Test BASKETS FORMA COOPER : Protection et confort

Les baskets moto sont une bonne solution pour qui cherche une alternative aux traditionnelles bottes. Les Forma Cooper possèdent de nombreuses protections mais offrent un look qui nous a laissé songeur…

BASKETS FORMA COOPER

  • Prix : 159,99 €
  • Tailles : du 36 au 47
  • Coloris : noir, grise
  • Tige en cuir pleine fleur
  • Semelle Casual Fit en caoutchouc naturel
  • Système de renforts cheville
  • Insert réfléchissant à l’arrière
  • Etanche grâce à la membrane DRYTEX étanche et respirante
  • Protections cheville en TPU moulé et injecté

On aime

  • Bonne protection thermique
  • La protection de la cheville qui monte haut
  • Les renforts au niveau de la malléole
  • Le bon grip de la semelle
  • Le confort général pour la marche
  • Elles sont déjà sales !

On n’aime pas

  • L’insert réfléchissant placé trop haut
  • Elles sont longues à enfiler
  • Le look

Présentation des Forma Cooper

Quand on va bosser par, un équipement plus discret mais doté de bonnes protections est le bienvenu. À l’instar des Baskets Forma Cooper, qui savent vous préserver les pieds mieux que beaucoup de leurs concurrentes sans avoir l’air d’y toucher. Mine de rien, elles peuvent compter sur une tige en cuir pleine fleur bien haute, des inserts antichoc dans les semelles, des talons et pointes renforcés, des renforts aux malléoles et aux talons d’achille. Eh oui, tout ça ! Ça commence à causer ! Et pour une tenu sur le pied toujours nickel, les Cooper font appel à de bons vieux lacets. Le tout en étant aménagées pour parer aux averses avec leur membrane Drytex étanche et respirante.

Focus technique : Les renforts de la malléole

Toutes les baskets moto ne sont pas équipées de renforts aux malléoles. Et pourtant, pour moi, c’est un incontournable. Les malléoles, ce sont ces bosses osseuses qui dépassent de part et d’autre de la cheville. Elles constituent les véritables clés de voûte de l’articulation du pied, et doivent être mises à l’abri des impacts. Une petite fracture d’une malléole – easy, même en cas de chute à l’arrêt –  et c’est toute la cheville qui doit être plâtrée ! D’ailleurs, la présence de renforts malléole dignes de ce nom entre en ligne de compte au moment de la certification en tant qu’équipement de protection individuelle (ou EPI). Une certification confirmée par l’étiquette CE ici présente, et gage d’une bonne protection. Quand vous hésitez entre deux paires, vous savez maintenant quoi surveiller !

Vos avis