. Pierre-Yves le 28/07/2011 at 9 h 04 min

    Pfff, journée qui commence bien tristement. Je viens de lire votre article, sur la mort de Fred Tran Duc. J’ai ADORE lire tout ces récits. C’était une vraie bouffée d’air pour moi, et une merveilleuse évasion ! Vraiment, je suis triste ce jour d’apprendre cela….
    Enfin Fred, je te souhaite une bonne route 😉

    Et si jamais il vous vient à l’idée de publier un bouquin ou un hors série avec ces récits, j’en serais le premier acheteur à coup sur ! J’adorerais relire ces récits

  66. Jérôme le 27/07/2011 at 23 h 25 min

    V à toi Fred.

  67. Tarmo78 le 27/07/2011 at 21 h 52 min

    Bonne continuation Fred…

  68. korobiec le 27/07/2011 at 19 h 02 min

    Bonne route fred et ne t’ arrete pas
    yann

  69. JF Nouvel le 27/07/2011 at 17 h 32 min

    Ta dernière carte postale ne me fait par rire, un peu de l’âme de MJ part avec toi.

    Adieu la KHOMER un peu de ma jeunesse part avec toi et n’oublie pas ta clé de 14 au paradis des motards s’il existe il y a surement des bécanes à bricoler.

    Bonne route l’Artiste

  70. motard triste le 27/07/2011 at 17 h 00 min

    j’ai eu la chance, de discuter avec Fred lors d’un mondial du 2roues, quelques mois apres, son tome 1 est sorti, avec une compile géniale de ses histoires, et je me rappel, quand MJ pensait sortir le tome 2, il y avait eu tellement une grosse polémique, qu’il n’est jamais sorti ce tome 2 !!!! quasiment 15 ans que je l’attend ce 2e opus ! alors en sa mémoire, j’espère que MJ va le sortir ce tome, et je le garderais aussi précieusement que le premier ! Salut Fred.

  71. JACCOTTEY Michel le 27/07/2011 at 16 h 41 min

    J’ai la gorge serrée,l’estomac avec un gros noeud,Fred m’a fait réver et donné envie de rouler en bécane,une bien triste nouvelle en ce mercredi.Salut à toi Fred,bonne route paradis des motards.

  72. Philippe SPINELLI le 27/07/2011 at 16 h 40 min

    Fred a demontré pendant des années que la moto c’etais pas que des gonzes au ongles noirci par le camboui avachi a boire des biéres tiedes et incapable de parler d’autres choses que de pistons cylindre et autres, ni que des furieux en combine multicolores qui refont les <gp sur les routes chaque week-end, et autres clichés faciles.

    Fred c'est pour moi l'evasion en cours dés le jeudi matin pendant que le prof de compta me barbait avec ses colonnes de chiffres. C'est le reve, le truc incensé qui n'arrive qu'a un gars atypique qui se retrouve au bout du monde, avec toi a coté de lui !!!!!!

    En plus c'etais bien ecrit, bien mieux que beaucoup de journaliste de la presse nationale, j'exagererais peut etre en le comparant a un Albert LONDRE ou un Antoine BLONDIN, mais sa demarche et son etat d'esprit etait le même qu'eux.

    Je ne me rappelle pas si il avait publié des recueils de ses perigrinations mais si ce n'est pas fait vite, editez les sinon reéditez les

    Putain de crabe !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Bon ceci dit au paradis des motardstu va pouvoir te faire un sacré tour du monde mon salaud et en plus tu va avoir des sacrés compagnons de route

    Allez Fred on t'oubliera pas tu reste dans nos coeur et nos esprits

    Popeye

  73. jpe le 27/07/2011 at 16 h 31 min

    C’est marrant comme on peut se sentir proche de gens qu’on a jamais vu, je me sens comme un gars qu’a perdu un des siens.
    Un grand Salut à Fred qui m’a bien fait voyager

  74. Phil le 27/07/2011 at 14 h 28 min

    D’une galaxie à l’autre, entre nuages et planètes bonne route là haut au paradis des motards, celui où l’on peut faire tout ce que l’on veut, quand on veut et avec qui on veut.

