KTM 1090 Adventure : le trail sportif accessible

KTM nous présentait en Corse sa nouvelle 1290 Super Adventure S, mais aussi sa petite sœur, la 1090 Adventure. Plus modeste, moins puissant, moins technologique et moins bien équipé, le “petit” trail autrichien est aussi beaucoup moins cher. Et c’est tout sauf une moto au rabais !

KTM 1090 Adventure action
Agile et rigoureuse, la 1090 Adventure fait un sans faute sur le plan dynamique. Elle encaisse les arsouilles et elle en redemande !

Généalogie

L’an passé, la gamme trail KTM comprenait notamment une 1050 Adventure de 95 ch éligible au permis A2 et une 1190 Adventure de 140 ch. La nouvelle 1090 Adventure s’intercale entre ces motos et propose une puissance de 125 ch. Une version L de 95 ch reste disponible et bridable à 47,5 ch pour les permis A2. Techniquement, la nouvelle 1090 Adventure est très proche de l’ancienne 1050 Adventure. Mais avec 30 ch de mieux, ça change beaucoup de choses…

KTM 1090 Adventure statique
Disponible en un unique coloris, la 1090 possède en revanche une large gamme d’accessoires KTM Powerparts. On note parmi eux les lampes additionnelles et le silencieux Akrapovic.

Libéré

Libéré d’un bridage artificiel à 95 ch, le bloc cube toujours 1050 cm3 mais livre son plein potentiel dans la 1090 Adventure. Le bicylindre s’avère assez souple et disponible dans le bas du compte-tours, mais c’est en zone rouge qu’il aime être cravaché pour sortir ses 125 ch. Avec ses montées en régime vives, ce moteur participe au caractère sportif de la moto. Et sans atteindre la sauvagerie du gros bloc 1301 cm3 de la grande sœur 1290 Super Adventure, on n’est jamais frustré au guidon de la 1090. Ça marche vraiment fort !

KTM 1090 Adventure moteur
La 1090 Adventure est équipée du bicylindre de 1050 cm3 de l’ancienne 1050 Adventure. Mais il est libéré et développe maintenant 125 ch.

Le bon équilibre

La 1090 Adventure ne compte pas seulement sur son moteur. Elle possède aussi une partie-cycle exemplaire. Certes, la moto est volumineuse, et avec une selle assez large perchée à 850 mm du sol, les moins d’1m75 auront de quoi se plaindre. Mais une fois en marche, le gabarit s’oublie, l’agilité reste. La KTM donne instantanément confiance grâce à un mélange de facilité et de précision. On balance la moto sans effort et la tenue en courbe est impériale. Les suspensions tapent un peu sur les bosses, mais leur relative fermeté garantit un comportement très dynamique. Avec la 1090, on peut sortir la grosse attaque et pourrir des roadsters et des supermotards plus affutés sur le papier !

KTM 1090 Adventure action gauche
La KTM est intuitive et s’appuie sur un bicylindre très disponible pour se relancer en sortie d’épingle.

Equipement

Pas de fourche réglable ni de béquille centrale, mais un ABS, des modes de conduite, un antipatinage, des feux diurnes à leds et un porte paquet de série. La KTM fait quelques impasses, mais elle est équipée de certains équipements stratégiques. Sans oublier qu’à 12 990 €, la 1090 Adventure se place entre une Suzuki V-Strom et une Honda Africa Twin. Elle est aussi 900 € moins cher qu’une Multistrada 950. Pour les amateurs de trails à caractère sportif, la KTM s’annonce donc comme un bon coup en 2017.

KTM 1090 Adventure instrumentation
Le tableau de bord n’évolue pas mais reste très complet et lisible. La 1090 dispose de plusieurs modes de conduite, d’un ABS et d’un antipatinage.

Retrouvez l’essai complet prochainement dans Moto Journal

 

 

 

  • le prix compétitif
  • le comportement dynamique
  • le bicylindre disponible et rageur
  • la selle haute
  • le mordant du frein avant

Vos avis