Les 24 Heures de Montlhéry par Moto Journal : records battus !


Du mardi 31 mai au 1er juin, Moto Journal organisait  un défi de 24 Heures sur l’anneau de Montlhéry, pour célébrer conjointement un double anniversaire : d’une part celui du record de distance établi en 1971 par Georges Monneret et son fils Philippe au guidon d’un Peugeot 104, d’autre part celui de Moto Journal, né en cette même année 1971. Les invités à cet événement “spécial 45 ans”, parmi lesquels nombre de membres historiques de MJ,  se sont lancés un défi fou en s’attaquant au record historique au guidon d’une antique Peugeot 104, confrontée à un Peugeot Speedfight 4 de même  cylindrée. « Parce que tous les motards ont fait leurs premiers tours de roue sur un 50». Une course complètement barrée qui a tout de même permis de battre non pas un, mais deux records ! Retour sur cet événement complètement dingue.

image

A Moto Journal, les idées un peu débiles, ce n’est pas ce qui manque. Du coup, quand Jean-Louis Basset propose à David Dumain, rédacteur en chef, de fêter les 45 ans de MJ en réalisant une course de 24H en mob’ sur le circuit de Montlhéry pour remettre au goût du jour le record de Philippe Monneret, eh bien… il dit oui ! Mais uniquement si c’est AVEC Philippe lui-même !

Pour ceux qui n’étaient pas au courant, l’équipe Moto Journal a pris le guidon d’une authentique Peugeot 104, la même que cette des Monneret il  y a 45 ans. A cette époque ils réalisaient un record : 1 256 km en 24 h, soit 52 km/h de moyenne.

Les 24H de Montlhéry par Moto Journal : record battu !
Les 24H de Montlhéry par Moto Journal :  le départ avec Philippe Monneret sur une antique Peugeot 104 et Alexis Masbou sur le dernier Speedfight 4 de la marque. (Photo Bertrand Thiébault)

Deux équipes étaient en fait sur la ligne de départ : une moderne au guidon d’un Peugeot Speedfight-4 (50 cm3) avec Matt, émérite essayeur chez MJ, Benjamin notre voisin de la pub chez Move Publishing et Erwan, l’un des pilotes LMD-Moto Journal en Endurance mondiale. Dans l’autre équipe, tous les invités de MJ à cet événement et qui voulaient bien se relayer au guidon d’une authentique Peugeot 104 du début des années 70, achetée sur LeBonCoin et bichonnée par les équipes de la concession Paris-Nord Moto.

Très beau boulot de l'équipe de Paris-Nord moto, qui a réussi à fiabiliser un moteur 2 temps de plus de 40 ans pour le faire tenir pendant 24 heures, performances a la clé !
Très beau boulot de l’équipe de Paris-Nord Moto, qui a réussi à fiabiliser un moteur 2 temps de plus de 40 ans pour le faire tenir pendant 24 heures, performances a la clé !

Alors ces 24 heures, ça a donné quoi ?

Au final, ces 24 heures ont été complètement tarées, comme prévu ! Dans l’équipe moderne, les pilotes ont tout de suite choisi de bloquer l’accélérateur à l’aide d’un collier en plastique. Au final, pour s’occuper sur l’anneau de Montlhéry, nous les avons vu faire le show avec, entre autres, Matt qui a fait plus de 14 tours debout sur la selle du scooter, tel un acrobate. Il a même été capable de prendre au vol la bouteille d’eau que nous lui avons tendu à bord de notre Deudeuche verte et se l’est versée sur la tête, en roulant !

image
Le patron de Yamaha, Eric de Seynes, a fait sa part de travail en bouclant un relais le premier jour, ici à l’api de la Deudeuche !

Du côté de l’équipe “ancienne”, les relais se sont enchaînés avec le sourire, de jour comme de nuit, avec plus de 45 participants ! Les places étaient chères pour faire un relais tellement les invités – mais aussi les journalistes de Moto Journal – étaient motivés. La pluie n’a rien gâché à cette course, même si elle était très présente le samedi.

Sur ce mythique anneau de l’autodrome de Linas-Montlhéry long de 2,5 km, on a vu rouler de tout pour accompagner nos cyclos en folie : des motos comme la Kawasaki H2, une Yamaha R1M, Ducati 748, Kawasaki W 650 (ex-Yoyo), une Yam V4 500 RDLC 2-temps ou un GSX-R 750 de 1985, mais aussi d’autres cyclos Peugeot 103, 104 RS5, ou encore des voitures comme une Deudeuche et une Mini d’antan…

La Peugeot 104 de Moto Journal sur l'anneau de Montlhéry (Photo Moto Journal)
La Peugeot 104 de Moto Journal sur l’anneau de Montlhéry, poursuivie au petit matin par le Streetfight 4. (Photo Bertrand Thiébault)

Le record a t-il été battu ?

Oui, 45 ans plus tard, le record des père et fils Monneret a bel et bien été battu ! Et c’est Philippe lui-même qui a passé  le drapeau à damier au guidon de la 104 au terme de 24 heures avec un total de 1260 kilomètres, soit 4 de plus que lors du record. De son côté, le scooter Peugeot Speedfight 4 (et non Django sport comme annoncé précédemment) a explosé le record avec 1 395 kilomètres au compteur. Nouvelle référence…

24 heures de folie donc, qui vous seront racontées en détails cet été, dans  le Moto Journal spécial vacances en kiosques le mercredi 20 juillet !

Cindy Belpalme

Vos avis

  1. Guillaume N le 01/06/2016 at 23 h 41 min

    Bon délire !!!

    Excellent

  2. Guillaume N le 01/06/2016 at 23 h 32 min

    Genre de délires bien marrant.

    Excellent…