Edito : Positif

A lire dans Moto Journal n°1981 du 8 décembre 2011

Moto Journal ne pouvait rêver plus beau cadeau d’anniversaire qu’un salon de la moto réussi. Fallait voir les mines réjouies des organisateurs deux heures avant que les pavillons 5, 6 et 8 ne ferment leurs portes ; il aurait fallu compter le nombre de fesses qui se sont posées sur la Ducati Panigale ; fallait avoir de l’imagination pour savoir où s’arrêteraient les délires de notre vidéomaton… Bref, comme dirait l’autre, il s’en est passé de belles au salon de la moto la semaine dernière et qu’est-ce que c’était bon ! Le public n’a pas boudé sa joie de revenir à la porte de Versailles et nous non plus.

« S’il fallait une preuve qu’on aime la moto en France, la voici ». Mines réjouies, le bilan est excellent. De quoi lire du positif dans la presse, puisqu’on ne l’est pas suffisamment, me dit-on souvent. Bon, ben, voilà, cette fois c’est que du bon. Même Dekra avait fini par renoncer à exposer sa ligne de contrôle technique… oups, je dérive.

Non, sérieusement, quel plaisir de contempler toutes les marques de motos rassemblées en un même endroit, de voir des familles entières unies par les deux roues à moteur, de croiser l’air de rien pas mal de pilotes, de passer des Harley aux motos électriques, des sportives aux scooters, en un mot de s’enivrer de moto jusqu’à plus soif.

Et quel plaisir d’écrire sans arrière-pensées tout le bien que ce salon m’a fait. Même les vigiles à l’entrée étaient sympas. J’avais envie de les embrasser… J’en fais trop ? Bon OK, la banderole qui commençait par Ministère et qui finissait par Immigration était de trop, OK, le champagne n’était pas frais partout, OK il fallait se couvrir la tête entre les pavillons parce qu’il pleuvait, OK toutes les filles qui sont passées dans notre vidéomaton n’ont pas montré leurs seins, OK Piaggio en a profité pour faire saisir une copie de leurs scooters. Mais là je fais mon maximum pour nuancer. Le salon de la moto, c’était tout simplement de la balle.

Même sans nouveautés par rapport à Milan…

David Dumain, rédacteur en chef

Vos avis

  1. Thierry le 11/12/2011 at 14 h 20 min

    Le journaliste présent , que dis je? mon héros des temps moderne, m’a consacré plus de 2 secondes ! NA ! Même si il utilise un wordpress prêt à l’emploi, on ne peut pas être bon partout 😉

    c’est mon premier salon de la moto et mis à part le stand moto journal et quelques stand “externe” au marché “standard” de la moto, j’ai été un peu déçut. J’attendais bien plus de cette 1400 ZZR (du reste de la production aussi d’ailleurs), je vais resté sur la 600 le temps de pouvoir prendre une ZX10R, n’en déplaise à madame ! 😀

    Merci à Laurent pour le temps consacré et merci à Yannick pour les places !

  2. PIBOLO le 11/12/2011 at 10 h 31 min

    Franchement, j’ai trouvé que ce millésime était très terne par rapport aux autres éditions. Un salon tout rikiki, même pas un fabriquant de pneu, pas vu de stand DAINESE, ou ALPINESTAR , pas vu ARAI, pas vu DEVIL?ni YOSH, j’en passe et des meilleurs.
    Les grands constructeurs avaient des stands gigantesques, saturés de monde.
    Le plus rigolo, c’était PARADISE qui régulait les entrées sur son stand, on a donc admiré les NORTON et CR&S de loin,car on a assez fait la queue comme ça, en plus en voyant la tronche que tirait le boss, on avait pas envie d’y aller (il ne doit sourire que lorsqu’il a le chèque).
    Heureusement qu’il y avait le stand des motos anciennes ou le super accueil de la FFMC, et les motos de courses de YAMAHA où j’ai versé une petite larme devant la 500 de RAINEY.
    Pour le reste c’était tristus.
    Il y en a plus à voir aux coupes moto-légendes. Sinon sympa le vidéomaton mais la prochaine fois,mettez un maximum de vos journalistes sur le pont, plutôt qu’un seul qui à 2 secondes à nous consacrer.

  3. MISTER NO SOCKS le 09/12/2011 at 20 h 38 min

    Désolé DD,mais si loin l’effet Mondial du 2RM.
    Avec les présentations en avant première des
    modèles Millésime suivants.
    Le plaisir de l’ensemble de la Profession convié
    chez les importateurs pour convenir du Taf à venir
    dans un climat tout autre.Pour ma part présent sur
    les Salons du Mondial depuis 1980;sentiment
    d’amertume et d’un effet perdu depuis 2007.
    Ce juste avant l’annulation 2009 !!!!!!!!!!!!!!!!!.
    Maintenant la référence Euro c’est l’EICMA
    n’en déplaise réalisme inclus.

  4. Johnny Goooo le 09/12/2011 at 8 h 35 min

    Moi j’ai beaucoup aimé le stand moto journal sur le salon, tres bonne idée le vidéo maton. Par contre je ne paierai plus 12€ pour aller voir des motos que je peux aller voir gratuitement chez un concessionnaire.
    Pas grand chose à voir, énormément de monde et même pas d’équipes techniques pour discuter autour des meules..ce sera mon dernier salon.

  5. matthieu le 08/12/2011 at 13 h 35 min

    Ce numéro signe la fin des cartes postales d’un bout du monde, en contient il une dernière? Où continuer l’aventure pour les jeunots comme moi?

  6. lotieff le 07/12/2011 at 21 h 02 min

    quelle plaisir ce salon mais faire la queue 45 minutes samedi matin devant seulement 6 caisses d ouvertes et sous la pluie sans compter que pour passer d un pavillon a l autre il fallais de faire tamponner la main ou alors comme moi discuter 15 minutes avec la secu pour dire que j ai pas pris la bonne sortie mais enfin quel plaisir a la fin de la journée avec mes neveux et mon fils .

  7. alphapha 86 le 07/12/2011 at 16 h 27 min

    Trop court pour les mecs de provinces, fallait ouvrir sur 2 week-end du 2 au 11 décembre, mais c’est mieu que rien 😉