EXCLU : essai de la Kawasaki ZX-10 RR 2019

Notre essayeur Matthieu Cayrol a eu le privilège d’essayer la nouvelle Kawasaki ZX-10RR sur le circuit d’Autopolis au Japon. Nous étions persuadés qu’il s’agissait de la présentation d’une nouvelle ZX-6R… et bien c’est raté !

Kawasaki n’en finit plus d’aiguiser sa lame verte, pourtant déjà à la pointe de la performance. La nouvelle Ninja Zx-10 RR présentée par Jonathan Rea himself sera limitée à 500 exemplaires. Vous vous en fichez ? Et la culasse rouge alors ? Elle, n’arbore pas cette teinte hémoglobine par hasard, mais surtout pour signifier que ça va saigner, puisqu’elle cache un nouveau système d’actionnement des soupapes par linguets, permettant une réduction des masses de 20% et surtout l’adoption de profils de cames plus agressifs. Les bielles sont également nouvelles et plus légères de 400 g, elles permettent de gagner 600 tr/min et d’obtenir une puissance finale de 204 chevaux avec le Ram-Air.

kawasaki ZX-10rr
Pas de révolution, juste des évolutions : nouvelle culasse, bielles titane, 204 ch pour 206 kg.

Impressions à chaud

Châssis 

Le train avant renseigne toujours autant sur le niveau de grip disponible. Il est incisif au freinage et permet de belles entrées en virage. Sur les longues courbes, le train avant à cependant tendance à écarter quelque peu. Il faut bien tenir la moto pour la ramener au point de corde, dans une belle stabilité.

Moteur 

La principale évolution de ce modèle réside dans la culasse, avec un nouveau système de distribution désormais à linguets. Autre nouveauté, elle adopte des bielles en titane, plus légère. Sur la piste, le moteur est toujours un peu creux aux bas régimes, mais délivre sa puissante de façon assez douce, optimisant la performance. Les montées en régime sont aussi plus vives et il est désormais possible d’accrocher les 14500 tr/mn sur le compte tours.

Freinage 

Le freinage est top, progressif, constant et puissant. Il offre un excellent feeling au moment de la prise de frein

 Positon de conduite 

La position de conduite est parfaite pour la piste, avec une selle assez basse. La protection est de bon niveau.

Equipements 

Si le Simple tableau de bord monochrome donne l’impression que la ZX10RR est un poil vieillotte, cela ne l’empêche pas d’embarquer tout ce qu’il faut pour la performance. Plusieurs cartographies moteur, shifter qui fonctionne à la montée comme à la descente, contrôle de motricité réglable sur 5 positions, Abs cornering… tout y est.

Photos de la Kawasaki ZX-10 RR

Vos avis

  1. Jiji le 06/09/2018 at 7 h 14 min

    Pourquoi réservé à la piste? Dans ce cas toutes les motos sont réservées à la piste , tu peux perdre le permis même avec une 500 gse .

    1. zippy le 07/09/2018 at 16 h 23 min

      204 cv pour rouler sur route à 80km/h ca ne sert pas a grand chose
      pour exploité en sécurité cette machine ca seras sur circuit et au vue de la série limité que kawa fait il va falloir sortir les gros billets je pense
      c est mon avis et en effet on peu perdre son permis avec une 500 c est vrai mais c est plus facile au quotidien et moins pousse au crime pour le permis que cette kawa

  2. zippy le 05/09/2018 at 20 h 52 min

    la kawa est chouette mais avoir autant d electronique 400g de moins sur les bielles de ceci ou cela pour au final etre limité a 80 km/h ca sert a rien
    mieux vaut prendre une 500 cb
    les supersportive sont maintenant réservé pour les pistards fortunés

  3. superman999 le 05/09/2018 at 17 h 39 min

    204 ch en statique pas avec le ram-air les gars….