Essai Suzuki V-Strom 250 : Suivez la ligne jaune

Suzuki V-Strom 250 2018 M/Y
Contrairement aux V-Strom 600 et 1000, la petite 250 arbore un phare rond au-dessus de son bec. (Photo Suzuki)

Il y a les maxi-trails, pour baroudeurs pressés ; mais aussi les mini-trails, pour les jeunes, les permis A2 et tous ceux qui pensent que le bonheur réside dans la petite cylindrée. Démonstration avec cette nouvelle Suzuki V-Strom 250, une V… qui a un moteur en ligne.

Certaines unions sont assez improbables : d’un côté, la famille des V-Strom qui, en 1000 comme en 650, fait le bonheur des motards pragmatiques et amateurs de trails routiers depuis une quinzaine d’années. De l’autre, la petite Inazuma 250, une basique tâcheronne mais fiable et serviable, vendue en 2012 au prix plancher de 3 400 €, un tarif qui compense sa puissance modeste et son poids élevé.

Cocktail attirant

Mettez le tout dans un shaker et voici la Suzuki V-Strom 250 : le look est plus sexy, avec le bec de canard hérité de la famille des DR 750 et le coloris jaune provenant des RM de cross, le moteur ne change pas vraiment par rapport à celui de l’Inazuma et quand le barman se calme, le shaker s’ouvre et sort une nouvelle étiquette : 5 749 €.

Suzuki V Strom 250 profil droit
La décroissance a des vertus et la V-Strom 250 illustre cette philosophie. (Photo Suzuki)

Proposition cohérente

Pour ce prix, cette V-Strom 250, qu’a-t-elle à nous offrir ? D’abord, une vraie cohérence de mini-trail : guidon étroit, selle basse (800 mm), gabarit contenu, mais ergonomie qui convient au plus grand nombre. Du coup, on est bien, et même un pilote de grande taille voit ses épaules protégées du vent par la bulle, assez verticale. Un bon point.

Petit mais vaillant

Devant : un tableau de bord digital et carrément complet. Position de conduite naturelle, commandes souples, on y va. Le petit bicylindre en ligne n’a pas l’allonge d’Usain Bolt. Loin de là, même. Si la puissance maxi est à 8 000 tr/mn, on se retrouve déjà à 90 km/h sur le dernier rapport à 7 000 tr/mn.

A fond, sur des axes plus libérés, la Suzuki V-Strom 250 peut accrocher les 140 km/h compteur. Hashtag frisson. 188 kg, c’est plus que le poids d’un gros trail façon Yamaha XTZ 660 Ténéré. Ah ouais, quand même !

Suzuki V-Strom 250 2018 M/Y
Le moteur de la petite 250 n’est pas démonstratif mais efficace. (Photo Suzuki)

Encéphalogramme plat

En dépit de ce poids incompréhensible rapport à sa cylindrée et sa technologie, la V-Strom 250 n’en reste pas moins agile. Grâce à l’échappement en position basse, le centre de gravité est bas lui aussi et une fois sur les petites routes, l’agilité est excellente, tout comme le grip des pneus IRC Road Winner (sur le sec, toutefois) et cette petite machine se fait vite oublier.

De toute manière, ce n’est pas le caractère du bicylindre qui va vous sortir de la torpeur : c’est linéaire, relativement efficace, même si la concurrence à tendance à faire mieux, et pas pour beaucoup plus cher, en plus. C’est d’ailleurs là tout le problème de cette vaillante petite V-Strom.

Faible conso moyenne

On se console avec la consommation moyenne, donnée pour 3,2 l/100 km, et qui, lors de notre essai réalisé quasiment tout le temps à fond, n’a pas dépassé 4 l. De quoi atteindre les 500 km d’autonomie en conditions réelles. Autre bon point, une prise 12 V sur le côté du tableau de bord digital.

Suzuki V Strom 250 compteur
L’affichage digital offre une bonne lisibilité et le tableau de bord est complet. (Photo Suzuki)

Verdict

Relativement basse de selle et super facile à prendre en main, la Suzuki V-Strom 250 s’impose comme une petite machine assez sympathique pour une vie sans stress, à la ville comme à la campagne. Dans l’absolu, ça le fait, n’était une concurrence qui ne lui fait pas de cadeau !

Philippe Guillaume

 

Suzuki V-Strom 250 – 5 749 € – 188 kg (avec les pleins) – 25 ch

Fiche technique

  • Version, millésime Euro 4, 2017
  • Prix : 5749 €
  • Coloris:  jaune, noir, rouge
  • Garantie 2 ans, kilométrage illimité
  • Disponibilité  : octobre 2017

Moteur

  • Type : bicylindre en ligne, refroidissement liquide
  • Distribution double arbre à cames en tête, 4 soupapes par cylindre
  • Cylindrée : 248 cm3
  • Alésage x course : 53,5 x 55,2 mm
  • Puissance maxi : 25 ch à 8000 tr/mn
  • Couple maxi  : 23,4 Nm à 6500 tr/mn
  • Alimentation : injection électronique, Ø 26 mm
  • Electronique : ABS (non déconnectable)
  • Boîte de vitesses 6 rapports
  • Embrayage multidisque en bain d’huile
  • Transmission secondaire par chaîne

Partie-cycle

  • Cadre : double berceau tubulaire en acier
  • Suspension avant : fourche télescopique, Ø 37 mm (déb. n.c.)
  • Suspension arrière : mono-amortisseur (déb. n.c.)
  • Réglage arrière : précharge du ressort sur 3 positions
  • Frein avant : 1 disque Ø 290 mm, étrier 2 pistons
  • Frein arrière : 1 disque Ø 240 mm, étrier 1 piston
  • Pneus : à chambre à air, 110/80 x 17, 140/70 x 17
  • Réservoir : 17,3 litres

Dimensions

  • Longueur : 2 150 mm
  • Hauteur : 1 295 mm
  • Largeur : 790 mm
  • Empattement : 1 425 mm
  • Garde au sol : 160 mm
  • Hauteur de selle : 800 mm
  • Angle de chasse/chasse : 25,2°/100 mm

Equipements

De série Porte-bagages (8,5 kg de charge), plein de crochets d’arrimage, prise 12 V, tableau de bord digital avec compte-tours, indicateur de rapport engagé, shiftlight, deux trips, jauge d’essence, indicateur de consommation moyenne, indicateur de vidange, horloge, antivol sur la colonne de direction, feu arrière à leds.

En option

Top-case de 23 l (360,42 € + 46,84 € pour le support), sacoches latérales de 20 litres (627,16 €), sacoche de réservoir (n.c.), protège mains (173,24 €), béquille centrale (99 €), poignées chauffantes (179,21 €), kit de déco (n.c.).

Les rivales

  • BMW G 310 GS – prix n.c. // 34 ch // 169 kg avec les pleins
  • Honda CRF 250 Rally – 6 199 € // 25 ch // 157 kg avec les pleins
  • Kawasaki Versys-X 300 – 5 799 € // 40 ch // 175 kg avec les pleins
  • Mash 400 Adventure – 4 990 € // 29 ch // 151 kg à sec

 

  • La prise en mains facile
  • La selle basse pour un trail
  • L’autonomie de 500 km
  • La protection de la bulle
  • Le prix assez élevé dans la catégorie
  • Le poids assez élevé dans la catégorie
  • Le moteur sans caractère

Vos avis