    Phil.

  75. sauval le 27/07/2011 at 13 h 41 min

    J’ai tellement rêvé, oublié, rit ou été ému à lire ses cartes postales que je souhaite qu’il ne disparaîsse jamais de la mémoire des motards, de ceux pour qui prendre la route signifie encore de vivre sur une moto.
    J’espère le retrouver, dans une autre vie s’il y en a d’autres, pour continuer à l’écouter écrire.

    Salut Fred, bonne route

  76. 4strokes le 27/07/2011 at 11 h 44 min

    Merde…
    J’ai adoré lire ces histoires.
    Celle de MamaSan , camping car au USA et de ces courses d’ancienne à travers les states entre autres….
    Ce n’est pas faire déshonneur aux journaleux actuels , que de dire que c’est un pan entier de l’histoire de MJ qui disparait .
    Chaque jeudi je commençais toujours par sa carte postale, il me faisait rêver , et le trouverais courageux de voyager avec quasiment rien en poche.
    Re-merde , je prend un coup de vieux en pensant à tous cela , ses virées avec sa 80 yam , ou une 125 italienne dont j’ai oublié le nom.
    Je crois que ce soir je vais vraiment me coucher plus vieux et un peu triste.
    Une pensée à sa famille et à son fils qui faisait à une époque partis intégrante de ces cartes postales.
    Cela ne s’appelait pas un blog , mais cela y ressemblait drôlement.

    Comme d’autres le pensent, pourquoi ne pas compiler ses cartes postales dans un HS , pour figer à jamais ces histoires pour la mémoire collective motardes ?

    Fabien 🙁

  77. ORY DANIEL le 27/07/2011 at 8 h 52 min

    La Khomer, ses premiers delires sur Moto le plus beau, mon petit frère qui est déjà là haut,parti à moto en 1975 avait fait l’objet d’une de ses gouallieries, il avait en cette année là gagnée la Honda CB 250 du concours MOTO JOURNAL, et n’avait que le permis 125 et était parti de vos bureaux en poussant la machine jusqu’à la gare de L’Est, et la charger dans le train, j’ai conservé les années complètes 72, 73, 74, 75, je m’y replonge souvent avec beaucoup de nostalgie, et je roule aujourd’hui sur piste avec une Yamaha 350 TZ de 1976, j’ai aussi beaucoup aimé lire ses compte-rendus de ses courses AHRMA avec le Bridgestone, il en a eu des galères le Fred, je les connait aujourd’hui. Bonne bourre mon pote

  78. PIBOLO le 27/07/2011 at 8 h 01 min

    “C’est au couché du soleil que l’ombre du pigmée est la plus grande.”
    J’espère que parmi ceux qui sont en train de le regretter, il n’y en a pas qui l’ont démonté quand il parlait de “gus maigres comme à AUSCHWITZ”. Moi ça m’avait plutôt amusé et résultat, pour une paire d’intolérants, j’ai été privé de la suite de ses aventures. Dommage.
    J’avais discuté longuement avec lui au mondial du deux roues en 1997 je crois, et il devait venir aux trophées Gérard JUMEAU weekend suivant. Il n’avait pas pu venir. Un super mec, affectueux , disponible et passionné. Un vrai humain et couillu en plus.

    Je propose que la première page du prochain numéro soit en majorité noire avec les dessins de la carte postale qui nous a tant fait rêver.
    Je pense souvent à lui quand je me les caille et que tout trempé, je me dis que j’aurais pu me retrouver au milieu du kikikistan sur une 125 chinoise avec un coupe-vent et là ça me réchauffe le coeur.
    Hasta la vista maestro.

  79. GALES le 27/07/2011 at 6 h 31 min

    Triste nouvelle ce matin.
    Bonne route Fred.

  80. Street_doctor le 27/07/2011 at 6 h 13 min

    Salut Fred, et bonne route !

