Fin des 100 Chevaux/Rétrofit : enfin une signature autour du 15 février ?

La situation commence à tourner au vinaigre : de plus en plus de concessionnaires ont des motos neuves bloquées en concession (Euro 3), certains ont même fini par en vendre à des clients impatients, mais elles ne peuvent être immatriculées car le décret concernant la rétroactivité du débridage (rétrofit) n’a pas encore été signé… La situation devrait bientôt se débloquer.

Les responsables de la CSIAM Eric de Seynes (à gauche) etc thierry Archambault ne ménagent pas leurs efforts depuis plus de deux ans au sujet du débridage, mais les autorités semblent plus sensibles aux discours des associations de lutte contre la violence routière.
Les responsables de la CSIAM Eric de Seynes (à gauche) etc thierry Archambault ne ménagent pas leurs efforts depuis plus de deux ans au sujet du débridage, mais les autorités semblent plus sensibles aux discours des associations de lutte contre la violence routière.

Le président délégué de la Chambre syndicale internationale de l’automobile et du motocycle, Thierry Archambault, est un homme sous pression. D’un côté les journalistes, les responsables des marques et les représentants de la profession le pressent d’agir au nom des intérêts économique de tout un secteur, de l’autre les autorités, ministres et autres directeurs de cabinets se refilent la patate chaude de la signature du décret qui permettrait enfin de faire avancer la situation, à savoir obtenir l’autorisation de faire débrider les motos de plus de 100 chevaux antérieures à la nouvelle homologation Euro4 -, pourvu qu’elles soient munies d’un ABS.

Thierry Archambault s’était avancé le 15 janvier dernier en évoquant une signature “imminente” d’un texte qu’il avait décrit comme “finalisé” et “sur le bureau du Premier ministre”. Il avait toutefois convenu que l’expérimentation sur l’interfiles pour les motos dans quatre villes avait interféré dans cette décision et que le pouvoir politique tergiversait pour ne pas se prendre de plein fouet les réactions des associations de lutte contre la violence routière.

Un mois plus tard, rien n’est avancé. Les clients n’y comprennent plus rien et sont écoeurés et les concessionnaires subissent une vraie baisse de leurs ventes. Depuis plusieurs mois, le marché des immatriculations en France souffre de cette situation, alors que l’embellie est nettement plus marquée dans le reste de l’Europe (+4,2 %).

Cependant, une éclaircie (tardive certes) semble s’amorcer. Nous avons joint M. Archambault vendredi 5 février, et il nous a affirmé que le fameux décret qui débloquerait la situation devrait être signé “vers le 15 février”. “Si ce n’est pas le cas, je saisirai des parlementaires, avec qui j’ai rendez-vous le 17 février, pour mettre la pression“, continue le président délégué de la CSIAM. Une réunion du Conseil d’Etat, au cours de laquelle sera présenté le texte, aura lieu le 10 février, ce qui devrait donner lieu à une avalisation par ledit Conseil avant une signature dans les jours qui suivent. Un arrêté devrait suivre rapidement, autorisant les immatriculations de motos de plus de 100 chevaux en préfecture, pourvu qu’elles soient dotées de l’ABS.

D’autres sources moins officielles nous ont fait part d’une résolution de la situation “entre le 15 et le 25 février“. A moins que le pouvoir politique ne trouve encore des moyens de faire durer une situation qui plombe chaque jour un peu plus l’économie du secteur motocycliste…

Vos avis

  1. zorbeck le 04/03/2016 at 12 h 17 min

    Mais qu’est ce qu’ils foutent au gouvernement. J’ai deux motos (une MW K1300 S de 2009 et une superduke se 2015, toutes les 2 avec ABS et à la norme euro 3) qu’il m’est impossible d’immatriculer en France, à moins de passer par un bridage…Mais qu’est-ce que c’est que cette foutaise ? La loi est passée m’a t-on dit…mais pas son décret d’application. Ils attendent quoi ? 2017 pour pouvoir interdire toute moto pas aux normes euro 4 ? Du grand n’importe quoi, 100 % français.

  2. PatLapin le 26/02/2016 at 15 h 07 min

    les médias spécialisés moto se mobilisent pour la vignette pour la circulation inter-files etc etc …Que font-ils pour les 100 CV = RIEN.

    Ils s’en foutent, ils roulent lors de leurs essais avec des motos en full, et ils font des commentaires sur des machines inexistantes pour nous …..

    Complicité ????

  3. Canon le 26/02/2016 at 14 h 11 min

    Nous sommes le 26/02/16 et toujours pas de signature de ce fameux décret !
    ou en est on?

