La Reverse 2.1 : la MotoGP télécommandée

Vous ne savez pas quoi mettre sur votre liste au Père Noël ? Pourquoi pas une MotoGP télécommandée ? Dit comme ça, ça parait un peu léger, mais en voyant les images de la Reverse 2.1, l’idée devient tout de suite plus séduisante.

Moto télécommandée statique
Pour 1 500 €, vous pouvez opter pour un kit de deux motos. (Photo Brunault-RC)

A l’approche de noël, certains motards en herbe attendent peut-être de voir débarquer sous le sapin une moto télécommandée. Et si, finalement, c’est papa qui en héritait ? Car la Reverse 2.1, produite par Brunault-RC, n’est pas à mettre entre toutes les mains. Cette véritable MotoGP télécommandée affiche une vitesse de pointe supérieure à 100 km/h.

Cadre en aluminium et carbone

Faite d’aluminium et de fibre de carbone, cette moto au 1:5 pèse tout juste plus d’1,5 kg, jouit d’un angle maximale d’inclinaison de 14,5°par rapport au sol. La Reverse 2.1 est mue par une batterie de 7,4 volts et freinée par un véritable disque. Pneus slick obligatoires, pour mettre les roues sur circuit. A en voir la vidéo ci-dessous, l’efficacité semble au rendez-vous.

Moto télécommandée statique
Ne croyez pas qu’il ne faille pas changer les pneus de cette reverse 2.1 ! (Photo Brunault-RC)

Disponible à la commande depuis quelques semaines seulement et livrable en février 2018, la Reverse 2.1 et tout son attirail électrique s’échange contre 1 250 €. D’après ses concepteurs, elle serait le premier modèle d’une ligne de produits radiocommandés plus étoffée. Reste maintenant à trouver les fonds nécessaires à de tels projets, car Brunault-RC ne fonctionne pour le moment que sur le principe du financement participatif.

Vidéo MotoGP télécommandée

Informations supplémentaires sur www.kickstarter.com/projects/brunault-rc/brunault-rc-reinvents-the-radio-controlled-motorcy

Vos avis