ESSAI RETRO : Suzuki GSX 1100 (1979-1981)

Au début des années 80, les Japonais ont la mainmise sur le marché et produisent à tout va. C’est l’époque où Suzuki dégaine sa grosse superbike, la GSX 1100. Une machine moderne et aboutie qui va régner en maître sur sa catégorie.

La GSX 1100 E de Frank, son propriétaire depuis 2003, date de 1979. Elle totalise bel et bien 57 000 km au compteur…et n’est pas à vendre ! Pas la moindre restauration à l’horizon, la Suzuk’ nous apparaît dans son jus, simplement entretenue et maintenue en bon état. Une peinture par-ci, une paire de silencieux par-là. Il lui aura fallu, plus que de l’argent, une dizaine d’années pour trouver, sur un marché de l’occasion presque désertique, quelques petits habillages chromés ou la selle, non disponibles au contraire d’autres bricoles que la maison Suzuki a toujours le bon goût de fournir en genuine parts.

Cette situation de quasi pénurie s’explique sans doute par sa carrière de trois petites années au catalogue (ou deux grosses). Vraiment dommage, car cette grosse cylindrée mériterait largement aujourd’hui de jouer les collectors au milieu des Honda 900 Bol d’Or, des Yamaha XJ 900 et Kawasaki GPZ. Au début des années 1980, Suzuki vise juste avec GSX 1100, proposée à 22 094 F et affichant de (très) bonnes performances dans tous les domaines. Et l’affaire n’est pas mince, à cause d’une concurrence rude.

En effet, presque chaque constructeur propose alors deux gros cubes, l’un souvent plus sportif que l’autre. Mis à jour tous les deux ans au pire, plus concurrentiel, tu meurs. En face ? Rien d’autre que la déjà mythique Yamaha XS 1100, plus lourde et plus chère, ou la Kawa Z1R, plus chère aussi, mais qui marchait un peu moins bien, ou encore l’efficace CB 900 Bol d’Or qui prend d’ailleurs une claque, et puis l’exubérante Honda 1000 CBX, hors concours niveau prix et poids, mais seule à passer la fameuse barre des 100 ch. Pour mettre tout le monde d’accord, la Suz’ n’arrive pas les mains vides.

La finition et la qualité de fabrication sont impeccables, les chromes et carters polis abondent, le bras oscillant en alu est magnifique (…ment caché, dommage), les suspensions sont réglables et enfin efficaces … Mais ce n’était pas tout : selle accueillante et confortable, réservoir de 24 litres et tableau de bord complet équipé du check panel (dont ne bénéficiait pas la 750) viennent compléter une liste d’équipements déjà fournie et confirmer un positionnement haut de gamme, en fer de lance.

Suzuki GSX 1100 E 3/4 av gauche
Cette GSX date de 1979, soit la première année de production par Suzuki.

C’est déjà beaucoup, mais vient s’insérer dans tout ça le gros quatre-cylindres 1 074 cm3 double arbre seize soupapes de 100 ch, dont le comportement était et est toujours un bonheur, mais aussi un avant-goût des fameux “air-huile” qui suivront. Mis bout à bout, la GSX 1100 fait carton plein. Pour preuve, ces quelques mots du MJ de l’époque : « Cette certitude qu’un geste suffit pour que le monde chavire, pour que l’orchestre écourte son slow et entame une samba… ». Une sacrée samba même, à seize soupapes, qui dure, qui dure…

Texte et photos Thomas Brismontier

FICHE TECHNIQUE

Moteur

4-cylindres, 4-temps, 1 074 cm3 (72 x 66 mm), 2 ACT, refroidi par air. 4 carburateurs de 34 mm. Puissance maxi : 100 ch à 8 700 tr/mn. Couple maxi : 8,7 mkg à 6 500 tr/mn. Allumage électronique. Embrayage multidisque à bain d’huile. Boîte à 5 vitesses. Transmission par chaîne.

Partie cycle

Cadre double berceau en acier. Fourche hydraulique réglable en précharge, pression d’air et détente, déb. 160 mm. 2 combinés ressort-amortisseur réglables en précharge et détente, débattement 110 mm.

Frein AV : 2 disques Ø275 mm, étriers à 1 piston. Frein AR : 1 disque Ø275 mm, étrier à 2 pistons. Pneu AV 3,50 x 19 et AR 4,50 x 17. Empattement : 1 525 mm. Réservoir de 24 litres. Poids à sec : 243 kg.

Prix

22 094 francs (neuf en 1980, soit l’équivalent de 10 460 €). 25 554 francs (neuf en 1981).

1 500 – 2 000 € d’occasion : en état très moyen, marché inexistant pour un modèle restauré ou en parfait état.

 

  • Qualité de fabrication
  • Moteur souple et rageur
  • Comportement toujours sain
  • Qualité de fabrication
  • Difficile à trouver en bon état
  • Marché de la pièce détachée dérisoire

Vos avis

  1. rochais le 04/12/2017 at 15 h 43 min

    je vends un 1100 gsx année 1980 entièrement restauré a l’origine de AàZ comme a l’origine sortie du magasin .si toute fois il y a des passionné intéressé vous pouvez me contacter le prix de vente est 9500 euros merci

  2. reginald pineau le 30/07/2017 at 13 h 03 min

    j’avais exactement ce modèle, super souvenirs, j’en cherche une si l’occaz se présente ……….!

    1. rochais le 04/12/2017 at 15 h 46 min

      bonjour, j’ai un 1100 gsx a vendre entièrement restauré a l’origine de A à Z comme neuf
      prix 9500 euros si sa vous intéresse contactez moi
      06.88.06.21.75

  3. Hertert Christophe le 29/07/2017 at 20 h 17 min

    J’ai un 1400 GSM j’en suis très content elle a 91000 km jamais un problème super moto comme le 1100 merci pour vos articles