  4. Bumble le 25/02/2016 at 17 h 29 min

    Voila le 25/02 est passé et toujours pas de signature. Je pense qu’il n y a rien d’étonnant c’est représentatif de notre gouvernement, efficacité, performance, assiduité, dignité et autorité du chef. Oups ca ce n’est pas notre gouvernement mais voila pourquoi rien ne se fait. En espérant que ca ne mettra pas par terre les concessionnaires mais en même temps si c’est le cas plus besoin de signer de décret . vive la gauche !! Evidemment que je roule en full et ca depuis 20 ans

  5. Demaret le 10/02/2016 at 13 h 09 min

    Pour les agriculteurs et les producteurs de lait et de viande. Notre gouvernement dit respecter les directives de l’Europe. Pour les 2 roues ils peuvent s’en passer. Bilan ils mettent à genoux nos agriculteurs et des pans entiers de l’économie. Mais ce n’est pas important pour eux leurs places sont assurées. Une petite music me dit qu’un peu de lobbying et un contrôle technique obligatoire va débloquer le sujet des 2 roues. Pour nos agriculteurs j’ai peur que le lobbying des grands groupes les tuent pour implanter des usines à bouffe automatiques. Mais que sont devenus nos politiques????? Des serpillières

  6. lespion le 10/02/2016 at 7 h 00 min

    Bonjour
    Normal que la loi des 100cv ne soit pas a l’ordre du jour de s royale,elle ne sait toujours pas ou elle va partir en vacances ! elle et son mec hésitent entre le ski ou le soleil.de plus ils doivent rencontrer m valls pour savoir si le falcon qui sert de bus au GVT est réparé………….

  7. magicamille le 08/02/2016 at 21 h 28 min

    Ben en fait vous excitez pas les gars, ça fait des années qu’on roule en full … !!!! lol
    V

    1. Tom le 17/02/2016 at 17 h 04 min

      J’aimerai avoir ma neuve en Full ! Et ça, le concessionnaire le permet pas !

    2. Phil le 12/03/2016 at 12 h 11 min

      A condition d’avoir la carte grise 😉

  8. BOY le 08/02/2016 at 15 h 50 min

    Modification des portefeuilles ministériels à prévoir donc je ne pense pas que l’on se bouscule pour signer les textes-décrets actuellement
    J’espère me tromper

  9. MATHIEU le 08/02/2016 at 6 h 46 min

    À continuer d’écouter les associations contre les violences routières on ne bougera plus. Pourquoi ne pas stopper la totalité du trafic routier ? Au moins il n’y aura plus de violences routières. La puissance d’un véhicule n’est pas en cause lors d’un accident. Il ne doit pas y avoir de discrimination sur la route : un jeune riche peut rouler avec un véhicule surpuissant à quatre roues et rien à y redire alors qu’un “classe moyenne” en moto, lui, se voit contraint de rouler brider. Le pire étant cette mascarade commerciale. Les constructeurs de motos se frottent les mains car ils pensaient vendre plus de motos neuves grace au retrofit…. l’état avec puisqu’on sait très bien que “l’intelligencia” française ne veut rien lâcher aux citoyens, même pas de la démocratie supplémentaire, alors une loi de 1985…
    Citoyens, nous aurons beaucoup de combats à mener dans l’avenir car nous perdons sans nous en rendre compte beaucoup de choses.

    1. Passepoil le 15/02/2016 at 18 h 40 min

      Bien d’accord avec toi Mathieu…
      Nous sommes gouvernés par des incapables cupides et cyniques.
      Le pire, c’est qu’ils sont élus par une majorité de….

  10. Vandeweghe le 07/02/2016 at 15 h 32 min

    Également victime de cette hérésie, j’ai changé ma moto en octobre (passage d’un 1200GS à un 1290 Superadventure, avec l’affirmation et la prise en charge d’une nouvelle carte grise, que la nouvelle moto sera enfin libérée début janvier 2016. Mon concessionnaire était formel ! Un mois est passé et toujours rien. D’accord je peux quand même rouler avec, mais la facture valait le coup pour une version libre, pas pour une version castrée . C’est bien de l’arnaque car en plus, j’aurais pu l’acheter début janvier le même prix en euro 4 et je roulerait déjà en libre. C’est dégueulasse.

  11. bonvalet.guy le 07/02/2016 at 13 h 39 min

    mr Dumain Bonjour ,c’est normal que la situation patine puisque vous écrivez (la rétroactivité du débrayage )c’est donc normal que ça n’avance pas!!!! (mdr)