Edito : Gênés… ou pas

 

 

Lorsque voici plusieurs mois ils ont confirmé leur stand à la Porte de Versailles, certains exposants ne se doutaient pas qu’ils auraient une actualité embarrassante juste avant l’ouverture du Salon de la moto.

Ainsi Suzuki devra faire avec l’annonce récente de son retrait en Grands Prix, ce qui assombrit la célébration du titre mondial obtenu en Endurance. Dommage.

Plus gênant, le cas de Peugeot Motocycles, qui peut remercier ses dirigeants d’avoir annoncé la fermeture du site de Dannemarie à la veille de présenter au public le trois roues de la marque au lion. Pas sûr que le cœur y soit…

Délicate situation que celle de Bering et de ses marques associées, BLH et Ségura, dont on vient d’apprendre qu’elles entreront incessamment dans le giron du propriétaire de Shark. A moins de disposer d’éléments de langages comme on dit en politique, les représentants des marques concernées devront jouer les funambules pour répondre aux probables questions des journalistes et du public.

Le cas de Dekra est à l’opposé. Sur le salon en mode décomplexé, le réseau de contrôle technique voit l’avenir en rose puisqu’il l’annonce sans ambages : « En préliminaire à l’instauration prochaine d’un nouveau contrôle technique pour les 2 roues, Dekra Automotive souhaite dès à présent participer à l’un des principaux événements du secteur en France. » Sûr de son avenir doré, le groupe allemand veut sympathiser avec ses futures vaches à lait en exposant une ligne de contrôle technique deux-roues, histoire de poser des jalons pour l’après-présidentielle. Car pour l’heure, les motards font l’objet de toutes les attentions, à l’image du nouveau délégué interministériel à la sécurité routière qui a reçu la presse moto ou du poème de la même Sécurité routière dédié aux deux-roues. Vous avez bien lu : un poème, un vrai, en acrostiche, où les premiers mots de chaque ver prennent la forme d’un avertissement.

Ça ressemble au baiser du serpent…

David Dumain, rédacteur en chef

Vos avis

  1. Dadum1 le 03/12/2011 at 22 h 48 min

    Cher Bunish, l’an passé on a aussi parlé de vol, et l’année d’avant aussi. C’est un sujet qui revient chaque année, un marronnier comme on dit ans le métier. Rien à voir avec les présidentielles. C’est dans cinq mois et nous veillons à ne pas nous faire récupérer.
    Moto Journal ne roule pas pour un parti ou un autre, mais avec les motards. Juré craché !

  2. alphapha 86 le 03/12/2011 at 13 h 06 min

    Sarkozy aussi …. 😉

  3. alphapha 86 le 03/12/2011 at 13 h 06 min

    MJ un journal de droite , pro Sarkosy ? 🙂 🙂 🙂

  4. Bunish le 01/12/2011 at 21 h 40 min

    Rien à voir avec l’article, mais j’ai l’impression à la vue de votre couverture que lorsque les présidentielles approchent vous parlez beaucoup de vol de moto. Je m’étais fait cette réflexion il y a cinq ans déjà…

  5. alphapha 86 le 30/11/2011 at 18 h 04 min

    ça commence par le baiser d’un serpent, et ensuite la pomme, mais pour nous “motard” coincée dans la bouche comme un petit cochon de lait 😉