Edito : La bonni’dée

A lire dans Moto Journal n°1968 du 8 septembre 2011

« Si tu es sec en idées d’édito (ça peut arriver, y’a pas de honte…), note que ce numéro porte le numéro 1968, soit le millésime le plus recherché pour une Triumph Bonneville ! Et justement, de la Bonnie, il y en a plein dans ce numéro avec les café racers de la Tribe… » Ce brave Bertrand Thiébault, alias Winston Wolf (celui qui « résout les problèmes » dans Pulp Fiction), a-t-il entendu les moqueries de cette chère Béa-de-Suzuki à mon endroit sur un certain manque d’inspiration pour cause de vacances prolongées ?

Heureusement, de mes lectures estivales de bandes dessinées au thème plus sérieux de la sécurité routière, il y a un pas que les autorités belges m’ont aidé à franchir et tant pis pour Harvey-Thiebs et sa Bonni’dée.

Privés pourtant de gouvernement depuis plus d’un an, nos voisins d’outre-Quiévrain ont en effet eu le bon sens d’adopter plusieurs mesures prenant en considération les problèmes concernant les deux-roues à moteur. A commencer par autoriser la circulation entre les files dans les embouteillages, sous réserve d’une vitesse apaisée. Les Belges ont aussi consenti à autoriser le stationnement des motos et autres scooters sur les trottoirs et réfléchissent véritablement à un équipement de protection minimal et efficace en cas de chute.

Les Belges manquent peut-être de gouvernement mais pas de bon sens. A croire que la ligne est chez eux directe entre les besoins de nos congénères et ceux qui les écoutent, et même les entendent. Point de filtre politique ni de volonté de renflouer de quelconques caisses, mais un véritable dialogue qui aboutit à des mesures profitables pour tous. Et si c’était ça, la bonne idée ?

David Dumain
Rédacteur en chef

Vos avis

  1. paf le 14/09/2011 at 11 h 08 min

    Peut être qu’en Belgique les “gouvernants” bosse et ne cherche pas à séduire l’opinion (la rue hein !) pour monter dans les sondages en vu d’une prochaine élection ?
    En gros ils font leur boulot.

  2. PIBOLO le 14/09/2011 at 6 h 42 min

    Moi ça ne m’a pas choqué. Vous revendiquez le droit de rouler en toute liberté et notamment sans gilet réfléchissant. Je considère qu’ils sont libres comme tout le monde de rouler en tee-shirt et sans gants.
    De toute façon s’ils prennent une gamelle, c’est pour eux, ils ne sont pas plus dangereux qu’avec un cuir.
    Attention, à force d’être toujours aux aguets du moindre détail politiquement incorrect vous allez vous transformer en présidente de la ligue contre la violence routière. C’est cette mentalité qui nous a privé de la suite des aventures de FRED. Modération, modération.

  3. fredthebike80 le 09/09/2011 at 14 h 51 min

    salut moi j’ai une question a moto journal j’ai vu il y a une semaine que bidaut sortais un nouveau magasine moto (youngtimers ) ou un truc comme ça j’aurai aimer ou le trouver car impossible de mettre la main dessus dans plus de 15 librairie

  4. Rainey le 09/09/2011 at 14 h 11 min

    Ben oui moi aussi ça m’a choqué surtout après vos propositions en début de journal , vous n’êtes pas cohérents , puis ayez l’obligance de nous répondre pour nous expliquer ce non sens !

  5. Arnaud le 09/09/2011 at 8 h 01 min

    y’a un truc que je comprends pas : on se bat pour la sécurité, le port d’équipements adaptés casque – gants – blousons…qu’on réclame avec TVA à 5,5…et vous nous balancez un article sur des gars du Sud en t-shirt, sans gants, casques jet, jean et petites baskets!!Qui en plus roulent “à la JoeBarTeam” ou “comme au Tourist Trophy” (y’a qu’à voir la photo du déhanché).Alors j’ai rien contre les sudistes bien au contraire je trouve qu’ils ont de la chance de vivre la moto dans ces belles régions…Les bécanes présentées sont superbes.Pour les photos ça devait se passer à 20 km/h…mais c’est pas top les gars!!Pourquoi?J’avoue j’aurais préféré les voir en blouson et avec des gants au moins…en jet et baskets passe encore.Ok il doit faire 30°…mais moi à Lille quand il fait cette température en été je roule en cuir, casque intégral, bottes et gants…Je préfère avoir trop chaud que ramasser ma chair et mes os sur le bord de la route…enfin bon chacun fait ce qu’il veut et je veux pas moraliser j’aime pas ça…C’est quand même vachement léger et niveau crédibilité c’est zéro!!

