Edito : c'est de la triche

Edito à lire dans Moto Journal n° 2015 du 6 septembre 2012

Non, je ne verserai pas dans la facilité. Je ne parlerai pas de ce préfet connu pour son intransigeance en matière de sécurité routière et qui circule impunément sans casque. Je ne dirai pas non plus ce que m’inspire la clémence exceptionnelle que la police locale applique du coup sur l’île de Porquerolles, sous couvert d’égalité de traitement, suite à l’ébruitement de l’affaire.

Trop facile, ce pain bénit pour édito qui tombe tout chaud un lendemain de bouclage, avec une grosse semaine pour peaufiner les tirades… Non, non, sans façon, vraiment. La preuve d’une justice routière à deux vitesses n’est de toute façon plus à faire, je préfère me tourner vers du plus léger. Le nom des motos, par exemple.

Car c’est un monceau de courriers indignés que nous avons reçus de nos lecteurs s’offusquant que nous puissions comparer des 800 Tiger ou Crossrunner à une BMW F 650 GS, ce qui au passage témoigne assez de votre souci d’égalité (non, je ne reviendrai pas sur l’histoire du préfet…). Sauf que la F650 GS en question… est une 800 ! 798 cm3 précisément, soit exactement la cylindrée de l’une de ses consœurs, qui, elle, se nomme bien 800.

On ne sait pas qu’elle mouche a piqué le génie du marketing à qui est revenu le choix de cette appellation, mais j’imagine que son argumentaire auprès de sa hiérarchie était implacable. Peut-être a-t-il commencé par évoquer une épreuve motocycliste nommée Dakar et qui met désormais un océan (atlantique) entre la capitale sénégalaise et l’endroit où se déroule la course.

« C’est de la triche », serait-on tenté de dire dans tous ces cas. Mais les tenants de la fin qui justifie les moyens trouveront toujours de bonnes raisons pour qu’une 650 s’appelle 800, que Dakar se trouve en Amérique du Sud, ou pour qu’en France on puisse rouler sans casque (oups, j’en ai reparlé…). Armstrong a bien gagné sept Tour de France, non ?

David Dumain, rédacteur en chef

Vos avis

  1. PIBOLO le 07/09/2012 at 20 h 14 min

    Tu as raison Boulque, cependant c’est plus lucratif de trafiquer peinard , on est sûr de ne pas payer d’impôts sur les heures sup et les cowboys ont l’ordre de ne rien voir.
    Je n’ai pas dis que je les enviais pour autant les pôôôôvres….mais moi ce que j’ai je l’ai mérité et j’en ai marre de casquer pour ces gens là.

  2. Le Concombre Masqué le 06/09/2012 at 15 h 30 min

    Vivement que notre bon préfet, Paulo la casquette, fasse péter un radar pour qu’on ai tous le droit de faire risette à la boite à coucou pour pas un sou!

  3. tangerinedream29 le 06/09/2012 at 13 h 47 min

    comme je l ai toujours dit::nul n est superieur a un autre si ce n est que par le propre de sa betise

  4. Boulque le 06/09/2012 at 13 h 44 min

    @ Pibolo

    Pour ton cas n°3, je préfère être à ma place plutôt qu’à la leur. Car faire de la moto, sans casque, dans les cités expose à la peine de mort (voir les deux affaires de Villiers le bel) si on a le malheur de croiser la route de flics qui se prennent pour des cow-boys…..

  5. Boulque le 06/09/2012 at 13 h 41 min

    La côte d’azur est surprenante question sécurité routière. Après l’affaire de ce fameux préfet (on aimerait bien tous avoir la même liberté que lui de nous habiller comme on veut, au guidon, ça peut faire naitre des vocations d’énarques), on apprend que sous les mêmes latitudes, le maire de Cagnes sur mer vient d’interdire aux vélos de dépasser le 10 km/h sur certaines pistes cyclables, sous peine de PV, dument attribués après prise au radar !

  6. johnny gooo le 06/09/2012 at 12 h 35 min

    envie d’organiser une arsouille sur l’ile de Porquerolles…ou un concours de wheelies…j’ai plein d ‘autres idées comme ça 🙂

  7. Danny boy le 06/09/2012 at 12 h 21 min

    J’avoue que je n’ai pas compris non plus le choix de la 650GS…
    Pour info il existe aussi un 800GS, et celui là n’est pas une bizarrerie marketing.
    Pour le coup, c’est de la triche… ou une bizarrerie éditoriale ? ou les 2 !

    Dommage

  8. PIBOLO le 06/09/2012 at 10 h 12 min

    En France, c’est bien connu, il y a une justice à deux vitesses ou plutôt trois catégories d’individus face à la justice.
    1- Les citoyens solvables comme la majorité silencieuse (pour l’instant) qui travaillent, qui payent, qui se font ramasser pour deux km/h, qui vont en prison pour grand excès de vitesse, qui se retrouvent au chômage car plus de permis et subissent une insécurité croissante, cambriolages, agression pour un téléphone, carjacking ou carburning etc… qui paieront une amende si sous le coup de l’énervement ils ont le courage de cramer un radar….
    2-Les rois, seigneurs, suzerains et vassaux, du genre préfet, président de tout ce qu’on veut, hauts fonctionnaires et politiques qui ont toujours tapé dans les caisses de l’état sans jamais mettre un orteil en prison et bien sûr ont le droit régalien de ne pas respecter les lois qu’ils créent, qu’ils votent ou qu’ils doivent faire respecter.
    3-Les” sauvageons” qui n’ont jamais levé le petit doigt pour la France, qui brûlent, pillent, agressent,tirent sur les flics, roulent en voitures de luxe en étant au RSA et qui ne vont bientôt plus mettre un orteil non-plus en taule ( ils ne prennent que du sursis).
    Ce n’est donc pas choquant que le préfet n’ait rien eu, c’est même normal dans notre ex-beau pays.
    La France défigurée j’vous dis.