Exclusif : les vrais chiffres du 80 km/h

Dans son édition du vendredi 8 juin, l’hebdomadaire Auto Plus a révélé les vrais chiffres du passage à 80 km/h, grâce à un travail en partenariat avec TomTom. Le résultat est édifiant…

Vignette 80 km/h
Le réseau routier secondaire français passera bien à 80 km/h à compter du 1er juillet 2018.

Dans la communication des pouvoirs publics au sujet du 80 km/h, l’incertitude règne depuis le début. Les chiffres donnés dans le dossier de presse lors du CISR du 9 janvier, date de l’annonce de la mesure, sont douteux, tout comme le coût du remplacement des panneaux, ainsi que le kilométrage exact de voies concernées. Dans son édition du 8 juin 2018, le journal Auto Plus a révélé les vrais chiffres de cette nouvelle limitation.

L’hebdomadaire de l’auto s’est surtout concentré sur le kilométrage exact de nationales bidirectionnelles sans séparateur central touchées par ce changement, ainsi que sur le nombre de radars recalibrés en conséquence.

400 000 VS 1 million…

Alors que la Sécurité routière annonce depuis le début que ce sont 400 000 km de routes qui seront concernés, il semblerait que ce soit en réalité le double ! Le cartographe TomTom est formel. Ce sont d’abord 466 000 km de nationales et départementales, de loin les plus fréquentés par les usagers de la route.

Mais à ce premier maillage, il convient d’ajouter 571 000 km de réseau secondaire ! On parle ici de voies communales et routes vicinales limitées d’office à 90 km/h, en l’absence de toute signalisation et qui verront donc leur VMA également abaissée à 80 km/h. Bien entendu, ces vitesses sont le plus souvent intenables sur ces réseaux, mais leur occultation par les pouvoirs publics interroge tout de même.

80 km/h pour un radar sur deux !

Autre chiffre inquiétant, la mise à jour de 1 871 radars dès le 1er juillet sur les tronçons concernés ! Soit presque un radar sur deux en France… “Ce chiffre inclut les cabines fixes classiques et discriminantes, les tronçons et certaines zones contrôlées par des radars autonomes“, précise l’hebdomadaire auto. Un nouveau bilan bien navrant…

Pour plus de précisions, rendez-vous sur le site d’Auto Plus.

Vos avis

  1. Gilles bruneval le 17/06/2018 at 7 h 05 min

    Inadmissible
    Les parisiens s’en doutent car ils prennent l’autoroute pour partir en vacances
    Encore une discrimination contre la France rurale

  2. yann44 le 13/06/2018 at 11 h 42 min

    DONC, en résumé : le 1er ministre “assume” cette décision . ( il s’en fout y sera plus la au maxi dans moins de 4 ans )…
    on va compter le nombre de décès sur la route à partir du 1er juillet ( super glauque )… établir une comptabilité des blessés également ….
    pour certainement s’ entendre dire dans deux ans :
    1 : ” ca a baissé ” on avait raison. on continue
    2: ” ca n’a rien changé” mais c’est parce que ils y a toujours des qui… ne respectent pas les limitations … on continue.
    3: ” c’est pire ” mais c’est dommage car on a revendu les panneaux 90 à un autre pays… trop tard !!!!…
    la cour des comptes fera son rapport “moral” et “financier” , émettra quelques avis et… basta !

  3. Bea le 13/06/2018 at 10 h 51 min

    Le bulletin de vote c’est une chose, mais nous avons le devoir d’agir au quotidien, pas juste en râlant le jour du vote. Les actions menées par la ffmc par exemple auraient une portée encore plus grande si tous les usagers de la route se sentaient vraiment concernés et agissaient en se mobilisant.rien n’est signé rien n’est fait. À nous de faire en sorte que ce 80 ne passe pas

    1. PIBOLO le 13/06/2018 at 16 h 22 min

      Tout à fait d’accord Bea, malheureusement, le mouvement Colère qui a essayé de rassembler tout le monde, il y a quelques temps s’est vu refuser la collaboration de la FFMC pour des raisons idéologiques, car dans certains départements des élus FN et LR avaient soutenus ce mouvement.
      La FFMC ne s’est pas posé la question de savoir si l’intérêt général prévalait sur leurs idées.
      La FFMC préfère les manifs peinardes entre amis avec remise de pétition au Ixième sous-fifre de la préfecture du coin ,qui a bien voulu bosser une petite heure un samedi après-midi.
      Rien qu’aux Moto-légendes, les gus de la FFMC étaient en pleine sieste ou jouaient avec leur téléphone, ignorant copieusement les gens qui passaient plutôt que d’accueillir les motards et faire de la sensibilisation.
      Alors la FFMC ferait bien de plier les gaules et de continuer à organiser des roulages avec les gendarmes qui nous verbaliseront la semaine d’après.

  4. Pons le 13/06/2018 at 10 h 45 min

    Idioties!
    On revisera notre façon de voter lors des prochaines.

    1. dollar le 13/06/2018 at 21 h 00 min

      tu aurais du y penser avant situ aurais reflechi un peu la republique en marche ce n’est rien d’autre que les socialos du gros hollande……………………………………..

  5. PELTIER Patrick le 13/06/2018 at 9 h 16 min

    Rien à voir avec la sécurité! Le cout du changement des panneaux serait mieux placé dans les hôpitaux,les communes pour l’entretien des routes..etc! Plus les mois passent plus nous sommes pris pour des c… et l’automobile,les taxes sur l’essence etc ,quel bonheur pour ce gouvernement!! GRRRRR

  6. BARONTINI le 13/06/2018 at 7 h 34 min

    le gouvernement ne cherche qu’ à faire rentrer plus d’argent dans les caisses,pour nous ce sera la double sanction ,on perdra de l’argent et du temps ,beaucoup de temps,et on se trainera derrière les camions qui nous cacherons la visibilité.