  6. Xavier-Philippe le 09/09/2011 at 7 h 26 min

    L’article avec les mecs en tee-shirt, sans gant … pas top, surtout dans un numéro qui parle de sécurité routière.

  7. bastien le 08/09/2011 at 8 h 57 min

    Petites précisions pour approfondir le sujet, étant belge francophone, (apprenti) motard et juriste fraichement diplomé.

    1) la circulation interfile, c’est uniquement en cas de fort ralentissement, avec un différentiel de vitesse de 20 km/h maxi d’avec les voitures (et autres), et pour un maximum de 50 km/h ; à ces conditions, la manoeuvre n’est pas considérée comme un dépassement, et permet donc de doubler légalement les voitures par la droite (ben oui, circulation interfile oblige). Par contre, en toute logique ça n’autorise pas à franchir une ligne blanche et autres manoeuvres plus “limite” (bon, la loi est silencieuse à ce sujet, mais on n’est pas idiots non plus).
    2) le stationnement sur les trottoirs, j’avoue que même si le droit belge le tolère aujourd’hui, ça n’empêche qu’il est possible de voir certaines agglomérations (Bruxelles en tête) mettre rapidement le holà. Affaire à suivre, je suis un peu sceptique sur le long terme.
    3) quant aux équipements de sécurité, précisons qu’on est désormais juste obligés de porter gants, chaussures remontant au-dessus de la cheville, veste à manches longues et pantalons. Autrement dit, un training, des gants Mappa et des godasses de chantier (so sexy, n’est-ce pas ?) feraient très bien l’affaire. C’est donc un texte essentiellement incitatif (pour l’instant ?). Le port d’une dorsale n’est par contre pas du tout visé, même implicitement, et ça ça me gêne un peu (à titre strictement personnel). Et pour aller au fond du sujet, aucune réduction de TVA pour les équipements de sécurité n’est prévue, par contre ils sont déductibles à titre de frais professionnels, sauf erreur de ma part.

    Voilà, je sais que c’était assez rébarbatif à lire, mais je voulais simplement vous informer un peu plus précisément que ne le fait l’article (y a pas offense, hein), puisqu’à mon avis, le débat faisant rage en ce moment sous vos latitudes, certains risquent de se lancer dans un exercice comparatif. Comme ça, vous avez les outils, faites-en bon usage. 😉

    V

  8. MISTER NO SOCKS le 07/09/2011 at 20 h 28 min

    Pour résumer le Français est pauvre d’esprit mais pire encore du larfeuille.
    UNE FOIS.Leçon d’humilité et d’inspiration d’une Nation qui montre que le
    bon sens n’est plus près de chez vous; meme via le slogan d’une grande
    banque quelques années en arrière.A méditer quelque part avec le respect
    de nos amis sans noms de betes qu’ils sont moins que NOUS .Pour les
    Wallons,les Flams faut voir!!!!!!!!!!!.DD le bon sens toi tu le connais heureusement
    autrement tes soldats de la rédac à la dérive Amiral Dum One.
    Rompez les rangs tous à la Manif and GO GO GO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!.

  9. PIBOLO le 07/09/2011 at 9 h 01 min

    La bonne idée des belges, commencent par le souci de respecter le citoyen et de le servir, contrairement à la France où on se sert du citoyen et où la démocratie prend une claque tous les jours.
    Nos politiques louent leur respect des valeurs de la république quand ça les arrange et les oublient le reste du temps (souvenez du référendum sur la constitution européenne, si c’est de la démocratie).
    En cette période pré-électorale, il serait peut-être judicieux d’aller demander à nos cadors de l’opposition ce qu’ils pensent de ces lois liberticides, en matière de sécurité routière et s’ils seraient capables d’appliquer ce que les belges sont en train de faire. Sinon voir avec les ayatollahs de la mairie de Paris, ce sont les mêmes. D’ailleurs il parait qu’ils sont en avance de 20 ans, car ils prévoient de réserver les couloirs de bus aux dromadaires.
    Je crois qu’il serait bon de leur mettre aussi le nez dans la merde, car on ne les a pas entendu sur ce sujet.Mais bon ils vous rétorqueront (entre un débat sur le mariage homosexuel et un débat sur la mise à mort pendant les corridas) qu’il il y a plus important comme sujet quant à l’avenir de la France.
    Moralité, nous sommes là pour travailler , pour payer et pour la fermer.
    La désobéissance civile est la seule manière d’être écoutés. A vous de nous aider à mettre en place le moyen d’y arriver.
    Il est vrai que la connerie, à partir d’un certain point ça peut devenir gênant, dites leur.
    Faut pas mollir!.Et virez ESTROSI des prochaines SRC.