    Je me rappelle d’un article, au début des années 90 dans lequel Fred a traversé la France en Ducat’ 888 par les chemins vicinaux dans la journée. Et le v’la-t’y pas qu’il t’explique que c’est une GT puisqu’il a fait des bornes avec. En gros c’est l’usage du motard qui fait la moto, et non l’inverse !
    Cet article a été une claque, moi qui à l’époque était trop jeune pour rouler encore. Depuis, j’en ai fait ma philosophie motarde….Fred, tu avais raison, la preuve : ma Benelli TNT est bien une GT elle aussi, puisqu’on adore faire des grandes et longues virées sur départementales tous les deux…..
    Salutation motardes.

  81. kramouch le 27/07/2011 at 5 h 46 min

    arf…viens de lire ça…
    je n’ai pas eu le temps de trop connaitre ses cartes postales, mais sérieusement, c’est vraiment un tranche de MJ qui m’a marqué, plu, et qui me manque.
    bon vent a toi…

  82. Thierry coton-tige le 27/07/2011 at 4 h 36 min

    Quelle triste nouvelle j’apprends au réveil!
    Je suivais ses cartes postales comme un accro…je suis triste à en chialer,”puce”se retrouve orpheline.
    Tu nous donnais à tous l’envie de rouler,de voyager…”une envie de faire de la moto si forte que le casque m’en poussait sur la tête”comme tu as écris un jour.

  83. Julien.nc le 27/07/2011 at 0 h 36 min

    Encore un copain que nous quitte, celui-ci aura eu une vie bien remplie, 100 % d’accord pour le hors-série.
    Ton voyage aux States m’avais laissé rêveur, et je conserve jalousement le recueil de tes aventures, dommage que la publication eu été arrêtée…

  84. 750 four le 26/07/2011 at 21 h 04 min

    Toute une époque,pour nous autres,les anciens motards… Putain !!! quand je repense et revoie le 80 Yam !!!!! Une page se tourne, une de plus,un goût soudain amer dans la bouche,un peu de vide dans la tête,tous ces souvenirs qui remontent,la vie quoi,chienne de vie….Ce garçon était formidable, quelle vie il a eut !!! ….Alors,oui,Salut l’Artiste,merci pour tout….
    Sinon,un hors série avec toutes ses cartes postales, oui, c’est la bonne idée,ça va être épais…..

  85. manugex le 26/07/2011 at 18 h 57 min

    Un homme qui part ses articles et autres piges à MJ m’a fait voyager au bout du monde…

    Bon voyage Fred en espérant que là où tu sois le paysage et les rencontres t’émerveille toujours davantage…

  86. JOEL le KYRNOS le 26/07/2011 at 18 h 54 min

    Celui que j’ai suivi dans MJ pendant des années s’en est allé,rongé par le crabe.La vie qu’il a menée était extraordinaire,cela signifie qu’elle était extra pour lui et sortait de notre ordinaire à nous…Je me souviens que je lisais son courrier en premier en ouvrant MJ.A toute sa famille et ses amis,courage.Au paradis des motards,j’irai faire un tour avec toi,ou plutôt tu monteras comme “singe” dans mon side;pas tout de suite,je l’espère….JD

  87. paul le 26/07/2011 at 18 h 54 min

    Tout d’un coup j’ai un truc qui me pique les yeux …

  88. alain g le 26/07/2011 at 16 h 59 min

    je pleure ,il m’ avait fait rever , j’ espere que MJ va publier un numéro hors série , avec toutes c’est carte postale , dans l’ ordre

  89. Jeronimoooo le 26/07/2011 at 16 h 57 min

    “Fred a quitté son bout du monde”
    Il en avait fait le tour, il avait besoin de nouveaux horizons, de nouveaux espaces; Il y va, il voyage encore…
    On se croisera un de ces 4 matins, Fred, au détour d’un bout de route improbable, et je t’offrirai une mousse, tiède, comme tu as du tant en boire.
    à ta mémoire, je lève mon verre, vieux baroudeur !