  7. Retif le 13/06/2018 at 5 h 16 min

    Une honte de prendre les gens pour de pareils stupides, sous couvert de pseudo sécurité on nous prend vraiment pour des gogols, tout ça pour nous piquer un peu plus de fric et remplir les caisses qui sont soi disant toujours vides !
    Pour ma part le choix est fait : plus de plaques et basta, de toute façon si tout le monde le faisait ils seraient bien emmerder avec leurs radars de dernière technologie en plus ça serait sympa et ça leur montrerai notre désaccord.

  8. Guillot le 12/06/2018 at 21 h 00 min

    Tout ça pour faire du pognon et non de la vraie sécurité réseau routier pourri ,lisses de sécurité pour 2 roues inexistantes zebras goudrons glissants et en + dans les virages comme par hasard et j en passes. Aucun dialogues . Des chiffres erronés etc!.jean Paul.

  9. Bertrand67 le 12/06/2018 at 20 h 43 min

    C’est honteux je pense il y a encore un copain de Macron qui bosse dans les panneaux.. De plus vu les résultats de Tomtom Paris aurait à peine 8kms de nationale à limiter…… Je vie dans un monde avec bcp de route à 90km/h….il ferait mieux de prendre cette argent pour refaire certaines routes tellement abîmé de tout ces poids lourd qui viennent des pays de l’est….

  10. Jean-Raoul Ducable le 12/06/2018 at 20 h 19 min

    Combien de flash pour rembourser les 350000 euros d’avion de notre bien aimé 1et ministre ?
    Il faut le comprendre ce brave homme, il veut notre bien, à nous et à son chauffeur.

  11. Eynard le 12/06/2018 at 20 h 08 min

    Ils nous vont ch… il suffit de choisir le bon
    bulletin de vote, tout ça pour le pognon
    ils faut bien les engraisser tout ces politicards de m….

  12. Charby le 12/06/2018 at 19 h 43 min

    Personnellement je pense que cela ne fera l’affaire que des fabricants de panneaux à modifier. Bien entendu, je suis certaine
    que ceux- là n’ont aucune relation avec quelque représentant politique et/ou patrimonial que ce soit…et bien entendu, les entreprises retenues ne seront pas délocalisées hors de France…

  13. DESPAU le 12/06/2018 at 19 h 00 min

    Ceci est tout simplement du raket

  14. DENAUX le 12/06/2018 at 18 h 34 min

    Aucunes inquiétudes avec les 44T qui vont fleurir dans nos rétros, parce qu’eux ils avaient déjà beaucoup de mal à respecter le 80.
    Mais comme dit notre cher président, ce n’est qu’un essai. Ah oui, on va jouer avec ces cochons d’automobilistes qui avalent tout, payent et ferment leurs gu…es et vont au boulot même avec ces augmentations: carburants, CT

  15. Victor le 12/06/2018 at 15 h 23 min

    Voter ne sert à rien. Il faut être naïf pour penser que ça changera quelque chose. Le vrai pouvoir c’est l’argent que vous dépensez et à qui vous le donnez.

    1. Pons le 13/06/2018 at 10 h 47 min

      Pas très clair comme commentaire

      1. Victor le 13/06/2018 at 17 h 26 min

        Les élections ne sont qu’une mascarade ou plutôt une escroquerie en bande organisée. C’est réélire les mêmes tous les 5 ans. Un candidat se retrouve président lorsqu’il a passé une multitude de filtres. Je pense que c’est plus clair comme ça. Si non, faites des recherches sur les méthodes employées en politique pour manipuler la population.
        Voter c’est croire qu’on à le choix.

  16. DEMORIEUX le 12/06/2018 at 15 h 03 min

    Soit approximatiment un million de panneaux (1 par km en moyenne) à remplacer à environ 1 000€ par panneau = un millard €.

    Alors qu’on a soit-disant pas d’argent pour nos vieux, qu’on taxe les retraités, qu’on diminue les APL, qu’on dérembourse les médicaments contre Alzheimer, que nos prisons sont surpeuplées faute de moyens, etc.

    Comprenne qui pourra…

    1. V le 12/06/2018 at 21 h 56 min

      peu etre pas 1000 euro par panneau mais tkt qu ils comptent bien sur les amendes ramassées
      pour les payer 😉

    2. Adji le 12/06/2018 at 22 h 02 min

      Il faut bien payer Brigitte Macron 200 000€/Mois

  17. JCF le 12/06/2018 at 13 h 29 min

    Faudra bien se rappeler pour qui ne pas voter dans les mois qui viennent …

    1. Jcb le 12/06/2018 at 19 h 28 min

      Bonjour
      Je suis d’ accord avec vous, mais c’est aussi la faute des naïfs du second tour des présidentielles ! !!!

      1. JEAN-PAUL MALSANG le 21/06/2018 at 16 h 49 min

        C’est pas la faute des naïfs du second tour, mais des près de 50% d’abstentionnistes qui sont restés chez eux. Quant à ceux qui ont voté, ils n’avaient que le choix entre Macron ou Le Pen! Et le banquier a été élu avec 24% des suffrages. Ce qui ne l’empêche nullement de nous faire ch…r aujourd’hui.