Essai Yamaha R1-M 2018 : Mise à jour efficace

Un shifter up/down et une sérieuse mise à jour de l’électronique suffisent à la Yamaha R1-M pour se relancer dans la course. Après la Ducati Panigale V4 il y a quelques semaines, le segment des sportives continue de monter d’un cran en 2018 ! C’est en tout cas ce que l’on retiendra de cet essai sur le circuit de Portimao au guidon de la Yam.

Yamaha R1-M
La Yamaha R1-M est un véritable missile sur piste. (Photo Yamaha)

Design 

Nouveau coloris pour 2018, mais une robe inchangée qui semble être sortie directement des paddocks. Dans cette version M, la finition est d’excellent niveau et le réservoir polis du plus bel effet. Nous, on adore.

Vie à bord 

La position de conduite est confortable, les commandes douces et le réservoir fin à l’entre-jambe, ce qui permettra aux moins grands de poser les deux pieds au sol.

Moteur 

Le quatre cylindres en ligne au calage cross plane offre un caractère peu commun. Un peu racleur en bas, il prend ensuite des tours sans rechigner en offrant une belle puissance passé 10 000 tr/mn. Après ce régime, le moteur vous arrache la moto des mains.

Comportement 

La Yamaha R1-M vire d’un bloc, avec une précision diabolique. On peut tracer de belles trajectoires, en profitant du train avant qui donne un bon ressenti et on sort des virages comme une balle grâce à l’excellente motricité. Le contrôle de motricité et de glisse vieille au grain pour limiter les dérives.

Equipements 

Sur cette version M, la R1 est équipée de série de suspensions à réglage électronique, d’un shifter qui fonctionne à la montée comme à la descente et de toute une série d’aide au pilotage. On trouve un contrôle de motricité, de wheeling et de glisse, un ABS, des cartographies moteur et une aide au départ.

VERDICT ESSAI YAMAHA R1-M 2018

Véritable bête de circuit, on prend beaucoup de plaisir à piloter cette Yamaha R1-M. Son train avant précis permet des entrées en virages saignantes et la motricité de son train arrière est impressionnante. Le moteur offre quant à lui son lot se sensations particulières, mais brille particulièrement au-delà des 10 000 tr/min, où il vous arrache les bras. Vraies nouveautés sur ce millésime 2018 : un shifter qui fonctionne aussi très bien à la descente et une électronique encore améliorée.

On aime :

  • Le feeling général
  • Les sensations et le caractère moteur
  • La précision du châssis

On n’aime pas :

  • Le prix de la version M
  • La stabilité au freinage parfois mise en défaut

FICHE TECHNIQUE DE LA YAMAHA R1-M 2018

  • Puissance :  200 chevaux
  • Poids : 200 kg avec les pleins
  • Couple maxi : 13,5 mkg à 11 500 tr/min
  • Réservoir : 17 litres
  • Prix : 23 999 € version M (modèle essayé)
  • Cylindrée : 998 cm3
  • Architecture moteur : Quatre-cylindres en ligne calage crossplane
  • Boîte de vitesse : 6 rapports
  • Suspension avant : fourche inversée Öhlins Ø 43 mm (120 mm, pilotée électroniquement)
  • Suspension arrière : mono amortisseur Öhlins (120 mm, piloté électroniquement)
  • Freinage avant : 2 disques Ø 320 mm, étriers 4 pistons à fixation radiale

Bande son de la Yamaha R1-M 2018

Photos de la Yamaha R1-M 2018

Yamaha R1-M 2018
(Photo Yamaha)
Yamaha R1-M 2018
L’anti-wheeling est là pour veiller au grain, pas pour vous couper les ailes ! (Photo Yamaha)
Yamaha R1-M 2018
C’est bien sur piste que la Yam donne son meilleur, notamment grâce à un train avant d’enfer.(Photo Yamaha)
Yamaha R1-M 2018
(Photo Yamaha)
Yamaha R1-M
La motricité de la Yamaha R1-M est excellente. En revanche, la bulle aurait mérité d’être un peu plus haute pour une meilleure protection. (photo Yamaha)
Cette version Yamaha R1 GYTR était équipée de tout le catalogue performance. 20 000 € environ d’équipement, pour des performances dignes de celle d’une Superbike. (photo Yamaha)
Yamaha R1-M 2018
Difficile de prendre la R1-M en défaut, sauf parfois lors des freinages appuyés où elle pourrait offrir plus de stabilité. (Photo Yamaha)

Vos avis

  1. Alexis le 07/02/2018 at 14 h 12 min

    Pour rouler avec ça il faut s’exiler dans un pays où on a le droit de rouler.

    1. Sousou le 10/02/2018 at 9 h 25 min

      À Chypre 😍