  90. jacques le 26/07/2011 at 16 h 29 min

    Il y a peu j’ai relu la carte postale en mini Yam, tant d’années après retrouver la fraicheur et la disponibilité furent un instant rare. Adieu Fred, et pour ceux qui ont suivi ses péripéties je voudrais dire combien il est important d’entendre ces gens différents qui transportent leurs rêves dans le quotidien sans juger ceux qui sont à côté mais au contraire en leur donnant la chance d’être. Adieu Fred, un tarmo change de trajectoire, que peuvent dire de misérables mots si ce n’est un bonne route sonore et une pensée silencieuse quelque part dans l’espace ….

  91. Stef le 26/07/2011 at 16 h 07 min

    Terrible nouvelle…
    J’ai rêvé avec cette carte postale, souvent la première page que je lisais une fois mon MJ en mains. Merci pour ces cartes, Fred, et repose en paix.

  92. GuIOM le 26/07/2011 at 16 h 02 min

    Sa carte postale m’a fait rêver, c’est à cause d’elle que je me suis abonné!!La réedition des ses cartes en format poche n’est pas une mauvaise idée si les bénéfs vont à sa famille ou une asso!!!

    Bon voyage fred

  93. xavdrome le 26/07/2011 at 15 h 19 min

    Salut a tous.
    J ai deja laissé un mot sur votre page facebook pour me joindre a votre tristesse et vous dire la mienne aussi.
    Une petite requéte pour rendre hommage a Fred, pourquoi ne pas réediter les cartes postales de Fred en livre de poche ou autre. Je suis sur que plein de gens l acheteront, en tout cas moi je suis preneur pour avoir le plaisir de lire et relire ses recits et les faire decouvrire a mes enfants et a ma cherie. En plus vous feriez d une pierre deux coup, satisfaire plein de motards lecteurs et ca fera un pecul pour la famille de Fred.
    Qu en pensez vous ?

  94. xjrdam le 26/07/2011 at 15 h 12 min

    bon voyage ….

  95. paulo le 26/07/2011 at 14 h 28 min

    salut
    la carte postale dans MJ. Toute ma jeunesse.
    Paix à toi l’ami FRED

  96. Jeepeeh le 26/07/2011 at 13 h 52 min

    Salut à toi Fred, tu m’as fait rêver avec ta carte postale, maintenant tu vas pouvoir bourlinguer en bonne compagnie et dans des contrées sans doute merveilleuses puisque personne ne prend le temps de nous en envoyer quelques photos.
    A l’immense plaisir de te voir mais le plus tard possible.

    So long Fred.

    Jeepeeh

  97. Jeepeeh le 26/07/2011 at 13 h 52 min

    Salut à toi Fred, tu m’as fait rêver avec ta carte postale, maintenant tu vas pouvoir bourlinguer en bonne compagnie et dans des contrées sans doute merveilleuses puisque personne ne prend le temps de nous en envoyer quelques photos.
    A l’immense plaisir de te voir mais le plus tard possible.

    So long Fred.

    Jeepeeh

  98. Francesco le 26/07/2011 at 13 h 47 min

    So long Fred. Et merci pour tout !
    ( 35 ans à apprécier ta prose, c’est pas rien….)
    Francesco

  99. Defour le 26/07/2011 at 13 h 46 min

    Fred,tu m’a peut-être sauvé la vie à l’époque en me donnant une autre vision de la moto,l’outil à voyager plutôt que la vitesse.Merci.

  100. Landry le 26/07/2011 at 13 h 29 min

    Salut l’artiste.. j’avais toujours plaisir à lire ta carte postale du bout du monde.

  101. Burno le 26/07/2011 at 13 h 08 min

    Lors des parutions des “cartes postales” de Fred, c’était la 1ère page de MJ que je lisais, j’ai par la suite acheté la compilation de ses articles. En plus d’être un aventurier de la vie, Fred était un formidable “raconteur” de sa vie, doué d’un talent certain pour l’écriture.
    So long Fred …